Histoire de

Au nom d'Allah, le Tout Misricordieux, le Trs Misricordieux. Louange Allah, Seigneur de l'univers. Le Tout Misricordieux, le Trs Misricordieux, Matre du Jour de la rtribution. C'est Toi [Seul] que nous adorons, et c'est Toi [Seul] dont nous implorons secours. Guide-nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que Tu as combls de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colre, ni des gars. (AlFatiha)

Mditons tous ensemble cette histoire vraie :

Le journaliste Martin Flanjin avait entretenu Susan Carland qui a reu le titre du musulman de lanne en Australie.

Susan Carland est ne et a grandit dans la rgion de Vermont dont elle garde encore, dans sa mmoire, de doux souvenirs de son enfance relatifs ce lieu. Elle dit : Comme cest agrable de renouveler la mme exprience avec ma fille ; en fait, je lemmne auprs des rivires o ma mre memmenait et o jai pass de bons moments nourrir les oies.

Martin Flanjin raconte en disant : Maintenant, nous sommes prs de la maison de Susan Carland qui porte une jupe en jean, une chemise avec de longues manches et un voile bleu, linverse de ce quelle portait il ny a pas si longtemps. Susan bnficie dune grande nergie et dun sens de lhumour ; en fait, elle accroche des photos des humoristes les plus renomms, parmi eux, figurent ceux qui ont contribu la formation de sa personnalit. Nanmoins, elle a lair fatigu car sa fille, de dix mois, la rveille souvent pendant la nuit.

Les parents de Susan se sont spars quand elle avait sept ans, et elle est partie vivre avec sa mre quelle dcrit comme tant forte et douce. Elle attribue sa mre une grande influence sur sa vie.

Sa mre tait catholique radicale et croit fortement aux ides des fidles comme John Shelby Spong. Quand Susan tait enfant, ses parents taient membres de lglise unie. Susan allait aux coles de dimanche ; cependant, elle sest loigne de ces cours pour sintresser aux chansons et aux vidos clips ds lge de douze ans. Susan explique : Jai cru en Dieu, jai toujours senti un plaisir connatre Dieu.

Quand elle a eu ses quatorze ans, elle a rejoint une glise qui se caractrise par un aspect particulier. En fait, les partisans de cette glise prtendent que Dieu leur parle pendant la nuit. Pour elle, cest une chose bizarre ou plutt inadmissible ; Alors, elle sest sentie confuse devant cette faon de connatre Dieu qui entoure toute chose. Et ainsi, elle sest dirige vers les proccupations des adolescents qui se caractrisent par les ftes dansantes, les grandes ftes et de longues sorties ; en plus elle nassistait plus ses cours de biologie et danglais.

Quand elle a eu ses dix sept ans, elle a dcid, loccasion du nouvel an, dtudier les religions mais lIslam ntait pas le premier de ses proccupations car elle lui semblait (ou cest ce quelle croyait) que lIslam tait une religion violente, sexiste et trange. Tout ce quelle connaissait de lIslam tait une phrase dans une encyclopdie des enfants et dans le cinma. En plus, sa mre lui rptait souvent : je prfre que tu te marie avec un vendeur de drogues plutt quun musulman.

Susan sinterroge quelle ne sait pas si cest elle qui a trouv lIslam ou si cest lIslam qui la trouv. Un jour, devant la tlvision, elle sest trouve entrain de voir une mission sur lIslam. Les articles parus dans les journaux et les magazines ont attir son attention. Ainsi, en priv, elle a commenc tudier cette religion et elle sest trouve face "une gentillesse et une compassion que je n'ai jamais cru trouver", dcrit Susan. D'une manire incontestable, l'Islam a fait appel elle ; cest une religion qui ne spare pas entre l'esprit, le corps et l'me comme cest le cas dans le christianisme.

Quand elle a dcid de se convertir lIslam, elle sest arme de courage pour pouvoir prvenir ses amis et sa famille et en particulier sa mre, mais elle reportait chaque fois ce moment. Le destin est intervenu pendant une nuit o sa mre leur a annonc quelle avait prpare des ctelettes de porc pour le dner. Ma mre mavait embrass, elle se rappelle, mais elle a pleur. Quelques jours plus tard, Susan a port le voile.

Concernant le voile, Susan dit que son importance est relativement exagre, nanmoins, lIslam touche chaque aspect de notre vie. Pour moi, le voile me rappelle toujours que je suis proche de Dieu. Elle ajoute que le voile fait de la femme une ambassadrice de lIslam.

Elle a d affronter beaucoup de colre quand elle sest convertie lIslam ; Certains de ces vieux amis se sont loigns delle. Mais maintenant, aprs cinq ans, jai eu mes vingt quatre ans, et je me suis faite de nouveaux amis musulmans et non musulmans et jai un mari musulman dorigine australien qui travaille dans les quartiers militaires proches de Richmond. Jai obtenu des diplmes universitaires dans les arts et les sciences et je voudrais devenir une sociologue.

Elle croit que son destin dans la vie est de lutter sans jamais baisser les bras. Son voile lui attire beaucoup de commentaires grossiers en plus de regards fixes dans la rue. Elle pense quelle va porter une chemise sur laquelle seront imprims les mots suivants : Si vous continuez me regarder, vous allez recevoir la rponse que vous mritez. En mme temps, au sein de la communaut musulmane, elle sest mle des conflits sur le rle de la femme.

Sa thse d'honneur est sur l'accs des femmes la mosque. Il y a eu une exclusion progressive des disciples fminins dans l'Islam. À l'origine, il y avait beaucoup, mais cela a disparu. Le savoir islamique est devenu dominer par les hommes de cultures patriarcales.

Parfois, elle se sentait due par certaines attitudes au sein de la communaut musulmane sur des questions de sexe ou de race. Elle crot que ce que, elle et un nombre de plus en plus important de fministes islamiques autour du monde plaident, est lIslam authentique. Ce sont nos droits, les hommes peuvent se fcher contre nous comme bon ils leur semblent. Quel type dhomme place sa scurit sur l'assujettissement des femmes ?.

Elle est un membre actif au sein de la communaut islamique ; elle parle au nom de lIslam dans les glises et les coles non-musulmanes ; elle contribue galement aider les rfugis.

Quant on lui a annonc quelle a gagn le titre du Musulman de cette anne, une rcompense qui vaut 2000 Dollars et quelle va devoir distribuer aux charits de son choix, elle a accept sur deux conditions : quelle distribuerait cet argent en Australie et quelle le donnerait des organismes non-musulmans aussi bien que musulmans.

La vie de Susan Carland ntait pas souvent stable, mais, comme elle dit, elle sest habitue ne jamais baisser les bras. Elle na jamais regrett le fait de stre convertie lIslam.

Source
http://www.55a.net/firas/french/inde...select_page=66