ASSALAM ALEYKOUM



Il faut voir avant tout les premiers versets du coran l'apparition de l'Islam .les premires rvlations du Coran portent particulirement sur la cration de l'univers et de l'homme .Les nouvelles donnes l'idologie paenne portaient aussi sur la puissance divine, intervenant dans les faits et gestes des hommes. Disons que c'tait une religion pacifique.

Ces versets de la premire priode critiquaient la manire de vivre des Mecquois. Ils vitupraient leur conduite l'gard de l'orphelin et du pauvre ainsi que leur tendance thsauriser au point de devenir avares .Comme exemple :"Vois-tu celui qui traite de mensonge le jugement? C'est celui qui repousse l'orphelin et qui n'encourage personne nourrir le pauvre".

"Quand l'orphelin ne le brime pas. Quand au mendiant ne le repousse pas. Quand aux bienfaits de ton seigneur raconte-les".
"Non vous n'honorez pas l'orphelin; vous ne vous encouragez pas mutuellement nourrir le pauvre; vous dvorez avec avidit les hritages, vous aimez les richesses sans bornes".


Ds qu'il commena prendre forme, l'islam tait aussitt peru par la bourgeoisie mecquoise comme une srieuse et dangereuse menace. Pendant un ans raconte un des pionniers nous avons cach l'Islam. Nous n'avons clbr les offices que dans les maisons portes fermes ou dans les dfils des montagnes autour de la ville.

Les mecquois avaient pleinement conscience que les prceptes moraux de l'Islam renfermaient une source en mesure d'difier un nouvel ordre social qui sonnerait le glas de leur hgmonie. Le Coran introduisait une notion contraire l'ide que les mecquois se faisaient de leurs richesses. Sans oublier la croyance idoltre des mecquois o chacun avait sa divinit propre sa tribu.

Pendant 13 annes de prches la Mecque, les musulmans furent perscuts par les paens Mecquois qui s'attaqurent plus particulirement aux humbles .La vie devenait de plus en plus dure pour l'ensemble des premiers musulmans qui sur ordre du prophte migrrent Mdine .

Ils quittrent la Mecque clandestinement et par petits groupes pour chapper la surveillance des mecquois .Si la personne tait pris elle tait soit crucifi et attach un chameau ou jet au fond d'un puits. C'est l'vnement de l'migration des premiers musulmans avec le prophte Mdine.

Il est dit que la violence s'exprime en fonction de l'attitude de l'ennemi .L'islam interdit d'tre hostile envers ceux qui manifestent de vivre en paix:"Soyez hostiles envers quiconque vous est hostile,dans la mesure o il vous est hostile".(2/194). Ce qui fait que l'autorisation fut donn aux musulmans de se dfendre contre les polythistes mecquois :"Tout autorisation de se dfendre est donne ceux qui ont t attaqus parce qu'ils ont t injustement opprims .Dieu est puissant pour les secourir".(12/39).


Et pour ce qui est du message de jsus, que Dieu a envoy des prophtes pour mettre lhumanit sur le doit chemin et Jsus faisait partie de ces messagers de Dieu. Il fut destin par Dieu tre envoy aux juifs (enfants dIsral) qui avaient dvi des enseignements du prophte Mose .

Dieu lui enseigna le Livre, la Sagesse, la Torah et lÉvangile, et le supporta par de nombreux miracles afin de prouver quil tait lun de Ses Messagers. Dans le Coran ,Dieu dit :

(Rappelle-toi,) quand les Anges dirent : Ô Marie, voil que Dieu t'annonce une parole de Sa part : son nom sera le Messie, Issa(jsus), fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l'au-del, et l'un des rapprochs de Dieu".(3/45).

Il faut dire qu' cette poque la religion de Dieu n'tait pas inconnu des enfants d'Isral mais au moment o jsus commena sa mission l'esprit de la religion avait t touff par la mondanit des Saducens et le formalisme et le lgalisme insignifiant des Pharisiens. Que l'essentiel du message de jsus tait l'amour pour Dieu et l'amour pour les hommes,ce qu'il essaya d'insuffler dans le coeur de son peuple par ses sermons inspirs par ses belles paraboles.


Seulement au lieu de le reconnatre comme le Messie le prophte attendu par les juifs,les Saducens et les Pharisiens devinrent ses ennemis mortels .Et il fut un temps o il perdit patience avec eux et les traita durement comme le fait de les faire ressembler aux vipres .Mais ses ennemis finirent par convaincre le procureur Romain que Jsus est une menace du fait qu'il se rclame Roi des juifs et veut se rvolter contre les Romains.

Jsus sentant le danger le guetter lui et ses aptres leur demanda de se procurer des Armes afin de se dfendre le cas chant comme il est rapport par Luc:

22.33 Seigneur, lui dit Pierre, je suis prt aller avec toi et en prison et la mort.

22.34 Et Jsus dit: Pierre, je te le dis, le coq ne chantera pas aujourd'hui que tu n'aies ni trois fois de me connatre.

22.35 Il leur dit encore : Quand je vous ai envoys sans bourse, sans sac, et sans souliers, avez-vous manqu de quelque chose? Ils rpondirent : De rien.

22.36 Et il leur dit: Maintenant, au contraire, que celui qui a une bourse la prenne et que celui qui a un sac le prenne galement, que celui qui n'a point d'pe vende son vtement et achte une pe.
22.37 Car, je vous le dis, il faut que cette parole qui est crite s'accomplisse en moi: Il a t mis au nombre des malfaiteurs. Et ce qui me concerne est sur le point d'arriver.

22.38 Ils dirent: Seigneur, voici deux pes. Et il leur dit: Cela suffit.
Mais vu qu'il tait en tat de faiblesse et n'a pu triompher de ses ennemis et alors n'eut la chance de montrer comment un vainqueur doit se comporter vis--vis de ses ennemis battus qui n'avaient pargns aucune peine annihiler ses compagnons et lui-meme.Il n'eu pas ses perscuteurs sa merci et ainsi n'eut aucune occasion montrer la patience et le pardon.

Il est vrai que dans pareil cas il faut des hommes et des armes pour se dfendre mais que peut faire deux pes et une poigne d'hommes devant une Arme Romaine ainsi que le clerg Juif avec ses fidles. Disons que les juifs ont rat l'occasion de se rconcilier avec Dieu et de se dbarrasser de l'occupant Romain.

Que jsus n'tait pas venu pour abolir la Loi mais pour l'accomplir ! Donc, non pour fonder une religion mais pour rtablir l'ancienne, la vraie, apporte aux Hbreux par Mose. Selon Matthieu, inspir de l'vangile aux Hbreux, "Jsus tait venu pour les brebis perdues de la maison d'Isral" et envoya ses disciples vangliser les Juifs de Jude.