Au nom d'Allah , dieu d 'Abraham et tous les autres prophtes



Espagne : pour la premire fois de son histoire, le pays compte plus d'athes et non-croyants que de catholiques pratiquants
Les catholiques ne vont plus la messe, indique un rapport sur la socit espagnole.



Une premire en Espagne. Pour la premire fois dans l'histoire du pays, il y a plus d'athes, agnostiques et non-croyants que de catholiques pratiquants, pointe le dernier rapport du Centre de recherche en sociologie espagnol (CIS), publi mardi 30 juillet.

Deux tiers des Espagnols se dclarent catholiques, mais seulement 22,7% de ces croyants disent aller la messe ou se confesser rgulirement. Ce chiffre chute 10,9% en Catalogne, alors que La Rojia, au sud du Pays basque, compte encore 40% de catholiques pratiquants. De manire gnrale, cette scularisation de la socit espagnole touche principalement les rgions les plus industrialises et o les cutlures se mlangent davantage comme la Catalogne, Madrid ou le Pays basque.

"L'Espagne a cess d'tre catholique"

Les donnes publies par le CIS font ragir les mdias espagnols. "Ces chiffres, 80 ans plus tard, donnent finalement raison Manuel Azana : L'Espagne a cessd'tre catholique", annonce El Diario. En octobre 1931, Manuel Azana, alors prsident du gouvernement provisoire espagnol prononce cette phrase qui restera dans les mmoires lors d'un discours de politique gnrale. Rpublicain convaincu, il mne une politique laque radicale : sparation des Eglises et de l'Etat, suppression de l'enseignement catholique et, entre autres, nationalisation des difices religieux.

L'Espagne suit finalement la tendance europenne, o la majorit des catholiques sont non-pratiquants. Alors que le Vieux continent est le berceau du christianisme, l'Europe occidentale est de plus en plus laque.



source :

https://www.francetvinfo.fr