Au nom d'Allah, le tout clment, le trs misricordieux








Dans une interview tonnante, le patriarche maronite dAntioche, le cardinal Bechara Boutros Rahi, a soutenu que lislam a une stratgie claire, deux volets, pour semparer de lEurope : la religion et la procration.


Le cardinal a dclar que les musulmans considrent les chrtiens comme faibles et croient que, parce quils nont pas denfants et pratiquent peine leur foi, lislam les vaincra facilement . Malheureusement, a-t-il dit, les musulmans prennent leur foi plus au srieux que la plupart des chrtiens, et ils gagnent du terrain cause de cela. Jai souvent entendu des musulmans dire que leur objectif est de conqurir lEurope avec deux armes : leur foi et leur taux de natalit , a dclar al-Rahi dans une rcente interview donne Famiglia Cristiana, un magazine hebdomadaire catholique italien.
Pour les musulmans, le cardinal a dit, la pratique de la foi est essentielle et fondamentale. En Arabie Saoudite, ils vont la prire du vendredi, mme sils ont besoin dun bton pour marcher. Ils connaissent le Coran par cur, et quand ils parlent, ils le citent souvent. La mme chose nest pas vraie pour les chrtiens qui ne se rfrent ni la Bible, ni aux enseignements de lEglise .
Les musulmans croient que la volont de Dieu est de procrer et que le mariage est destin cela , a-t-il dit. Ils pensent que le nombre leur permettra de prendre le dessus.
Les chrtiens, cependant, ne se marient plus gure et ont peu denfants, a-t-il dit.
Le cardinal a galement dclar que les musulmans identifient tout ce qui vient de lOccident comme chrtien en soi. Toute la politique occidentale est une politique chrtienne, et cest une nouvelle croisade. Ils affirment que les chrtiens sont les vestiges des croisades et de limprialisme occidental , a-t-il dit.
En mme temps, Al-Rahi a vivement critiqu les solutions inefficaces que UE apporte la crise migratoire en Europe, faisant valoir que la seule faon de mettre fin au chaos tait darrter lEtat islamique en Irak et en Syrie.
Le cardinal, g de 75 ans, est le patriarche maronite de lancienne ville dAntioche, o le christianisme a des racines profondes et millnaires. Il a dit que la poursuite du conflit provoqu par lÉtat islamique oblige les chrtiens et les musulmans modrs migrer de Terre Sainte et que, par consquent, avant toute chose, il convient de concentrer lattention sur les moyens utiliser pour mettre fin au sige.
Il est inutile pour lEurope de se quereller sur la question de laccueil des rfugis, sans traiter la cause fondamentale de lmigration du Moyen-Orient qui est un conflit arm, a-t-il dit.

La premire chose faire pour protger les chrtiens au Moyen-Orient est de mettre fin la guerre en Syrie, en Irak, au Ymen et en Palestine , a dclar le cardinal. Les Etats europens se disputent les uns avec les autres sur le nombre de rfugis accueillir mais ne font rien pour mettre fin au conflit.
Le Moyen-Orient se vide et laisse le champ libre des organisations fondamentalistes et terroristes , a dclar al-Rahi. Pour une raison quelconque, dit-il, les États nen parlent pas, le seul lancer des appels est [le pape] Franois.

LEurope discute propos de laccueil des rfugis ; il y a ceux qui voudraient accueillir dix mille personnes et dautres qui en prendront trois mille, mais cela ne nous aide pas, a-t-il dit. LEurope doit se concentrer sur la cause de la migration, savoir la guerre. Vous devez fermer le robinet et faire en sorte que les musulmans et les chrtiens retournent sur leurs terres .
Un Moyen-Orient sans chrtiens, a poursuivi le cardinal, na pas didentit.
Cest le lieu de toute rvlation divine. Cest lendroit o Jsus sest incarn, est mort et est ressuscit. Cest l o lEglise est ne et a commenc proclamer lÉvangile dans le monde , a-t-il dit.

Al-Rahi a galement not que les chrtiens acceptent mal dtre qualifis de minorit au Moyen-Orient. Nous sommes ici depuis deux mille ans, a-t-il dit, six cents ans avant larrive de lIslam.
Tout comme lEurope discute de la manire de prserver son identit, il est urgent que nous faisions la mme chose, a-t-il dit.



Source 1

source 2