les relations entre Musulmans et non-Musulmans?

: : !! Last Post: | == == | ! ( ) Last Post: | == == | ! Last Post: * * | == == | # _ 1 : Last Post: * * | == == | Last Post: * * | == == | .... Last Post: K.O | == == | Nayer.tanyous Last Post: | == == | Last Post: . | == == | Last Post: | == == | ( ) Last Post: | == == |


 

       

         

 

    

 

 

    

 

les relations entre Musulmans et non-Musulmans?

Results 1 to 5 of 5

Thread: les relations entre Musulmans et non-Musulmans?

  1. #1
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    10-12-2016
    At
    02:12 AM

    Default les relations entre Musulmans et non-Musulmans?





    Question :


    Jai vu certains Musulmans garder des liens troits et avoir de lamiti avec des non-Musulmans. Quel est donc le point de vue Islamique sur les relations entre Musulmans et non-Musulmans?


    Rponse :



    Au nom dAllh, le Tout Misricordieux, le Trs Misricordieux,
    LIslam est une religion de misricorde, de tolrance et de modration. Il enseigne ses adeptes tre modrs dans tous les domaines et horizons de la vie, dans les aspects du culte, dans les relations avec autrui et dans les interactions avec les membres dautres confessions. Être extrme, dune faon ou dune autre, irait lencontre des enseignements purs dAllh le Trs-Haut et de Son Messager bien-aim (salallhou alayhi wassalaam).


    Celui qui dsire examiner les diffrents textes du Qouran et de la Sunnah concernant linteraction et la faon de communiquer avec les non-Musulmans, verra de manire claire et manifeste cet aspect (de modration). Dune part, lIslam nous ordonne de ne pas aimer ou nous lier damiti avec des non-Musulmans, tandis que dautre part, de nombreux textes et pratiques du Messager dAllh et de ses compagnons (quAllah soit satisfait deux) indiquent que lon doit traiter les non-Musulmans de la manire la plus respectueuse et amicale.


    Malheureusement, ceux qui nont pas une comprhension profonde de lIslam semblent penser quil existe une contradiction dans les enseignements de lIslam en ce qui concerne la manire dont son comportement doit tre orient envers les non-Musulmans. Ils voient les diffrents textes du Qouran et la Sunnah admonestant ceux qui ont des relations troites et amicales avec des non-Musulmans, tandis que dautres textes semblent indiquer que davoir de bonnes relations avec les non-Musulmans est autoris et encourag. De mme, certains non-Musulmans pointent du doigt lIslam et ses adeptes, car selon eux lIslam enseigne la haine, la violence et le rejet des non-Musulmans.


    Cependant, avec la susdite explication, il devient clair que ces deux interprtations sont ct de la plaque. Il ny a aucune contradiction dans les enseignements de lIslam. Jamais lIslam na enseign ses adeptes la haine pour les autres tres humains, quelle que soit leur foi. La ralit est que lIslam enseigne la modration. Il permet aux Musulmans davoir de bonnes relations avec les non-Musulmans, mais dans une certaine limite. Cela devient plus clair en regardant les diffrents textes du Qouran et les pratiques du Messager dAllh et de ses Compagnons.
    Il y a de nombreux versets du Qouran qui interdisent davoir une relation troite et intime avec des non-Musulmans, par exemple :


    1) Allh le Trs-Haut dit dans le Qouran :


    Que les croyants ne prennent pas, la place des fidles, les ngateurs pour allis ! Quiconque le fera aura rompu toute alliance avec Allh, moins dy tre contraint par un pril redouter. [1]
    LImam Abou Bakr al-Jassas (quAllah lui fasse misricorde) stipule dans lexplication de ce verset :


    La dclaration dAllh [ moins dy tre contraint par un pril redouter] signifie, que si vous craignez quils sen prennent votre vie ou aux membres de votre corps, alors vous pouvez vous prserver deux en exprimant lamiti avec les mcrants sans que cela ne vienne du fond de votre cur Cest lopinion de la majorit des savants. [2]
    2) Allah le Trs-Haut dit :
    Ô vous qui croyez ! Ne prenez point Mes ennemis et les vtres pour allis ! [3]
    LImam Abou Bakr al-Jassas (quAllah lui fasse misricorde) affirme que ce verset a t rvl au regard du Compagnon Hatib Ibn Ab Baltaa (quAllh soit satisfait de lui) qui avait crit aux non-croyants de Quraysh en leur donnant des lignes directrices (concernant leur scurit et dautres questions du mme acabit). Sil avait agi ainsi, cest quil craignait pour sa richesse et les enfants quil avait laisss derrire lui la Mecque . [4]
    3) Et :
    Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas de confidents en dehors de votre communaut, qui feraient tout pour vous corrompre [5]
    4) Et :
    Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas les juifs et les chrtiens pour allis. Ils sont allis les uns des autres. Quiconque parmi vous les prend pour allis sera des leurs [6]
    Limam et exgte Ibn Kathir (quAllh lui fasse misricorde) dclare dans le commentaire de ce verset :


    Allh le Trs-Haut interdit (dans ce verset) Ses serviteurs croyants de se lier damiti et dtre intime avec les Juifs et les Chrtiens ceux qui sont ennemis de lIslam et de son peuple [7]
    Last edited by ; 05-06-2015 at 11:54 AM.


    .

  2. #2
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    10-12-2016
    At
    02:12 AM

    Default

    5) Et:


    Tu ne verras jamais ceux qui ont foi en Allh et au Jugement dernier sympathiser avec ceux qui sinsurgent contre Allh et Son Envoy, fussent-ils leurs pres, leurs fils, leurs frres ou de leur tribu [8]
    Les quelques versets Coraniques cits ci-dessus indiquent quil est illgal davoir une amiti profonde et dtre intime (muwalat) avec des non-Musulmans, mme proches. Cependant, de nombreux autres textes du Qouran et de la Sunnah, les agissements et la pratique du Messager de Allh, le comportement de ses Compagnons lgard des non-Musulmans, indiquent que lon doit traiter les non-Musulmans avec sympathie, gnrosit, compassion et sollicitude.


    1) Allah le Trs-Haut dit :


    Allh ne vous dfend pas dtre bons et quitables envers ceux qui ne vous attaquent pas cause de votre religion et qui ne vous expulsent pas de vos foyers. Allh aime ceux qui sont quitables [9]
    2) Et :


    Ô vous qui croyez ! Soyez fermes dans laccomplissement de vos devoirs envers Allh, et impartiaux quand vous tes appels tmoigner ! Que laversion que vous ressentez pour certaines personnes ne vous incite pas commettre des injustices ! Soyez quitables, vous nen serez que plus proches de la pit ! Craignez Allh! Allh est si bien Inform de ce que vous faites [10]


    Dans ces deux versets, Allh le Trs-Haut nous commande de traiter les non-Musulmans de manire juste et honorable. Laversion ressentie pour leurs croyances ne doit pas inciter un Musulman les traiter injustement.
    Le Messager bien-aim dAllh, qui a t envoy comme une misricorde pour toute lhumanit, a fait preuve de bont, de compassion, de gnrosit et de politesse envers les non-Musulmans, il est difficile de trouver des exemples semblables dans lhistoire.
    Alors que Makka al-Mukarrama tait sous lemprise de la famine, il sortit personnellement pour aider ses ennemis qui lui avaient fait quitter sa ville natale. Lors de la conqute de La Mecque, tous ses ennemis devinrent sous son pouvoir et son contrle, et pourtant il les libra tous, leur accorda lamnistie mais galement le pardon pour ce quils firent dans le pass. Lorsque des prisonniers de guerre non-Musulmans furent prsents devant lui, il les traita avec autant de gentillesse et de tendresse que celle que lon pourrait accorder ses propres enfants. Ses ennemis lui avaient inflig toutes sortes de blessures et de douleur, mais il ne leva jamais la main pour se venger, ni ne leur souhaita du mal, au contraire il priait pour quils soient guids. Une dlgation de la tribu des Banu Thaqifa (qui navaient pas encore accept lIslam) vint lui rendre visite. Ils eurent lhonneur de rester dans la Mosque du Prophte, un endroit considr par les Musulmans comme le plus sacr des lieux. [11]



    Il existe de nombreux autres exemples dans la vie du Messager de Allh. Lpisode de Taif, le trait de Hudaybiyya et beaucoup dautres vnements similaires qui dmontrent de manire catgorique le point de vue de lIslam en ce qui concerne la manire de traiter et de se comporter avec les non-Musulmans.



    De mme, les Compagnons (Sahaba) du Messager de Allh ont galement trait les non-Musulmans avec tendresse et gentillesse. Ils leur ont donn leurs justes droits et ne les ont jamais opprims, daucune faon.
    Ainsi, nous voyons que si lIslam interdit ses adeptes dtre trs intimes avec les non-Musulmans, dans le mme temps, il ne les empche pas dtre tendres et gnreux avec eux. À partir de ces deux principes et des exemples trouvs dans la littrature Islamique, les savants et juristes ont class lamiti avec les non-Musulmans en quatre niveaux et tapes :


    1) Muwalat ou Mawadda : Il sagit ici du fait davoir des relations troites et intimes, un amour profond et laffection du cur.


    Ce type de relation est rserv seulement pour les Musulmans, de ce fait il ne sera pas permis un Musulman davoir ce type damiti avec des non-Musulmans. Les versets du Qouran interdisant aux Musulmans dentretenir une amiti profonde et troite avec les non-Musulmans, en particulier le premier verset de la sourate al-Mumtahina, concernent ce genre de relation.


    2) Mudarat : Il sagit ici du fait dexprimer lamiti et lamour seulement extrieurement, sans avoir intrieurement damour pour eux et pour leurs croyances. Il sagit dune simple expression extrieure de la premire tape (muwalat), qui implique dtre agrable, amical, poli et aimable envers les non-Musulmans. Cela consiste faire preuve de bonnes manires, de courtoisie et bien se conduire envers les autres tres humains.
    Ce type de relation avec les non-Musulmans est permis, car il est rserv tous les tres humains, quils soient Musulmans ou non-Musulmans. Cela devient encore plus important quand lobjectif est de se sauvegarder contre dventuels dommages, de convier lIslam ou quand il sagit dinvits. Le verset du Qouran dans lequel Allh dit moins dy tre contraint par un pril redouter se rfre ce type de relation. Cependant, si lon craint de corrompre ses valeurs religieuses, alors il ne sera pas autoris dentretenir ce type damiti avec des non-Musulmans.


    3) Muwasat : Il sagit ici du fait daider, dassister et dtre bon envers les non-Musulmans. Cela comprend laide caritative, le soutien, les condolances, les consolations et soulager du mal, comme donner de leau un non-Musulman ayant soif ou de la nourriture quelquun ayant faim.


    Ceci est galement autoris pour toutes les catgories de non-Musulmans, sauf pour ceux qui sont directement en guerre avec les Musulmans. Le verset du Qouran dans lequel Allh le Trs-Haut dit : Allh ne vous dfend pas dtre bons et quitables envers ceux qui ne vous attaquent pas cause de votre religion et qui ne vous expulsent pas de vos foyers. Allh aime ceux qui sont quitables se rfre ce type de relation avec les non-Musulmans.


    4) Muamalat : Il sagit ici de commercer, de traiter et dchanger avec les non-Musulmans. Ceci est galement autoris avec tous les non-Musulmans, sauf avec ceux qui nuisent lIslam et aux Musulmans en gnral. [12]


    Ce qui prcde illustre clairement la ncessit pour les Musulmans dtre modrs en ce qui concerne leurs interactions avec les non-Musulmans. Malheureusement, certains Musulmans font preuve de dmesure, dans un sens comme dans lautre.
    Certains deviennent assez extrmes dans leur manire de traiter les non-Musulmans, allant jusqu considrer tous types de contact avec les non-Musulmans comme pch. Ils sont trs agressifs dans leur approche avec les non-Musulmans et ils considrent les Musulmans ayant une quelconque relation avec les non-Musulmans comme pcheurs.
    Cette approche est errone, comme nous pouvons voir trs clairement dans les versets du Qouran fourni ci-dessus et dans la pratique du Messager dAllh et de ses nobles Compagnons (quAllh soit satisfait deux tous). Ces personnes doivent prendre conscience que lIslam ne sest pas propag par la force ou lagression, mais que cest lexcellent comportement affich par les Musulmans qui les a convaincus. Beaucoup de grandes personnalits telles que Khalid ibn al-Walid, Amr ibn al-Ass et autres (quAllh soit satisfait deux) ont accept lIslam quand ils ont observ le comportement spectaculaire du Messager dAllh lors du trait dal-Hudaybiyya. Les gens furent choqus (de manire positive) et tonns de voir un tel comportement, exprim mme envers les ennemis, ce qui favorisa ensuite leur adhsion lIslam.


    Aujourdhui, nous avons une grande opportunit dans la propagation de lIslam parmi les non-Musulmans. Il ny a jamais eu de meilleur moment pour faire Daawa, mais ce sont les Musulmans qui sont la cause de lentre ou non des non-Musulmans dans lIslam. Les Musulmans doivent sassurer que leurs mauvaises manires et leur comportement hostile ne soient pas ce qui empche les gens daccepter lIslam. Si nos actions ont pour consquence dempcher ce que des personnes entrent dans cette belle religion quAllh nous a donn, alors notre responsabilit est engage et nous devrons en rpondre dans lau-del.


    De lautre ct, certains Musulmans deviennent si proches et intimes avec des non-Musulmans, quil ne reste aucune diffrence entre la croyance et la mcrance. Dans de nombreux versets, le Qouran nous a interdit daimer dans nos curs les non-Musulmans ainsi que leurs croyances. Pourtant, certains Musulmans sassoient, mangent, vivent et se mlent aux non-Musulmans, comme si ce nest pas grave si lon croit ou non. Ceci constitue lautre face de lextrmisme devant galement tre vit. La vie dun Musulman a un objectif qui est de vivre une vie conforme aux commandements dAllh le Tout-Puissant et de Son Messager bien-aim, par consquent, le vritable amour ne peut tre donn que pour ceux qui partagent le mme but et pas pour ceux qui rejettent cette conception basique de la vie.
    Sur la base des explications fournies ci-dessus, nous allons maintenant examiner certaines questions spcifiques relatives aux relations entre les Musulmans et les non-Musulmans :


    .

  3. #3
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    10-12-2016
    At
    02:12 AM

    Default

    Donner des cadeaux aux non-Musulmans ou en recevoir de leur part



    Il est dit dans Al-Fatawa al-Hindiyya, lun des ouvrages de rfrence de lcole Hanafite :
    LImam Muhammad (quAllh lui fasse misricorde) a enregistr des narrations (en apparence) contradictoires dans son al-Siyar al-Kabir, certains indiquant que le Messager dAllh a accept des cadeaux provenant de non-Musulmans, tandis que dautres indiquent le contraire, par consquent, il est ncessaire de concilier entre ces narrations qui sont (en apparence) contradictoires .



    Concernant cette narration dans laquelle le Messager dAllh navait semble-t-il pas accept le cadeau provenant dun non-Musulman, le Faqih Abu Jafar al-Hindawani a dclar que si le Messager dAllh avait agit ainsi, cest quil pensait que la personne qui lui donnait le cadeau simaginait que la lutte entreprise par le Messager dAllh avait pour but lacquisition de la richesse et non pas llvation de la Parole dAllh. Par consquent, mme aujourdhui il demeure interdit daccepter un cadeau dun tel individu. Quant la narration dans laquelle le Messager dAllh avait accept le cadeau dun non-Musulman, il avait agi ainsi car il pensait que la personne donnant le cadeau reconnaissait que le Messager dAllh luttait pour lIslam et llvation de la parole dAllh et non pour un gain matrialiste. En consquence de quoi, encore aujourdhui, il demeure autoris daccepter le cadeau dun tel individu.



    Certains savants (Hanafi) ont concilis dune autre manire (les rcits apparemment contradictoires), en dclarant que si le Messager dAllh navait pas accept un cadeau provenant dun non-Musulman cest parce quil pensait quen acceptant son cadeau, cela affaiblirait sa solidarit, quil perdrait le respect et aurait ensuite adoucir son approche. Tandis quil aurait accept le cadeau dune personne sil ne craignait pas les choses prcites . [13]


    Le susdit texte dAl-Fatawa al-Hindiyya indique quil ny a rien de mal accepter et donner un cadeau un non-Musulman condition de navoir aucune crainte pour sa foi. Le Messager dAllh SAW nacceptait pas le cadeau des non-Musulmans lorsquil craignait que ce soit nfaste pour les Musulmans tandis quil les acceptait lorsquil navait pas cette crainte. Au contraire, quand il existe certains avantages donner et accepter des cadeaux, tels que lespoir dune acceptation de lIslam, il convient de donner et daccepter des cadeaux. Si lon craint pour sa foi, alors on ne doit ni donner ni recevoir de cadeau.


    En ce qui concerne le don et lacceptation de cadeaux pendant la priode des ftes religieuses des non-Musulmans, comme les ftes Nol, de Diwali, etc, cest permis, car cela nest pas en soi un acte religieux, mais une coutume sociale. Lintention de donner des cadeaux nest pas de respecter la fte religieuse, mais plutt de faire preuve de respect et de courtoisie envers celui qui le cadeau est donn, comme le souligne lImam Ashraf Ali al-Tahanawi (quAllh lui fasse misricorde) dans son clbre Imdad al-Fatawa, 3/482.


    Par consquent, il est permis de donner et de recevoir des cadeaux pendant la priode des ftes de fin danne, avec lintention de permettre au non-Musulman de se rapprocher de lIslam, condition que deux conditions soient remplies :
    a) Le cadeau ne doit pas tre donn dans lintention de clbrer une fte non-Musulmane, mais plutt de faire preuve de courtoisie envers un autre tre humain,
    b) Le cadeau ne doit pas tre quelque chose qui est reli la fte religieuse non-Musulmane, comme un arbre de Nol.


    Inviter des non-Musulmans manger et accepter leur invitation
    Il est permis dinviter un non-Musulman dner chez soi de temps en temps pour renforcer les liens familiaux ou pour entretenir dautres liens sociaux. Sans un tel besoin, on devrait viter den faire une habitude. De mme, il sera autoris daccepter ce type dinvitation provenant dun non-Musulman, condition dtre certain que la nourriture est Halal et quil ny a pas sur place dactivits illgales. [14]
    Le Messager dAllh a lui-mme accept linvitation dun non-Musulman et il est venu manger chez lui [15]. De mme, le Messager dAllh a invit des non-Musulmans dans sa demeure [16].


    Il est dit dans al-Fatawa al-Hindiyya :
    Est-il permis de manger avec un adorateur du feu ou tout autre non-croyant? Il a t rapport de lImam Hakim Abd al-Rahman al-Katib que si un Musulman est confront cela une ou deux fois, alors il ny a rien de mal cela, par contre il est dtestable den faire une habitude [17].


    Assister des ftes religieuses non-Musulmanes


    Il nest pas permis un Musulman de participer aux ftes et crmonies religieuses des non-Musulmans, car cela impliquerait lapprobation de leur foi. En prenant part leurs ftes religieuses, on approuve indirectement leur mcrance (kufr) et leur religion [18]. Le Messager dAllh a mme interdit aux Musulmans la Salat lheure du lever du soleil, lors du znith et au coucher du soleil, car cela ressemblait extrieurement aux adorateurs du soleil.
    Rendre visite un non-Musulman malade
    Il ny a rien de mal visiter un non-Musulman qui est malade (iyada), quil soit Chrtien ou Juif [19]. On rapporte que le Messager dAllh rendait visite aux non-Musulmans lorsquils taient malades, comme cela est indiqu dans les ouvrages relatifs la Sunnah.


    .

  4. #4
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    10-12-2016
    At
    02:12 AM

    Default

    Rendre visite et offrir ses condolances lors dun dcs


    Il est autoris de rendre visite un non-Musulman pour prsenter ses condolances lors dun deuil familial.
    Il est dit dans al-Fatawa al-Hindiyya :


    Si un non-Musulman dcde, on peut dire au pre du dfunt ou quelque autre de ses parents : Que Dieu vous rcompense par quelquun de meilleur et vous honore par lIslam, et quIl vous accorde un enfant Musulman [20].


    Ainsi, il est autoris de rendre visite un non-Musulman dans le cas dun deuil familial, mais il convient, lors des condolances, de lui souhaiter quAllh lui accorde quelquun de meilleur que le dfunt non-Musulman.


    Assister la crmonie des funrailles dun non-Musulman


    Il est permis dassister aux obsques dun parent non-Musulman, issu de la famille, dun voisin ou dun proche. Il est dit dans al-Bahr al-Raiq :
    Et lon peut suivre les funrailles dun non-Musulman, de loin [21]
    Il nest toutefois pas autoris dassister une crmonie dobsques religieuses, surtout quand cela implique quil faille prier pour un non-Musulman aprs son dcs. Faire des invocations et prier en faveur dun dfunt non-Musulman, en lui ddiant les rcompenses (isal al-Thawab) etc. est illgal. Le Messager dAllh a demand ce quon ne prie pas pour son oncle Abu Talib. Il en a t de mme avec Sayyidina Ibrahim (sur lui la Paix).


    Allah le Trs-Haut dit :
    Il ne sied ni au Prophte ni aux croyants dimplorer le pardon dAllh en faveur des polythistes, fussent-ils leurs proches, une fois bien tabli que ceux-l sont destins tre les htes de lEnfer. [22]


    Cependant, il sera autoris dinvoquer Allh afin quun(e) non-Musulman(e) vivant(e) soit guid(e), dans lespoir que cette personne accepte lIslam. Il sera galement autoris dinvoquer pour la sant et le bien-tre dun non-Musulman. [23]
    Les non-Musulmans et la Mosque (Masjid)


    Il est autoris aux Musulmans de donner la permission aux non-Musulmans dentrer dans la Mosque, notamment des fins de Daawa. Il est dit dans Al-Fatawa al-Hindiyya :
    Il ny a rien de mal ce que les non-Musulmans (dhimmis) entrent dans le Haram de la Mecque (Al-Masjid al-Haram) et dans toutes les autres Mosques. Cest lopinion la plus solide dans le madhaab (Hanafite), comme mentionn dans al-Muhit de Sarakhsi. [24]
    Les Musulmans et les lieux de culte non-Musulmans


    Il est dconseill (makruh) pour un Musulman de pntrer dans un lieu de culte non-Musulman, comme une glise ou une synagogue [25], sauf sil y a un avantage certain, plus important que ce mal.


    Se lever en respect pour un non-Musulman


    Il est dit dans Al-Fatawa al-Hindiyya :
    Si un non-Musulman (dhimmi) entre et quun Musulman se lve pour lui ; sil se lve avec lespoir de le faire entrer en Islam, alors il ny a rien de mal cela. Toutefois, si lon se lve sans avoir cette intention ou quon se lve en raison de sa richesse, alors cela est dtestable. [26]
    Par consquent, il sera permis de se lever pour un non-Musulman sans pour autant prouver de respect pour la foi quil porte dans son cur et galement si cela est fait pour une raison diplomatique, telle que lespoir quil accepte lIslam ou pour prvenir linimiti ou la haine. Le Messager dAllh sest lui-mme lev pour Ikrima Ibn Ab Jahl (chef des Quraysh) et Adi ibn Hatim (chef de la tribu des Banu Tay) avant quils naient accept lIslam. Cependant, on doit viter de se lever en respect pour la foi ou les
    croyances dun non-Musulman.

    Serrer la main des non-Musulmans
    Il ny a rien de mal serrer la main dun voisin Chrtien (cest dire dun non-Musulman et autres) en revenant dun voyage (par ex.) si le non-Musulman est offens quon ne lui serre pas la main. [27]
    Cependant, il faut veiller ne pas commettre autre chose dillgal, tel que serrer la main dun non-Mahram du sexe oppos.
    Faire preuve de charit envers les non-Musulmans en leur versant la Zakat (et/ou autres)
    Il y a consensus des savants (ijma) sur le fait que la Zakat ne peut pas tre donne aux non-Musulmans, comme cela est mentionn par lImam al-Kasani, Ibn Qudama, Buhuti, et dautres. Le Messager dAllh a prcis que la Zakat se doit dtre prise aux Musulmans aiss et distribue aux Musulmans pauvres. [28]
    Cependant, il est permis daider et dassister les non-Musulmans se trouvant dans le besoin en leur donnant dautres formes de charit, comme par ex. en faisant preuve de bienfaisance et en tant quitable avec eux, comme cela est command par le Trs-Haut dans le Qouran. Si lon craint que largent soit utilis contre lIslam et les Musulmans, alors il ne faut pas leur donner dassistance caritative.
    Enfin, on devrait toujours se rappeler que notre amour, notre haine, notre respect et notre aversion se rapportent aux actions et non aux personnes qui commettent ces actes. Ainsi, nous naimons pas lacte de mcrance (kufr), mais nous ne dtestons pas les non-Musulmans car ils font galement partie de la cration dAllah, par consquent les non-Musulmans mritent les mmes droits que les Musulmans. QuAllah le Trs Haut nous donne la capacit de vivre une vie qui soit en accord avec Sa Satisfaction et avec celle de Son Messager bien-aim. Ameen.
    Et Allh est plus Savant
    [Mufti] Muhammad ibn Adam
    Darul Iftaa
    Leicester, Royaume-Uni


    .

  5. #5
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    10-12-2016
    At
    02:12 AM

    Default

    Notes :
    [1] Qouran, 3/28
    [2] Ahkam al-Qouran, 2/289
    [3] Qouran, 60/1
    [4] Ahkam al-Qouran, 5/325
    [5] Qouran, 3/118
    [6] Qouran, 5/51
    [7] Tafsir Ibn Kathir, 2/94
    [8] Qouran, 58/22
    [9] Qouran, 60/8
    [10] Qouran, 5/8
    [11] Voir : Maarif al-Qouran, 2/51
    [12] Source : Ahkam al-Qouran, Al-Fatawa al-Hindiyya, Maarif al-Qouran, 2/50-51, Jawahir Al-Fiqh, 179-193 et Ifadat Ashrafiyya, P: 11
    [13] Al-Fatawa al-Hindiyya, 5/347-348
    [14] Al-Fatawa al-Hindiyya, 5/347
    [15] Voir : Ibn Qudama, al-Mugni, 7/3
    [16] Sahih Mouslim, n 2063
    [17] Al- Fatawa al-Hindiyya, 5/347
    [18] Cest--dire, participer de manire active un acte religieux non-Islamique lors dune fte religieuse non-Musulmane.
    [19] et [20] Al-Fatawa al-Hindiyya, 5/348
    [21] Dans al-Bahr al-Raiq, 2/205
    [22] Sourate al-Tawbah, 9/113
    [23] al-Mawsua al-Fiqhiyya, Kowet
    [24] et [25] al-Fatawa al-Hindiyya, 5/346
    [26] al-Fatawa al-Hindiyya, 5/348
    [27] al-Fatawa al-Hindiyya, 5/348
    [28] Sahih al-Bukhari, n 1365

    http://www.sunnisme.com/article-le-f...s-9870915.html


    .

les relations entre Musulmans et non-Musulmans?

Thread Information

Users Browsing this Thread

There are currently 1 users browsing this thread. (0 members and 1 guests)

Similar Threads

  1. Histoires de musulmans convertis
    By in forum Forum Franais
    Replies: 0
    Last Post: 07-01-2012, 02:08 AM
  2. Que pensent les musulmans de Jsus?
    By in forum Forum Franais
    Replies: 0
    Last Post: 03-11-2011, 10:33 PM
  3. avis aux musulmans francophone
    By in forum Forum Franais
    Replies: 0
    Last Post: 16-11-2008, 09:29 PM
  4. Replies: 1
    Last Post: 19-07-2008, 11:16 AM
  5. Conseils aux Nouveaux Musulmans
    By azizcool in forum Forum Franais
    Replies: 0
    Last Post: 11-09-2006, 03:08 PM

Tags for this Thread

Bookmarks

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •  

les relations entre Musulmans et non-Musulmans?

les relations entre Musulmans et non-Musulmans?