guide simple du nouveau Musulman 2

: : Last Post: * * | == == | Last Post: | == == | : : ! Last Post: * * | == == | : Last Post: * * | == == | ! Last Post: * * | == == | The shocking pagan roots of Christmas Last Post: * * | == == | : : ! Last Post: | == == | : : ! Last Post: | == == | : ! Last Post: | == == | ɿ Last Post: | == == |


 

       

         

 

    

 

 

    

 

guide simple du nouveau Musulman 2

Results 1 to 9 of 9

Thread: guide simple du nouveau Musulman 2

  1. #1
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,681
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    30-11-2017
    At
    11:44 AM

    Default guide simple du nouveau Musulman 2






    Le deuxime niveaud'une sried'ducation systmatiquede nouveaux principes musulmans de la religion

    niveau2 nouveaux musulmans


    Etiquettedubain rituel(ghusl
    )

    La croyance enAllah


    La croyance enles Prophtes



    La croyanceaux anges


    La croyance au jourdu jugement

    La croyancedans le dcretdivin(partie 2 de 2
    )

    Shirk,lafacedu Tawhid

    Sunanal-Fitrah

    Maniresdese soulager

    Lois alimentairesde l'islam


    SourateAl-Fatiha


    Re questions the new Muslims
    O estAllah
    Amour de Dieu


    .

  2. #2
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,681
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    30-11-2017
    At
    11:44 AM

    Default

    ghousl

    Le Coran et la sunna ont tous deux mentionn la ncessit de recourir au bain rituel. Allh dit : [] Si vous tes en tat dimpuret majeure, alors faites la grande ablution [...] , s.5 Al-Mida (La Table), v.6. Daprs Abo Hourayra , le Prophte a dit
    : Quand lhomme se place entre les bras et les jambes de la femme, et quil y a pntration, la grande ablution est obligatoire (pour lun et pour lautre). (Rapport par Al-Boukhr).
    Le ghousl est tantt obligatoire, tantt vivement recommand.

    Quelles sont les circonstances qui rendent le ghousl obligatoire ?
    1 - Aprs un coulement de sperme :
    Ø si celui-ci survient durant le sommeil, la grande ablution est obligatoire, quil y ait jouissance ou non.
    Ø En revanche, si le fidle est veill, la grande ablution nest obligatoire que si lmission est accompagne de jouissance ; si le liquide sminal est mis sans plaisir ou accompagn dune autre sensation (douleur), seule la petite ablution devient obligatoire.
    Ø La grande ablution ne simpose pas celui qui, aprs une cohabitation, a fait sa grande ablution une premire fois et met du sperme suite cela.
    Ø La femme est galement dans lobligation de faire sa grande ablution si elle remarque un coulement de liquide suite un rve voluptueux. En effet, Oumm Soulaym alla trouver le Prophte et lui dit : Ô Envoy de Dieu, Dieu na pas honte de la vrit. La femme est-elle tenue de faire la grande ablution aprs un rve rotique ? ― Oui, rpondit le Prophte, si elle voit du liquide. Oumm Soulaym stonna : Ô Envoy de Dieu, la femme mettrait-elle du sperme ? ― Dieu te pardonne, reprit le Prophte, et do viendrait la ressemblance des enfants avec elle ? (Rapport par Mouslim).

    2 - À la suite de lintromission de lintgralit du gland dans les parties gnitales ou anales ― cette dernire tant strictement interdite ― de la femme, mme si la verge est recouverte dun prservatif par exemple. Daprs Âicha : Quand les deux sexes sont entrs en contact, la grande ablution devient obligatoire. (Rapport par Mouslim).
    3 - À la fin de lpanchement du sang des menstrues ou des lochies (aprs un accouchement) ;
    4 - Lorsquune personne se convertit lIslam et prononce la profession de foi.
    À quelles occasions la grande ablution est-elle vivement recommande ?
    1 - Avant daccomplir la prire du vendredi la mosque pour lhomme (la femme et lenfant ne sont pas obligs dy assister). Il peut faire sa grande ablution partir de laube du vendredi, condition quil se rende aussitt la mosque aprs son ghousl. Sil fait sa grande ablution avant laube ou quil ne se rend pas directement la mosque aprs la grande ablution, il naura pas respect la sunna ; il lui est donc recommand de refaire sa grande ablution, car daprs Ibnou Omar , le Prophte a dit : Que celui dentre vous qui dsire se rendre la prire du vendredi fasse la grande ablution. (Rapport par Mouslim).
    2 - Lors de la prire des deux ftes : d al-fitr ( ) et d al-adh ( ). En effet, Ibnou Abbs rapporte que le Prophte avait pour habitude de faire la grande ablution les jours de la rupture du jene et du sacrifice. Le musulman peut accomplir cette sunna partir de la sixime et dernire partie de la nuit qui prcde le jour de fte, mais il est recommand dattendre laube.
    3 - Avant dentrer en tat de sacralisation pour le plerin ou la plerine, mme si cette dernire est en priode de menstrues ou de lochies.


    Quels sont les piliers de la grande ablution ?

    La grande ablution se compose dactes obligatoires ( : farid al-ghousl ou : arkn al-ghousl ). Ils sont au nombre de cinq :
    1 - Formuler intrieurement lintention de faire la grande ablution avant de commencer se laver, ou avant de laver la premire partie du corps.
    2 - Enchaner ( al-fawr ) les tapes de la grande ablution de sorte que la partie lave prcdemment ne sche pas avant de laver la suivante. Nencourt aucun blme celui ou celle qui nest pas en mesure de respecter ce principe (oubli ou incapacit).
    3 - Laver lintgralit du corps avec de leau pure et purifiante. Pour ce faire, le serviteur peut soit plonger sa personne dans leau, soit verser celle-ci sur lensemble de son corps. Dans les deux cas, il doit tre attentif bien rpandre leau sur tous les replis ou parties caches du corps (dans la barbe, sous le menton, sous les aisselles, dans le creux du nombril, entre les fesses, dans lentrecuisse, derrire les genoux).
    4 - Frotter lintgralit du corps mouill, y compris entre les doigts et entre les orteils, ainsi que le cuir chevelu. Daprs Âicha Bint Ab Bakr , sa sur Asma questionna le Prophte sur la grande ablution relative aux menstrues. Il lui rpondit, entre autres : [] puis elle versera de leau sur sa tte et la frottera nergiquement jusqu ce que leau atteigne la racine des cheveux. (Rapport par Mouslim)Sil est impossible de frotter avec la main ou autre, rpandre leau sur le corps suffit.
    5 - faire pntrer leau dans les poils et les cheveux jusqu lpiderme. Celui ou celle dont les tresses nempchent pas datteindre le cuir chevelu nest pas tenu(e) de les dfaire. Oumm Salama rapporte : Je dis au Prophte : "Ô Envoy de Dieu, jai pour habitude de me tresser les cheveux. Faut-il que je les dtresse pour pouvoir mablutionner aprs les rapports sexuels ? ― Non, rpondit le Prophte , il suffit simplement que tu rpandes trois fois de leau sur ta tte pour tre purifie." (Rapport par Mouslim).
    Une drogation sadresse spcifiquement lpouse qui, lors de sa nuit de noces, sest arrang les cheveux : elle nest pas tenue de se mouiller la tte en faisant la grande ablution, il lui suffit de passer les mains mouilles sur sa chevelure. De la mme manire, si elle a parfum son corps ou la enduit dun quelconque cosmtique, elle peut avoir recours lablution sche ( tayammoum ) si elle pense leffacer en sablutionnant avec de leau.

    Quels sont les phases recommandes de la grande ablution ?
    - Se laver trois fois les mains jusquaux poignets ;
    - Se rincer la bouche ;
    - Inhaler de leau par les narines et lexpulser en expirant ;
    - Nettoyer les conduits auditifs ; en revanche, il est obligatoire de laver le pavillon de chaque oreille (partie externe).

    Dautres actes, que le Prophte a recommands sans insistance, peuvent tre respects :
    - choisir un endroit propre ;
    - dire bismillh au dbut ;
    - se dbarrasser des restes dimpurets ;
    - laver les parties concernes par la petite ablution : le fidle est libre de choisir de laver ses pieds ce moment-l ou la fin de la grande ablution ;
    - laver la tte trois reprises ;
    - frotter les parties suprieures de son corps en commenant par la droite, puis les parties infrieures ;
    - ne pas gaspiller deau.

    En dfinitive, la faon la plus adquate de faire la grande ablution est la suivante :
    - formuler lintention de se purifier et dire bismillh ;
    - se laver trois fois les mains jusquaux poignets ;
    - nettoyer les souillures restes sur le corps, notamment les parties intimes ;
    - se gargariser la bouche ;
    - aspirer leau par le nez puis la rejeter ;
    - se laver le visage puis les bras jusquaux coudes ;
    - passer les mains mouilles une fois sur la tte ;
    - laver une fois les pieds jusquaux chevilles ;
    - faire pntrer leau en frottant le cuir chevelu et laver la tte leau en versant celle-ci trois fois daffile ;
    - se laver le cou, puis le ct droit et enfin le ct gauche en vitant de toucher les parties intimes, faute de quoi il faut refaire la petite ablution avant de prier.



    Lorsque le croyant est en tat dimpuret majeure, il lui est interdit (les trois premiers points correspondent aux interdictions lies ltat dimpuret mineure) :

    1 - daccomplir la prire et les prosternations de la rcitation et du remerciement. Daprs Ibnou Omar , le Prophte a dit : La prire nest accepte que si elle est accomplie en t de puret. (Rapport par Mouslim) ;
    2 - deffectuer les circumambulations rituelles autour de la Kaba, quelles soient obligatoires ou surrogatoires. Daprs Ibnou Abbs , le Prophte a dit : Les circumambulations rituelles autour de la Maison (sacre) sont lanalogue de la prire, sauf quon a droit dy parler ; que celui qui parle durant les circumambulations ne dise que du bien. (Rapport par At-Tirmidh) ;
    3 - de toucher un Coran crit en arabe. Allh dit : Seuls le touchent les purifis , s.56 Al-Wqia (LÉvnement), v.79 et dans une lettre que le Prophte envoya Amr Ibnou Hazm , il figurait : Ne touche le Coran que celui qui est en tat de puret.
    4 - de sintroduire dans une mosque, ne serait-ce que pour y passer. Daprs Âicha , le Prophte a dclar : Je ne permets pas une femme indispose ni une personne en tat dimpuret majeure (pour cause dmission de sperme ou de rapport sexuel) de pntrer dans la mosque. (Rapport par Abo Dwod) ;
    5 - de prononcer des versets du Coran, mme si cest pour apprendre ou enseigner, except si le fidle rcite quelques versets inclus dans les invocations (verset du Trne, trois dernires sourates du Coran), pour se protger contre le mauvais il ou encore dans le cadre dune argumentation concernant un statut lgal.La rcitation du Coran est galement interdite pour la femme indispose (menstrues, lochies), mais si celle-ci craint doublier ce quelle a appris, tudie ou enseigne le Coran, cette interdiction est leve.


    .

  3. #3
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,681
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    30-11-2017
    At
    11:44 AM

    Default

    Les 6 Piliers de la Foi



    LIslam, cest accepter les enseignements dAllah , quIl a rvl Son dernier prophte,
    Mohammed () et sy soumettre volontairement.

    1) Croyance en Allah (Dieu) :
    Les musulmans croient en un seul Allah , qui est unique et incomparable, qui na pas de fils ni de partenaire, et ils croient que personne ni rien na le droit dtre ador part Lui, et Lui seul. Il est le vritable Dieu, et toutes les autres divinits sont fausses. Il possde les noms les plus magnifiques et Ses attributs sont sublimes et parfaits. Personne ne partage Sa divinit ni Ses attributs. Dans le Coran, Allah se dcrit Lui-mme en ces termes :
    Dis : Il est Allah, Unique. Allah, Le seul tre implor pour ce que nous dsirons. Il na jamais engendr, na pas t engendr non plus. Et nul nest gal Lui. . (Coran, 112:1-4)







    (Coran, 112:1-4)




    Personne na le droit dtre invoqu, implor, pri, ou tre lobjet de quelque acte dadoration part Allah .

    Seul Allah est le Tout-Puissant, le Crateur, le Souverain, et le Seigneur de tout ce que contient lunivers entier. Il dirige toutes les affaires. Il na besoin daucune de Ses cratures, mais toutes Ses cratures dpendent de Lui pour tout ce dont elles ont besoin. Il est Celui qui entend tout, qui voit tout, et qui sait tout. Dune faon parfaite, Son savoir embrasse toute chose, ce qui est manifeste et ce qui est secret, ce qui est public et ce qui est priv.
    Il connat les choses du pass, les choses qui arriveront, et comment elles arriveront. Rien narrive en ce monde si ce nest par Sa volont. Tout ce quIl dcide arrive, et tout ce quIl refuse narrive pas et narrivera jamais. Sa volont est au-dessus de celle de toutes les cratures. Il a le pouvoir sur toute chose, et Il est capable de tout faire. Il est le Trs Misricordieux, le Trs Clment, et le Trs Bienfaisant.

    Dans un des hadiths du Prophte Mohammed (), il est dit quAllah est plus misricordieux envers Ses cratures que ne lest une mre envers son enfant.[1] Allah est trs loin de linjustice et de la tyrannie. Il est Trs-Sage dans toutes Ses actions et Ses dcrets. Si quelquun veut demander quelque chose Allah , il ou elle peut le Lui demander directement, sans avoir demander qui que ce soit dintercder auprs de Lui en sa faveur.

    Dieu nest pas Jsus, et Jsus nest pas Dieu. Jsus lui-mme a rejet cette ide. Allah a dit, dans le Coran :
    Ce sont, certes, des mcrants ceux qui disent : En vrit, Allah cest le Messie, fils de Marie. Alors que le Messie a dit : Ô enfants dIsral, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur . Quiconque associe Allah dautres divinits, Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs ! (Coran, 5:72)
    Allah nest pas une trinit. Il a dit, dans le Coran :
    Ce sont certes des mcrants, ceux qui disent : En vrit, Allah est le troisime de trois. Alors quil ny a de divinit quUne Divinit Unique. Et sils ne cessent de le dire, certes, un chtiment douloureux touchera les mcrants dentre eux. Ne vont-ils donc pas se repentir Allah et implorer Son pardon ? Car Allah est Pardonneur et Misricordieux. Le Messie, fils de Marie, ntait quun Messager (Coran, 5:73-75)
    LIslam rejette les ides voulant quAllah se soit repos au septime jour de la cration, quIl ait lutt avec un de Ses anges, quIl soit un envieux conspirateur contre lhumanit, ou quIl soit incarn dans quelque tre humain que ce soit. LIslam rejette galement le fait dattribuer Allahquelque forme humaine que ce soit. Toutes ces ides sont considres comme blasphmatoires.Allah est le Trs-Haut. Il est loin de toute imperfection. Il nest jamais fatigu. Il ne devient jamais somnolent et Il ne dort pas.
    Le mot arabe Allah signifie Dieu (le seul et Unique Dieu vritable qui a cr tout lunivers). Ce mot, Allah, cest le nom du Crateur qui est utilis par les arabophones, quils soient Arabes musulmans ou Arabes chrtiens. Ce mot ne peut tre utilis pour dsigner qui que ce soit ou quoi que ce soit dautre que le seul Dieu vritable. Le mot arabe Allah est mentionn plus de 2150 fois dans le Coran. En aramen, une langue qui est proche parente de larabe et que Jsus parlait,[2] Dieu est galement appel Allah.


    2) Croyance aux Anges :
    Les musulmans croient lexistence des anges et croient quils sont dhonorables cratures. Les anges nadorent quAllah, Lui obissent, et nagissent que sur Ses ordres. Parmi les anges, mentionnons Gabriel, qui a descendu le Coran Mohammed.


    3) Croyance dans les livres rvls par Allah (Dieu) :
    Les musulmans croient quAllah a rvl des livres Ses messagers afin quils servent de preuves et de guides lhumanit. Parmi ces livres, il y a le Coran, quAllah a rvl au Prophte Mohammed (). Allah a assur la protection du Coran contre toute altration. Allah a dit :
    En vrit, cest Nous qui avons fait descendre le Coran, et cest Nous qui en sommes gardien. (Coran, 15:9)


    4) Croyance aux prophtes et aux messagers dAllah (Dieu) :
    Les musulmans croient aux prophtes et aux messagers dAllah, en commenant par Adam, et ensuite No, Abraham, Ismal, Isaac, Jacob, Mose , Jsus (que la paix soit sur eux). Mais le dernier message quAllah a envoy lhomme, et qui tait la dernire confirmation du message ternel, fut rvl au prophte Mohammed . Les musulmans croient que Mohammed est le dernier prophte avoir t envoy par Allah, comme Allah le dit :
    Mohammed na jamais t le pre de lun de vos hommes, mais le messager dAllah et le dernier des prophtes . Allah est omniscient. (Coran, 33:40)
    Les musulmans croient que tous les prophtes et messagers taient des tre humains crs par Allah et quils navaient aucune des qualits divines dAllah.


    5) Croyance au Jour du Jugement :
    Les musulmans croient au Jour du Jugement (ou Jour de la Rsurrection) o tous les gens seront ressuscits afin dtre jugs par Allah en fonction de leurs croyances et de leurs actions.


    6) Croyance au Al-Qadar :
    Les musulmans croient au Al-Qadar, qui est la prdestination divine; mais cette croyance en la prdestination divine ne signifie pas que les tres humains nont pas de libre arbitre. Les musulmans croient plutt quAllah a donn aux tres humains un libre arbitre, ce qui signifie quils peuvent choisir entre le bien et le mal et quils sont responsables de leurs choix.
    La croyance en la prdestination divine inclut la croyance en quatre choses :
    1) Allah sait tout. Il sait ce qui a eu lieu dans le pass et Il sait ce qui arrivera dans le futur.
    2) Allah a consign par crit tout ce qui a eu lieu dans le pass et tout ce qui arrivera dans le futur.
    3) Tout ce quAllah dcide arrive, et tout ce quIl refuse narrive pas.
    4) Allah est le Crateur de toute chose.

    [1] Rapport dans Sahih Mouslim, #2754, et Sahih Al-Boukhari, #5999.

    [2] NIV Compact Dictionary of the Bible [Dictionnaire abrg de la Bible], Douglas, p. 42.







    .

  4. #4
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,681
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    30-11-2017
    At
    11:44 AM

    Default


    Lassociationnisme (Shirk) est loppos de lUnicit
    :
    Il y a trois types de Shirk : le plus grand Shirk, le moindre Shirk et le Shirk imperceptible.
    Premirement : le plus grand Chirk : Allah ne le pardonne pas et naccepte aucune bonne action qui en contient.
    Allah a dit : Certes, Allah ne pardonne pas quon Lui donne des associs. A part cela, Il pardonne qui Il veut. Quiconque donne des associs Allah sgare, trs loin dans lgarement. [5]
    Il a aussi dit : Ce sont, certes, des mcrants ceux qui disent : En vrit, Allah cest le Messie, fils de Marie. Alors que le Messie a dit : Ô enfants dIsral, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur. Quiconque associe Allah (dautres divinits) Allah lui interdit le Paradis ; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs ! [6]
    Et Il a dit : Nous avons considr loeuvre quils ont accomplie et Nous lavons rduite en poussire parpille. [7]
    Il a dit : En effet, il ta t rvl, ainsi qu ceux qui tont prcd : Si tu donnes des associs Allah, ton oeuvre sera certes vaine ; et tu seras trs certainement du nombre des perdants. [8]
    Et : Mais sils avaient donn Allah des associs, alors, tout ce quils auraient fait et certainement t vain. [9]
    Et le plus grand Shirk lui-mme est divis en quatre catgories :
    Le Shirk dans linvocation :
    La preuve rside dans la parole dAllah : Quand ils montent en bateau, ils invoquent Allah Lui vouant exclusivement leur culte. Une fois quIl les a sauvs [des dangers de la mer en les ramenant] sur la terre ferme, voil quils [Lui] donnent des associs. [
    10]

    Le Shirk dans lintention et la volont :
    La preuve rside dans la parole dAllah : Ceux qui veulent la vie prsente avec sa parure, Nous les rtribuerons exactement selon leurs actions sur terre, sans que rien leur en soit diminu. Ceux-l qui nont rien, dans lau-del, que le Feu. Ceux quils auront fait ici-bas sera un chec, et sera vain ce quils auront oeuvr. [
    11]

    Le Shirk dans lobissance :
    La preuve rside dans la parole dAllah : Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors dAllah, alors quon ne leur a command que dadorer un Dieu unique. Pas de divinit part Lui ! Gloire Lui ! Il est au-dessus de ce quils [Lui] associent. . [
    12] Et lexplication claire de ce verset est lobissance aux savants et moines dans la dsobissance Allah, non pas leur invocation, comme le Prophte ( ) la expliqu a Adi Ibn Hatim lorsque ce dernier lui dit : nous ne les adorions pas et quil lui a rpondu que leur adoration consistait leur obir dans la dsobissance dAllah.

    Le Shirk dans lamour :
    La preuve rside dans la parole dAllah : Parmi les hommes, il en est qui prennent, en dehors dAllah, des gaux Lui, en les aimant comme on aime Allah. [
    13]


    Deuximement : le moindre Shirk :
    La preuve rside dans la parole dAllah : Quiconque, donc, espre rencontrer son Seigneur, quil fasse de bonnes actions et quil nassocie dans son adoration aucun son Seigneur. [14]
    Troisimement : le Shirk imperceptible
    La preuve rside dans la parole du Prophte ( ) : Le Shirk dans cette communaut est encore plus imperceptible que les pas dune fourmi noire sur une pierre noire dans une nuit sombre. [15] , daprs le hadith dAbu Bakr daprs le Prophte ( ) : Le Shirk est plus imperceptible que les pas dune fourmi " Abu Bakr stonna : O Prophte dAllah, le Chirk est-il autre chose que le fait dadorer un autre quAllah ou dinvoquer un autre que lui ? Le Prophte ( ) rpondit : " Que ta mre te perde ! (formule de la langue arabe pour capter lattention) Le Chirk parmi vous est encore plus imperceptible que les pas dune fourmi .
    Et l effacement de ce Shirk rside dans le fait de dire : O Allah ! Je me protge auprs de Toi contre le fait de tassocier quelque chose alors que je sais, et je te demande pardon pour ce que je ne sais pas. [16]
    -----
    La mcrance est de deux sortes :
    Premirement : la mcrance qui fait sortir de lIslam :
    Elle est elle-mme subdivise en cinq catgories :

    La mcrance de reniement :
    La preuve rside dans la parole dAllah : Et quel pire injuste que celui qui invente un mensonge contre Allah, ou qui dment la Vrit quand elle lui parvient ? Nest-ce pas dans lEnfer une demeure pour les mcrants ? [
    17]

    La mcrance dorgueil et de refus malgr la croyance :
    La preuve rside dans la parole dAllah : Et lorsque Nous demandmes aux Anges de se prosterner devant Adam, ils se prosternrent lexception dIblis qui refusa, senfla dorgueil et fut parmi les infidles. [
    18]

    La mcrance de doute : la preuve rside dans la parole dAllah : Il entra dans son jardin coupable envers lui-mme [par sa mcrance] ; il dit : Je ne pense pas que ceci puisse jamais prir. Et je ne pense pas que lHeure viendra. Et si on me ramne vers mon Seigneur, je trouverai certes meilleur lieu de retour que ce jardin. Son compagnon lui dit, tout en conversant avec lui : Serais-tu mcrant envers Celui qui ta cr de terre, puis de sperme et enfin ta faonn en homme ? Quant moi, cest Allah qui est mon Seigneur ; et je nassocie personne mon Seigneur ! [19]

    La mcrance de dtournement :
    la preuve rside dans la parole dAllah : Et ceux qui ont mcru se dtournent de ce qui leur est annonc. [
    20]

    La mcrance dhypocrisie :
    la preuve rside dans la parole dAllah : Cest parce quen vrit ils ont cru, puis rejet la foi. Leur coeurs donc, ont t scells, de sorte quils ne comprennent rien. [
    21]

    Deuximement : La moindre mcrance :
    elle ne fait pas sortir de lIslam. Elle correspond lingratitude face aux bienfaits.
    La preuve rside dans la parole dAllah : Et Allah propose en parabole une ville : elle tait en scurit, tranquille ; sa part de nourriture lui venait de partout en abondance. Puis elle se montra ingrate aux bienfaits dAllah. Allah lui fit alors goter la violence de la faim et de la peur [en punition] de ce quils faisaient. [22]
    LHypocrisie :
    Elle est de deux types : lhypocrisie de croyance et lhypocrisie daction.
    Premirement : lhypocrisie de croyance
    Elle comporte six sous-catgories. Celui qui se rend coupable de lune delles fera partie des gens qui sont dans le plus bas niveau de lEnfer.
    Considrer le Prophte ( ) comme mensonger.

    Considrer comme mensonge une partie de ce avec quoi le Prophte ( ) est venu.

    Dtester le Prophte ( ).

    Dtester une partie de ce avec quoi le Prophte ( ) est venu.

    Se rjouir du rabaissement de la religion du Prophte ( ).

    Dtester la victoire de la religion du Prophte ( ).

    Deuximement : lhypocrisie daction
    Elle comporte cinq sous catgories.
    La preuve est la parole du Prophte ( ) : Les caractristiques de lhypocrite sont au nombre de cinq : lorsquil parle il ment, lorsquil promet il ne tient pas sa promesse, lorsquon lui confie quelque chose il ne respecte pas le dpt et dans une autre version : lorsquil se dispute il devient grossier et lorsquil il pactise il trahit. [23]





    .

  5. #5
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,681
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    30-11-2017
    At
    11:44 AM

    Default

    sunan-al-fitra





    </H2>Chers croyants, il est dusage chez les fouqaha (les savants du fiqh) de citer un ensemble de mesures concernant la propret et lentretien du corps appel sounan al-fitra , quon pourrait traduire par : les rgles ou les pratiques associes la nature humaine . Cette expression reprsente les rgles quAllah a choisies pour Ses serviteurs afin quils aient les meilleurs qualits et la meilleure apparence.
    Ces rgles sont une ancienne tradition choisie par les prophtes et qui concide avec les rgles de lislam. Et ces rgles de la fitra sont rapportes dans un hadith dans lequel le prophte (salla-llahou alayhi wa sallam) a dit : Cinq choses font partie de la Fitra : ter les poils du bas-ventre, la circoncision, se tailler les moustaches, spiler les aisselles, se couper les ongles . Hadith rapport par Al Boukhr et Mouslim.
    Et dans un autre hadith, le Prophte (salla-llahou alayhi wa sallam) a dit : Dix choses font partie de la Fitra : se tailler les moustaches, laisser pousser la barbe, utiliser le siwak, inspirer leau par le nez (lors des ablutions), se couper les ongles, se laver entre les doigts (lors des ablutions), spiler les aisselles, ter les poils du bas-ventre, se purifier avec de leau aprs avoir fait ses besoins . Et le rapporteur du hadith a dit : jai oubli la dixime chose, moins que ce ne soit le fait de se rincer la bouche pendant les ablutions. Hadith rapport par Mouslim.

    a) La circoncision : Elle fait partie des symboles de lIslam, et le Prophte (salla-llahou alayhi wa sallam) a dit un homme rcemment converti : Dbarrasse-toi des poils de la mcrance et circoncis-toi . Hadith rapport par Ibn Mjah et authentifi par Al Albn.
    - Il y a pourtant divergence sur le fait que la circoncision pour les hommes soit obligatoire ou une sounna. Mais la majorit des avis des savants est que la circoncision pour les hommes est une obligation car : cest un rite de lislam, elle fait partie de la tradition dIbrahim (alayhi-s-salm), et ceci daprs le hadith dans lequel le Prophte (salla-llahou alayhi wa sallam) a dit : Ibrahim, lami du Misricordieux, sest circoncis aprs avoir dpass lge de 80 ans . Hadith rapport par Al boukhr et Mouslim.
    Or Allah a ordonn au Prophte (salla-llahou alayhi wa sallam) de suivre la tradition dIbrahim (alayhi-s-salm).en effet, Allah dit : {Puis Nous tavons rvl : Suis la religion dAbraham qui tait vou exclusivement Allah}. S 16, v 123.
    - Quant la date pour faire la circoncision, aucun texte authentique ne prcise la date pour la circoncision. Cependant, il existe des hadiths jugs faibles mais qui se renforcent mutuellement : il est rapport que le Prophte (salla-llahou alayhi wa sallam) a sacrifi les moutons de la Aqqa (sacrifice en lhonneur dune naissance) pour Al Hassan et Al Hussayn et les a circoncis sept jours aprs leur naissance. Hadith rapport par Attabarni.
    Et daprs Ibnou Abbas : Sept choses font partie de la Sunna le septime jour de la naissance du nouveau-n : lui donner un nom, le circoncire, . Hadith rapport par Attabarni.
    Cest la raison pour laquelle certains savants estiment quil est recommand de pratiquer la circoncision au septime jour de la naissance. Quant la date limite, Ibnou-l-Qayyim dit : Il nest pas permis au tuteur de retarder la circoncision du garon jusqu ce que ce dernier atteigne la pubert .
    b) Le Siwak : le siwk signifie le fait de se brosser les dents. Il peut dsigner galement le moyen avec lequel on se brosse les dents. Cest utiliser un btonnet de arq (ou une chose similaire) pour garder les dents propres. Le siwak est conseill tout moment, en effet, le prophte a dit : Le siwak est une purification pour la bouche, et il entre dans lagrment du Seigneur . Hadith rapport par Annisa et Ahmad.
    Mais plus encore, il est conseill dutiliser le siwk des moments bien prcis comme :
    - Lors des ablutions, en effet, le Prophte (salla-llahou alayhi wa sallam) a dit : Si je ne craignais pas de surcharger ma communaut, je leur aurai ordonn dutiliser le Siwak lors des ablutions . Hadith rapport par Ibn Mjah et authentifi par Al Albn

    - Avant la prire, en effet, le Prophte (salla-llahou alayhi wa sallam) a dit : Si je ne craignais pas de surcharger ma communaut, je leur aurai ordonn dutiliser le Siwak avant chaque prire . Hadith rapport par Al boukhr et Mouslim.
    - Lors de la lecture du Coran, en effet, daprs Ali Ibn Abi Talib (radiya-llahou anhou): le Prophte (salla-llahou alayhi wa sallam) nous a ordonn dutiliser le Siwak et a dit : Lorsquune personne se lve pour prier, un ange se place derrire elle pour couter le Coran et se rapproche. Puis il ne cesse dcouter et de se rapprocher, jusqu poser sa bouche sur celle de la personne. Ainsi, il nest pas un verset quelle lit sans quil ne soit dans le corps de lange . Authentifi par al Alban

    - Avant dentrer chez soi, en effet, il est rapport quun jour on demanda &Acirc;cha (radiya-llahou anha): Quelle tait la premire chose que le Prophte faisait lorsquil entrait chez lui ? Elle rpondit : Il utilisait le Siwak . Hadith rapport par Mouslim.
    - Lorsquon se lve la nuit, en effet, daprs Houdheyfa (radiya-llahou anhou) : le Prophte (salla-llahou alayhi wa sallam), lorsquil se levait pour prier la nuit, se nettoyait la bouche laide du Siwak . Hadith rapport par Al boukhr et Mouslim.

    c) Laisser pousser la barbe : il y a divergence sur le fait quelle soit obligatoire ou trs recommande. Dans tous les cas, le Prophte (salla-llahou alayhi wa sallam) a ordonn de la laisser pousser car il dit dans un hadith Diminuez de vos moustaches et laissez vos barbes pousser, distinguez-vous des adorateurs du feu . Hadith rapport par Mouslim.
    Et le Prophte (salla-llahou alayhi wa sallam) a dit : Distinguez-vous des polythistes! Laissez pousser vos barbes et taillez vos moustaches Hadith rapport par Al boukhr et Mouslim.
    d) En ce qui concerne le fait de se couper les ongles, de se tailler les moustaches, de spiler les aisselles, et dter les poils du bas-ventre, il ny a pas de moment prcis pour le faire : la seule limite est la constatation de leurs longueurs et le besoin de les couper, tailler ou piler. Nanmoins, une date limite de quarante jours est fixe. En effet, il est de la sounna de ne pas retarder ces pratiques au del de cette limite conformment au hadith de Anas (radiya-llahou anhou) : Le Prophte (salla-llahou alayhi wa sallam) nous a fix un moment pour couper les ongles, piler des aisselles et le bas ventre : ne pas les laisser au-del de quarante jours . Hadith rapport par Mouslim.
    e) Le caractre dtestable du fait denlever les cheveux blancs : Daprs Amrou Ibnou Chouayb, daprs son pre, daprs son grand-pre : le Prophte (salla-llahou alayhi wa sallam) a dit : Nenlevez pas vos cheveux blancs. Tout cheveu blanc qui aura pouss alors que la personne tait dans lIslam sera une lumire le Jour du Jugement . Hadith rapport par Ibn Mjah et authentifi par Al Albn.


    .

  6. #6
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,681
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    30-11-2017
    At
    11:44 AM

    Default

    ...................................


    .

  7. #7
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,681
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    30-11-2017
    At
    11:44 AM

    Default

    Lois alimentairesde l'islam


    Comme la plupart des religions, lislam contient un certain nombre de prescriptions alimentaires. Formules par le Coran et la Sounna, elles offrent maintes similitudes avec le Judasme.

    Mangez donc de ce qu'Allah vous a attribu de licite et de bon. Et soyez reconnaissants pour les bienfaits d'Allah, si c'est Lui que vous adorez.
    ( Sourate 16, An Nahl, Les Abeilles, sens du verset 114 )

    En rgle gnrale, la nourriture licite est dite halal . La viande est halal sil sagit danimaux autoriss et abattus rituellement en prononant la formule : Au Nom de Dieu, Dieu est Le plus Grand Bismilah, allaho akbar, en dirigeant lanimal vers la Mecque. Le gibier est halal si les paroles de conscration sont dites au moment o on labat ou lorsquun chien de chasse entran est alors lch pour le ramener.
    Les ovins, les bovins, les caprins, les camlids, le zbre, le cheval, les sauterelles, le lapin, le livre, les gallinacs sont aussi admis.

    Les produits de la pche sont autant permis, ainsi que tout animal marin, sauf sil est en tat de putrfaction. Le poisson nest donc halal que sil a t captur vivant.
    Dans un hadith, le Prophte Mouhammad nous enseigne que leau de mer est pure et que ce qui y vit est licite

    Sont galement propres la consommation ou lutilisation, les os, les poils, la peau dune bte morte, mme la casine ( protine animale contenue dans le lait. Elle sert faire le fromage aprs avoir t extraite de lestomac du veau, entrautres )
    Quant aux produits tels que la glatine, tant le rsultat dune transformation dun produit qui change de nature pour en devenir un autre, ils deviennent halal.
    Toutefois, le Coran, dans la sourate 5, Al Mada, La Table servie, au verset 3 numre les aliments dits haram ou illicites :

    Vous sont interdits la bte trouve morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqu un autre nom que celui d' Allah, la bte touffe, la bte assomme ou morte d' une chute ou morte d' un coup de corne, et celle qu' une bte froce a dvore - sauf celle que vous gorgez avant qu' elle ne soit morte -. (Vous sont interdits aussi la bte) qu' on a immole sur les pierres dresses, ainsi que de procder au partage par tirage au sort au moyen de flches. Car cela est perversit. Aujourd'hui, les mcrants dsesprent (de vous dtourner) de votre religion: ne les craignez donc pas et craignez- Moi. Aujourd'hui, J'ai parachev pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J' agre l' Islam comme religion pour vous. Si quelqu'un est contraint par la faim, sans inclination vers le pch... alors, Allah est Pardonneur et Misricordieux.
    Lon y ajoute les drivs du sang ( boudin ), lurine, la graisse de porc, les animaux ncrophages, lne domestique, les flids, le mulet, laigle, llphant, le singe, les oiseaux carnassiers et en gnral tout omnivore.
    Les thologiens tiennent que le beurre fondu dans lequel une souris est morte devient haram.
    Le vin et toute boisson enivrante ( orge, bl, datte..) liquide ferment, press ou cuisin, de mme que les drogues dites douces ou dures, tout stupfiant, ou poison sous quelque forme que ce soit car lislam considre que la prise de ces produits est suicidaire.
    Pour le mdicament fabriqu partir ou qui comprend - un produit interdit, il y a divergences dopinions des oulmas. Nous admettons simplement, comme le dit Cheikh Youssouf Al Qaradoui le principe de tolrance, par prcaution, en envisageant le cas ou un musulman

    ( ne ) serait dans un pays o il ny aurait que ces produits interdits
    En ce qui concerne les fruits, dsigns dans le Coran, par les termes timar, tamaratin ou encore fakihatoun , il ny a aucune contre indication. Pour le Livre Saint musulman, les lgumes sont symboles dabondance : Et (rappelez- vous) quand vous dtes: "&Ocirc; Mose- Moussa, nous ne pouvons plus tolrer une seule nourriture. Prie donc ton Seigneur pour qu' Il nous fasse sortir de la terre ce qu' elle fait pousser, de ses lgumes, ses concombres, son ail (ou bl), ses lentilles et ses oignons ! "
    ( Sourate 2, Al Baqara, la Vache, sens de lextrait du verset 61 )
    Tout aliment, liquide ou solide, qui ne mappartient pas, que jaurai vol par exemple, mest interdit.

    Dans la pratique, japprouve la consommation de nourriture prohibe si des individus nont pas dautres choix pour survivre, selon le principe juridique : la ncessit rend les choses interdites licites Certains thologiens disent que la ncessit cest ne trouver aucun aliment pendant trois jours.

    Certes, Il vous interdit la chair dune bte morte, le sang, la viande de porc et ce sur quoi on a invoqu un autre qu' Allah. Il n' y a pas de pch sur celui qui est contraint sans toutefois abuser ni transgresser, car Allah est Pardonneur et Misricordieux.
    ( Sourate 2, Al Baqara, la Vache, sens du verset 173 )

    Pour conclure, sachez que Lislam nous enjoint dtre raisonnable en toute chose.


    .

  8. #8
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,681
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    30-11-2017
    At
    11:44 AM

    Default




    AL-FĀTIHA (PROLOGUE ou OUVERTURE)
    7 versets
    Al-Fātiha veut littralement dire: louverture. Mais cette sourate a plusieurs autres titres parmi lesquels: Les Sept rpts, de ce que lon rpte ses 7 versets dans chaque cycle dactes (rak'a) dune Salāt.

    1.
    Au nom dAllah, le Tout Misricordieux, le Trs Misricordieux(1).

    2. Louange Allah, Seigneur de lunivers.

    3. Le Tout Misricordieux, le Trs Misricordieux,

    4. Matre du Jour de la rtribution.

    5. Cest Toi [Seul] que nous adorons, et cest Toi [Seul] dont nous implorons secours.

    6. Guide-nous dans le droit chemin,

    7. Le chemin de ceux que Tu as combls de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colre, ni des gars(2).
    (1) Cest la formule que prononce le Musulman au commencement de tout acte, se rappelant ainsi de son Crateur et de son Guide et Lui demandant Son aide pour bien laccomplir. Selon les commentateurs, il faut sous-entendre: Je commence par le nom dAllah, etc. Mais comme par le nom donne une ambigut et peut galement signifier Je jure par le nom dAllah, il est prfrable dcarter ici la formule Par le nom. Quon entende seulement Je commence par le nom dAllah. Les adjectifs Rahman et Rahim sont tous deux dune mme racine, signifiantMisricordieux (le premier tant plus intense que lautre). Nous traduisons donc par le Tout Misricordieux, le Trs Misricordieux.
    (2) Aprs la rcitation on prononce le mot Āmīne.





    AN-NĀS (LES HOMMES


    Au nom dAllah, le Tout Misricordieux, le Trs Misricordieux.

    1.
    Dis: Je cherche protection auprs du Seigneur des hommes.

    2. Le Souverain des hommes,

    3. Dieu des hommes,

    4. contre le mal du mauvais conseiller, furtif,

    5. qui souffle le mal dans les poitrines des hommes,

    6. quil (le conseiller) soit un djinn, ou un tre humain.







    AL-FALAQ (LAUBE NAISSANTE)


    Au nom dAllah, le Tout Misricordieux, le Trs Misricordieux.

    1.
    Dis: Je cherche protection auprs du Seigneur de laube naissante,

    2. contre le mal des tres quIl a crs,

    3. contre le mal de lobscurit quand elle sapprofondit,

    4. contre le mal de celles qui soufflent [les sorcires] sur les nuds,

    5. et contre le mal de lenvieux quand il envie(2).







    AL-IŽLĀṢ (LE MONOTH&#201;ISME PUR)(1)


    Au nom dAllah, le Tout Misricordieux, le Trs Misricordieux.

    1.
    Dis: Il est Allah, Unique.

    2. Allah, Le Seul tre implor pour ce que nous dsirons.

    3. Il na jamais engendr, na pas t engendr non plus.

    4. Et nul nest gal Lui.


    .

  9. #9
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,681
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    30-11-2017
    At
    11:44 AM

    Default

    O est Allah









    I) Al-Lalakai (d.414) : Sharh Usul I'tiqad Ahl Sunna (p396, Tahqiq Ahmad Hamdan)





    (660) Abdullah ibn Abbas (quAllah lagre) a dit : En vrit Allah tait au-dessus de Son Trne avant qu'Il n'ait tout cr, puis Il a cr la cration et a dcrt ce qui devait exister jusqu'au Jour du Jugement.





    662) Bashr ibn Umar a dit : j'ai entendu plus dun du Mufasir dire propos du verset, Ar-Rahman sest tabli sur le Trne - istiwacest dire slever .





    665) Rabi' (un des enseignants de Malik) a t interrog propos du verset du verset, Ar-Rahman ala al-arsh istawa - comment s'est-Il lev ? Il a rpondu : Al-istiwa (llvation) est connu, la manire n'est pas comprhensible et d'Allah vient le message et au messager le prche et nous de croire.





    670) Maqatil ibn Huyan a dit de Sa Parole : et il n'y a aucun discours secret de 3 personnes sans quIl soit le quatrime, ou de 5 personnes sans quIl soit le sixime - Il est au-dessus de Son Trne et rien n'est cach Sa connaissance.





    673) On a demand limam Ahmad : Allah est au-dessus du septime ciel, au-dessus de Son Trne, distinct de sa cration et Son Pouvoir et Sa science sont en tout lieu ? Et il a rpondu : oui, au-dessus du Trne et Sa Science est en tout lieu.





    675) On a interrog limam Ahmad propos du verset et Il est avec vous o que vous soyez et le verset il n'y a aucun discours secret de 3 personnes sans qu'Il soit le quatrime - et il a dit : la signification de Sa Science est quIl connat le visible et l'invisible, Sa Science englobe tout et notre Seigneur est au-dessus du Trne sans mettre de limites et donner de description et Son Kursiest comme l'tendue du ciel et la terre avec Sa Science.





    Limam Abdullah ibn Ahmad cite Abdullah ibn Mubarak en disant : .... je tmoigne que Tu es au-dessus de Ton Trne au-dessus des sept cieux. Et ce n'est pas comme les ennemis d'Allah disent, les hrtiques." [As-Sunna de limam Abdullah ibn Ahmad avec tahqiq d'Al-Qahtani]





    Il la aussi cit en disant : nous savons que notre Seigneur est au-dessus des sept cieux sur le Trne et nous ne disons pas comme les Jahmiya qu'Il est ici en pointant sa main vers terre.





    Limam Malik a dit : Allah est au-dessus du ciel et Sa Science est en tout lieu, rien ne Lui est cach." [Al-Albani dit dans ses notes du 'Mukhtasar' (n130), "rapport par Abdullah dans As-Sunna' (p. 5) et de mme Ab Dawd dans 'Masa'il' (p. 263) et sa chane est sahih" et il inclut une rfutation du mensonge que Kawthari emploie pour essayer et discrditer cet isnad.]





    Ab Hanifa (quAllah lagre), lorsquon lui a demand son avis sur celui qui dit : je ne sais pas si Allah est au-dessus des cieux ou sur terre. , a dit : Il a mcru, parce qu'Allah dit Ar-Rahman ala al-arsh istawa . Et Son Trne est au-dessus des sept cieux. On lui a alors demand, et s'il dit qu'Allah est au-dessus de Son Trne mais il ne sait pas si le Trne est dans le ciel ou sur la terre ? Il a dit, ' il a mcru, parce qu'il a ni qu'Il est au-dessus des cieux Et quiconque nie qu'Il est au-dessus des cieux n'a pas cru. ['Al-Uluw de Adh-Dhahabi, aussi ' Sharh Aqida At-Tahawiya ' d'ibn Abi Al-Izz Al-Hanafi]











    II) Limam Al-Bukhari : Khalq Af'al Ibad





    [Toutes les narrations sont authentiques selon la recherche faite sur ce travail par le grand savant hadith Badr Al-Badr (quAllah lagre) et viennent des sahabas ou de ceux qui sont venus aprs] :





    6) Wahb ibn Jarir a dit : les Jahmiya sont des hrtiques, ils pensent qu'Il ne s'est pas lev sur Son Trne.





    13) Ibn Al-Mubarak dit : nous ne disons pas comme les Jahmiya disent qu'Allah est sur terre, plutt Il s'est lev sur Son Trne.





    14) Et on lui a dit : comment devons-nous connatre notre Seigneur ? Il a dit, au-dessus des cieux, sur ('ala) Son Trne





    29) Sufyan ath-Thawri a t interrog propos du verset et Il est avec vous o que vous soyez . Il a dit : Sa Science.





    64) Sadqa a dit : j'ai entendu Sulayman At-Taymi dire : si on me demande, "o est Allah ?" Je dirais, "au-dessus (fi) des cieux". Et s'il dit, "o tait le Trne avant tait le Ciel ?" Je dirais, "sur l'eau." Et s'il dit, "o tait le Trne avant l'eau ?" Je dirais, "je ne sais pas." ' [Cela montre que la question ' o est Allah ' tait permise par les Salaf et comment pourrait-il en tre autrement quand le prophte (Prires et bndictions dAllah sur lui) lui-mme a demand la bergre en disant : o est Allah comme il a t authentifi dans le sahih de limam Muslim. Donc ne soyez pas gars par les Jahmiya d'aujourd'hui, Saqqaf et Al-Habbashi et leurs semblables qui essayent de dclarer faible le hadith de Muslim et de dire que cette question est une bid'a. Ce en quoi seuls les Jahmiya les avaient prcd.





    Et Limam Al-Bukhari a dit : Ceci (c'est--dire sa rponse) daprs la Parole d'Allah et ils ne peuvent rien englober de Sa Science, sauf ce qu'Il veut. C'est--dire sauf ce qu'Il explique.





    66) Muhammad ibn Yusuf (un des enseignants de Al-Bukhari) a dit : celui qui dit qu'Allah n'est pas sur ('ala) Son Trne est un kafir. Et celui qui pense qu'Allah n'a pas parl Mose est un kafir.





    103) Ibn Mas'ud (quAllah lagre) a dit de Sa Parole : puis Il s'est lev sur Son Trne - le Trne est sur l'eau et Allah est sur (fawqa) le Trne et Il sait ce sur quoi vous tes.





    104) Qatada a dit de Sa Parole : et Il est Allah dans le Ciel et sur la Terre - Celui que l'on adore dans le ciel et sur la terre.








    III) Al-Qurtubi, Adh-Dhahabi et Al-Albani sur Al-Istiwa et Al'Uluw


    Source : Al-Uluw de Adh-Dhahabi (Vrification d'Al-Albani)





    Limam Adh-Dhahabi a dit dans les dernires lignes de son travail le plus excellent, Al-Uluw Lil-'Aliyil-Ghaffar (pp.286-287) :





    Al-Qurtubi a dit concernant la Parole d'Allah, le Trs-Haut : Puis il est sest lev sur ( istawa) le Trne





    Nous avons expliqu les paroles des savants sur cette question dans le livre ' Al-Asna fi Sharh Al-Asma Al-Husna ' et nous avons mentionn quatorze paroles diffrentes.











    Jusqu' ce quil dise :





    Et les Salaf des premires gnrations- quAllah les agre ne niaient pas la direction (Al-jiha) pour Allah, ni ne l'exprimaient (la ngation). Plutt, eux et tous les autres, affirmaient cela pour Allah, le Trs-Haut, comme Son Livre en a parl, de mme que Ses messagers informs de cela. Et aucun Salaf na ni que Son lvation (istawa) sur le Trne tait relle et effective (haqiqa) (par opposition mtaphorique, majaz). Et Allah a spcifi le Trne avec istawa parce que c'est le plus grand de toute Sa cration. Cependant ils ont suppos que l'on ne connaissait pas la nature exacte (kaifiya) de l'istiwa. Limam Malik a dit : Listiwa est connu ' cest dire dans la langue, ' sa manire est inconnue et questionner propos de cela (la manire) est une innovation.





    Et Al-Qurtubi a aussi dit dans 'Al-Asna' :





    Beaucoup des philosophes passs et contemporains ont dit Il est ncessaire de purifier le Crateur (Al-Bari) - dont la Magnificence est grande - d'avoir une direction (jiha) et une dmarcation (tamayuz), alors les exigences ncessaires et les consquences de cette parole, pour la plupart des savants passs et leurs contemporains principaux, est de purifier le Crateur (Al-Bari) d'avoir une direction (jiha). Dans leur avis, la direction n'a pas le sens de sur . Ceci parce que pour eux, quand Allah est dsign par une direction, cela ncessite quIl soit limit une place (makan) et une limite (hayiz). (Par consquent), une place et une limite ncessitent (pour Lui) mouvement et immobilit, ce qui se rapproche de la distinction (tamayuz), de la transformation (taghayur) et des nouvelles prsences (occurrences) (huduth). Ceci est la parole des philosophes.





    Je (Adh-Dhahabi) dis : Oui, voil ce quont dit ceux qui renient al-uluw (llvation) du Seigneur, Puissant et Majestueux. Et ils se sont dtourns de l'exigence du Livre, de la Sunna, des paroles des Salaf et des dispositions innes de toute la cration. Ce qu'ils affirment ( propos de llvation d'Allah) est seulement applicable aux corps crs. Il ny a rien qui ressemble Allah et les ncessits tires des textes clairs et vidents (du Livre et de la Sunna) sont aussi vraies. Cependant, nous nutilisons d'explication que si elle provient dune narration. En plus de cela nous disons : Nous n'acceptons pas que le fait que le Crateur soit sur Son Trne et au-dessus du ciel, ncessite quIl soit enferm et en une direction spatiale, puisque tout ce qui est au-dessous du Trne est prsum limit et dans une direction spatiale. Cependant, celui qui est au-dessus du Trne ne ressemble pas cela. Et Allah est au-dessus du Trne comme lont unanimement reconnu la premire gnration et comme les imams aprs eux lont rapport. Ils ont dit cela dans la rfutation desJahmiya, ceux qui ont dit qu'Il est en tout lieu cherchant comme preuve Sa parole : 'Et Il est avec vous . Donc ces deux paroles taient les mmes que celles prsentent lpoque des Tabi'in et leurs successeurs qui sont venus aprs eux. Et ce sont les deux paroles qui peuvent tre comprises dans cette dclaration (c'est--dire celle des philosophes). Quant la troisime venue aprs cela disant quAllah le Trs-Haut n'est en aucun lieu, Son Essence Sainte (Dhat) n'est pas non plus limite, quIl nest pas spar et distinct de Sa cration, quIl nest dans aucune direction, ni l'extrieur de toute direction et ni ceci, ni cela Alors c'est quelque chose qui ne peut tre ni saisi, ni compris [1], de plus cela est en opposition avec les versets (du Livre) et les narrations (des Salaf). Fuyez donc avec votre religion et prenez garde des avis des philosophes. Croyez en Allah et ce qui est venu de Lui, selon ce qu'Allah a voulu, soumettez-Lui ensuite votre affaire et il n'y a aucun pouvoir, ni mouvement sauf par Allah.





    Le livre est achev et la louange est Allah Seul Fin de citation d'Adh-Dhahabi.





    [1] Le Shaikh, le Muhadith et limam de notre poque, Nasir ud-Din Al-Albani (quAllah lui fasse misricorde) a dit, faisant des remarques sur les paroles d'Adh-Dhahabi : je dis : Oui, seuls ceux qui parlent avec Wahdatul-Wujud (Unit de l'Existence) comprennent cela et que le Crateur et le cr soient la mme chose, plutt rien n'existe qui soit appel 'le crateur' ou 'la cration', tout ce que vous voyez est Allah ! Glorifi soit Allah de ce que les oppresseurs disent. Et il se peut que Jahm (ibn Safwan) et ses semblables des premiers prcheurs (vers lgarement) aient eut l'intention d'implanter la aqida de Wahdatul-Wujud, celle qui ncessite le dmenti de l'existence du Crateur, le Bni et Glorifi, par leur parole : Allah est partout et qu'Il n'est pas sur le Trne. Cependant, (ils ont fait cela) d'une faon cache et rpugnante. C'est pourquoi le rejet des Salaf de Jahm et de ses disciples tait trs svre et certains d'entre eux l'ont fait trs clairement comme il a prcd dans la biographie de l'imam Ibn Al-Mubarak et d'autres - que les Jahmiya prtendent qu'Allah n'est pas une entit. Alors que diraient les Salaf s'ils devaient entendre de nos jour, les paroles excessives des soufis sur les chaires (des mosques), ' Allah n'est pas au-dessus, ni en dessous, ni droite, ni gauche, ni devant, ni derrire, ni l'intrieur de la cration, ni l'extrieur'!








    IV) la Signification de l'Istiwa selon Ibn Abdul Barr (At-Tahdhib)





    le Bukhari de l'occident , l'imam, le hafidh, ibn Abdul Barr (d.423), l'imam de la Sunna de son temps a dit dans son uvre At-Tamhid en commentaire au 8me hadith :





    D'aprs Ab Hurayra, le prophte (salallahu alayhi wa salam) a dit : Notre Seigneur descend chaque nuit au ciel le plus bas dans le dernier tiers de la nuit reste et dit :" y a-t-il quelquun qui Mappelle que Je lui rponde ? y a-t-il quelquun qui Me demande que je lui donne ?





    "Ce hadith, du point de vue de la transmission, a un isnad authentique, Ahl Al-Hadith ne divergent pas quant son authenticit...





    ... Et c'est une preuve qu'Allah est au-dessus (fi) des cieux, sur (ala) le Trne, au-dessus (fawqa) des sept cieux, comme il est dit par laJama'a et ceci est leur preuve contre les Mu'tazila et les Jahmiya qui disent quAllah est partout, pas sur le Trne. Et la preuve de ce que les Gens de vrit disent est Sa parole :





    Le Tout Misricordieux sest tabli sur le Trne (20:5)


    Puis Il sest tabli sur le Trne ... (32:4)


    Puis Il s'est tabli sur le ciel qui tait fume (41:11)


    elles auraient srement cherch une voie (pour atteindre) (ila) le Seigneur du Trne (17:42)


    vers Lui monte la bonne parole... (35:10)


    Mais lorsque son Seigneur se manifesta au mont, Il le pulvrisa (7:143)


    Etes-vous labri que Celui qui est au ciel vous enfouisse en la terre ? (67:16)


    Glorifie le nom de ton Seigneur, le Trs-Haut (87:1)





    Et de mme en ce qui concerne al-uluw Sa parole :





    Le Trs-Haut, le Trs-Grand (2:255)


    Le Trs-Grand, le Trs-Haut (13:9)


    Il est Celui qui est lev au niveau des plus hauts rangs, possesseur du Trne. (40:15)


    Ils craignent leur Seigneur, au-dessus deux (16:50)





    Et les Jahmi disent qu'Il est en dessous (d'eux)





    Du ciel la terre, Il administre laffaire, laquelle ensuite monte vers Lui. (32:5)


    Issa! Je vais mettre fin ta vie terrestre, tlever vers Moi (3:55)


    Mais Allah l'a lev vers Lui. (4:158)


    d'Allah, le Matre des voies dascension. Les Anges et l'Esprit montent vers Lui. (70:2-3)





    Quant Sa parole : Etes-vous labri que Celui qui est (fi)au ciel , alors la signification est : qui est sur ('ala) le Ciel c'est--dire sur le Trne. Et la conjonction fi est employe avec la signification de 'ala. Ne voyez-vous pas Sa parole : Parcourez la terre (fi al-ardh) (9:2) signifiant sur ('ala) la terre et Sa parole : et je vous crucifierai srement sur (fi) des troncs de palmiers (20:71) et tout ceci (c'est--dire l'interprtation de fi) est soutenu par Sa parole : les anges et l'Esprit montent vers Lui





    Et ce que nous en avons cit et ainsi que les autres versets dans ce sujet sont clairs dans leur dmenti de la parole des Mu'tazila (c'est--dire quAllah est partout). Et quant prendre istawa mtaphoriquement par le ta'wil pour signifier istawla (conqurir) alors ce n'est pas une signification, car ce n'est pas clair (ghayru dhahir) dans la langue. Et la signification d'istawla dans la langue est conqurir/surmonter et Allah le Glorifi na pas besoin de surmonter ou vaincre quiconque. Et Il est lUnique, l'&Eacute;ternel.





    Et parmi les droit de la Parole (d'Allah) est qu'elle soit prise dans son sens littral ('ala haqiqatihi), jusqu' ce que la Umma reconnaisse que ce qui est signifi est le sens mtaphorique, lorsquil n'y a aucun moyen de suivre ce qui nous est rvl de notre Seigneur, sauf de cette faon. Et la Parole d'Allah est adresse par son sens le plus connu et vident, si cela (cest dire prendre dans le sens le plus connu) nest pas stopp par quelque chose quoi nous devons nous soumettre. Et si la mtaphore tait permise pour tous, alors rien ne serait tabli des actes d'adoration. Et il convient Allah qu'Il parle seulement avec ce que les Arabes comprennent selon les contraintes du discours (c'est--dire la langue quotidienne) parmi ce qui est correctement compris par l'auditeur. Et dans la langue listawa est connu et compris comme tant : la hauteur (uluw), slever et stablir au dessus de quelque chose (At-tamkinu) et s'installer (istiqrar fihi).





    Ab Ubaid a dit de Sa Parole : le Tout Misricordieux sest tabli sur le Trne - ' sur ('ala)... '





    Et d'autres ont dit, Istawa signifie istaqarra (stablir) et ils prennent appui sur Sa Parole : et quand il eut atteint sa maturit et sa pleine formation (istawa) (28:14) c'est--dire a achev sa jeunesse, sest install et quil ny avait plus d'augmentation de sa jeunesse.





    Ibn Abdul Barr a dit : et listawa est listiqrar en hauteur (uluw) [c'est--dire. Il s'est install en haut] et c'est ce dont Allah nous informe Afin que vous vous installiez sur leur dos, et quensuite, aprs vous y tre installs, vous vous rappeliez le bienfait de votre Seigneur lorsque vous vous installez (istawaytum) dessus ... (43:13) et Allah a dit lordre fut excut, et larche sinstalla (wastawat) sur le Judi (11:44) et le Glorifi dit : et lorsque tu seras install (istawayta) toi et ceux qui sont avec toi dans larche (23:28). [Tous les exemples montrent que istiwa signifie stablir sur une position leve]





    .... Et quant leur utilisation comme preuve de la narration d'Ibn Abbas de la Parole d'Allah Le Tout Misricordieux sest tabli sur le Trne - Il a vaincu/surmont (istawla) tous Ses adversaires et Il est partout. '





    La rponse est que ce hadith est munkar et il est transmis par des narrateurs inconnus et faibles .... (takhrij omis) .... et eux (cest dire les Mu'tazila qui relatent ce hadith) n'acceptent pas le hadith ahad (rapport par une seule voie), comment peuvent-ils permettre dpendre de ce type de hadith, s'ils avaient du sens et taient justes ? Quant ce qu'ils entendent Allah dire Et pharaon dit : Haman, btis-moi une tour : peut-tre atteindrai-je les voies, les voies des cieux, et apercevrai-je le Dieu de Mose, mais je pense que celui-ci est menteur. (40:36-37) alors cela est la preuve que Mose (sur lui la paix) disait certes mon Dieu est au-dessus des cieux et Pharaon a pens qu'il tait un menteur.





    Et parmi les preuves qu'Allah est sur le Trne, au-dessus des sept cieux est que les croyants au Tawhid (muwahidin), tous, Arabes et non-Arabes, quand une question les concerne, ou quune difficult leur arrive, dirigent leurs visages et lvent leurs mains au ciel, cherchant le secours d'Allah, leur Seigneur. Et ceci est commun aux gens, aussi bien qu l'lite (khassa).... Et le prophte (salallahu alayhi wa salam) a demand la bergre que son matre voulait librer si elle tait croyante, donc le messager (salallahu alayhi wa salam) la teste en lui demandant : o est Allah ? Donc elle a indiqu le ciel. Alors il a demand : qui suis-je ? Elle a dit, ' tu es le messager d'Allah '. Donc il a dit : librez-la car elle est croyante. Donc il a suffi au messager d'Allah (salallahu alayhi wa salam) de voir quelle levait son visage vers ciel et il fut satisfait de cela, n'exigeant pas autre chose.





    Et quant leur recherche dappui dans la Parole d'Allah : Ils ne prononcent aucun discours secret trois sans qu'Il soit le quatrime alors ce n'est pas une preuve pour eux selon le sens littral du verset. Parce que les savants parmi les compagnons et les tabi'in de qui nous prenons l'explication du Qur'an, ont dit en expliquant ce verset : Il est sur le Trne et Sa Science est partout et personne parmi eux, na diverg sur cela. Ad-Dahak a dit de Sa Parole : Ils ne prononcent aucun discours secret trois sans qu'Il soit le quatrime -' Il est sur Son Trne et Sa Science est avec eux, o quils soient. Et on m'a rapport que Sufyan ath-Thawri a dit quelque chose de semblable. Ibn Mas'ud (quAllah lagre) a dit ' Allah est sur le Trne et rien ne est Lui cach de vos actions





    (At-Tahdhib 7:103-105)


    .

guide simple du nouveau Musulman 2


LinkBacks (?)

  1. 26-05-2014, 01:34 PM
  2. 25-04-2014, 03:53 PM
  3. 23-12-2013, 01:27 AM

Thread Information

Users Browsing this Thread

There are currently 1 users browsing this thread. (0 members and 1 guests)

Similar Threads

  1. Les premiers pas du nouveau musulman
    By in forum Forum Franais
    Replies: 3
    Last Post: 04-06-2015, 10:36 AM
  2. Cas particuliers-Un nouveau musulman
    By in forum Forum Franais
    Replies: 1
    Last Post: 04-06-2015, 10:29 AM
  3. guide simple du nouveau Musulman 1
    By in forum Forum Franais
    Replies: 8
    Last Post: 22-12-2013, 11:03 PM
  4. Un nouveau converti musulman
    By in forum Forum Franais
    Replies: 0
    Last Post: 21-12-2013, 12:39 PM
  5. Guide du nouveau converti 1
    By * * in forum Forum Franais
    Replies: 0
    Last Post: 02-02-2013, 03:51 AM

Tags for this Thread

Bookmarks

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •  

guide simple du nouveau Musulman 2

guide simple du nouveau Musulman 2