Leons sur Les Pratiques Cultuelles. Pour les nouveaux musulmans

( ) Last Post: | == == | Last Post: | == == | !!! Last Post: | == == | : Last Post: * * | == == | Last Post: | == == | : Last Post: * * | == == | : ( ) Last Post: * * | == == | ! Last Post: * * | == == | !!! Last Post: | == == | : : !!() Last Post: | == == |


 

       

         

 

    

 

 

    

 

Leons sur Les Pratiques Cultuelles. Pour les nouveaux musulmans

Page 1 of 2 1 2 LastLast
Results 1 to 10 of 18

Thread: Leons sur Les Pratiques Cultuelles. Pour les nouveaux musulmans

  1. #1
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    07-12-2016
    At
    10:09 PM

    Default Leons sur Les Pratiques Cultuelles. Pour les nouveaux musulmans





    Les Pratiques Cultuelles

    La Purification

    Leon 31: Purification Besoins Naturels

    Leon 32: L'Ablution

    Leon 33: Le Ghusl (Bain de Propret)

    Leon 34: Le Tayamum




    La Prire

    Leon 35: Les Actes Obligatoires de la Prire

    Leon 36: Les Actes de la Sunna

    Leon 37: Actes Permis, Rprimands et Annulatifs

    Leon 38: La Prire Communautaire

    Leon 39: Adhan Raccourcissement /Rassemblement

    Leon 40: La Prire du Malade/Crainte - Vendredi

    Leon 41: Les Prires de Sunna Confirmes

    Leon 42: Les Prires Surrogatoires




    La Zak (Laumne Lgale)

    Leon 43: Les biens imposables la Zak

    Leon 44: Les voies de dpense - la Zak du Fitr




    Le Jene



    Leon 45: Les Lois de Jene

    Leon 46: Recommandable - Illicite




    Le Plerinage et la Oumra

    Leon 47: Les Piliers du Hajj - Ihrm/Tawf

    Leon 48: Les Piliers du Hajj - autres Rites


    .

  2. #2
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    07-12-2016
    At
    10:09 PM

    Default

    Les Cultes - La Purifications



    Leon 31


    Lobligation - la satisfaction des besoins naturels


    LObligation de la purification :


    bullet
    Daprs le Saint Coran et la Sunna, la purification est obligatoire. Elle consiste se dbarrasser de toute souillure; sagit-il dimpurets du corps, des vtements ou du lieu de prire. Quant la purification rituelle, elle se fait grce aux ablutions leau (Wud) ou sec (Tayamum).

    bullet
    La purification est faite avec de leau pure et inaltre. Faute de quoi, avec de la terre pure.

    bullet
    Elle sannule par les souillures suivantes:
    a) Lvacuation (des matires fcales, de lurine et de la flatuosit.
    b) Lurine et les excrments des animaux.
    c) Lcoulement du sang et de pus et le vomissement.
    d) Le contact des cadavres et des peaux des animaux sauf aprs le tannage.

    La satisfaction des besoins naturels :

    bullet
    Parmi les usages de la satisfaction des besoins naturels figurent les faits de:
    a) Scarter des lieux publics et des points deau.
    b) Se cacher des regards.
    c) Garder le silence.
    d) Ne pas porter sur soi un objet portant le nom dAllah.
    e) Ne pas faire face la Qibla (direction de la Kaba) autant que possible.

    bullet
    Conformment la Sunna, lessuyage aprs la satisfaction des besoins naturels (al-Istinja) se fait de prfrence leau et de la main gauche; en plus dune invocation spcifique qui se fait en sortant des lieux daisances.


    Preuves du Coran et Sunna

    ] [ [: 6]


    " Et si vous tes pollus junub, alors purifiez-vous " (Al-M'ida (LA TABLE SERVIE) : 6).


    Et :


    ] [ [ : 4]


    " Et tes vtements, purifie-les. " Al-Mouddaththir (LE REVETU D'UN MANTEAU) : 4).


    et le hadith: "La purification est la moiti de la foi" (Mouslim)


    Le hadith " Evitez ces trois choses maudites : faire ses besoins dans les sources d'eau, au bord des routes et l'ombre". (Ahmad et Ibn Madja)


    Le hadith "N'allez pas faire vos besoins ensemble en se dcouvrant les uns aux autres et en parlant, car Allah Exalt et Sublim- dteste cela" (Abou Dawoud)


    Le hadith "le Prophte (BP sur lui) avait une bague sur laquelle est grav "Mohammed messager d'Allah" il l'enlevait toujours avant d'entrer dans les lieux d'aisance" (At-Termidhi et la corrig)


    Le hadith "Ne vous dirigez pas vers la qibla en faisant vos besoins" (Al-Boukhri)


    Le hadith de Acha" dites vos poux de se laver avec de l'eau aprs avoir fait leurs besoins, je suis gne de le leur dire, car le Prophte (BP sur lui) le faisait" (At-Termidhi et la corrig)


    Le hadith "Ne tenez pas votre membre de la main droite en urinant, et ne vous lavez pas de vos besoins avec votre main droite" (Approuv lunanimit)


    .

  3. #3
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    07-12-2016
    At
    10:09 PM

    Default

    Leon 32

    Les ablutions

    bullet
    Le Wud est une condition sine qua non de la validit de la prire[1] et il comporte de grands avantages[2].
    bullet
    Les rites obligatoires du Wud[3] sont:
    a) Avoir lintention de le faire[4].
    b) Se laver le visage.
    c) Laver ses bras jusquaux coudes.
    d) Passer la main humidifie sur sa tte.
    e) Se laver les pieds, tout en se conformant cet ordre[5] (dobligation selon les Hanbalites et les Chafites) et en conservant cette succession dactes (dobligation selon les Hanbalites et les Malkites).
    bullet
    Les rites[6] supplmentaires du Wud (relevant de la Sunna) sont:
    a) Commencer par dire Au nom dAllah....
    b) Se laver les mains jusquaux poignets[7].
    c) Se rincer la bouche[8] (dobligation selon les Hanbalites et les Chafites) et se brosser les dents laide du Siwk[9].
    d) Aspirer leau par les narines[10] (dobligation selon les Hanbalites et les Chafites) puis la rendre fortement.
    e) Nettoyer ses oreilles de lintrieur et de lextrieur avec ses mains humidifies.
    f) Commencer par les membres du ct droit[11].
    g) Laver chaque membre trois reprises.
    h) Laver entre les doigts et entre les orteils[12].
    j) Passer sa main humidifie sur la tte en commenant par le toupet.
    k) Laver profusion sa tte et ses pieds en dpassant les endroits quon se doit de laver obligatoirement[13].
    l) Passer sa main humidifie entre les poils de sa barbe [14].
    m) Terminer le Wud par une invocation spcifique.
    bullet
    Parmi les conduites rprhensibles pendant le Wud figurent:
    a) Lusage abusif de leau[15][16].
    b) Se laver les membres plus de trois fois[17].
    c) Ngliger lun des rites supplmentaires du Wud.
    d) Faire ses ablutions dans un endroit souill.
    bullet
    Parmi ce qui cause linvalidit du Wud[18], citons:
    a) Lvacuation (des matires fcales, de lurine et de la flatuosit)[19].
    b) Etre pris dun profond sommeil, tout en tant couch[20].
    c) Perdre la conscience en tombant en syncope, en senivrant ou en tant frapp dun accs momentan de folie.
    d) Toucher ses parties gnitales[21] ou une femme[22], que se soit pour le plaisir ou accidentellement (ceci fait la pomme de discorde parmi les diverses doctrines religieuses).
    bullet
    Il est recommandable pour les femmes ayant continuellement les menstrues[23] et pour les nurtiques[24] de faire les ablutions au temps de chaque prire.

    Preuves du Coran et Sunna
    [1] Le verset:


    ] [ [: 6]


    Le verset: " O les croyants! Lorsque vous vous levez pour la Salt, lavez vos visages et vos mains jusqu'aux coudes; passez les mains mouilles sur vos ttes; et (lavez-vous) les pieds jusqu'aux chevilles " Al-M'ida (LA TABLE SERVIE) : 6).


    et les hadiths:


    Le hadith : La purification est la clef de la Salāt. (Abou Dawoud et At-Termidhi).


    Et : Aucune Salāt n'est accepte sans purification. (Mouslim).


    Et : Allah n'accepte pas la Salāt de lun dentre vous qui a les ablutions rompues (par l'une des causes qui rompent l'ablution) jusqu' ce qu'il refasse ses ablutions. (Approuv lunanimit).


    [2] Le hadith : Voulez-vous que je vous montre grce quoi Allah pardonne les pchs et lve vote rang (au paradis). Ils dirent : Oui O messager dAllah. Il a dit : Complter ses ablutions en temps de gne (grand froid, maladie), aller souvent aux mosques et attendre la Salāt aprs la Salāt. Ceci fait partie du DJihad. (Mouslim)


    [3] Verset : mme que 9.


    [4] Le hadith : Les actions ne valent que par les intentions . (Approuv lunanimit).


    [5] L'ordre voir le verset prcdent


    [6] Les rites du Wudu


    [7] Le hadith : Que celui qui se rveille de son sommeil ne trompe pas ses mains dans le rcipient d'eau avant qu'il ne les lave trois fois, sait-on jamais o il avait les mains alors qu'il dormait. (Mouslim).


    [8] Le hadith : Si vous faites vos ablutions, aspirez de l'eau et rincer vous la bouche. (Abou Dawoud).


    [9] Le hadith: Si je ne crains pas de charger ma nation, je leur prescrirais le siwak chaque ablution. (Approuv lunanimit).


    [10] Le hadith: Aspirez bien l'eau par le nez en faisant vos ablutions sauf si vous faites le jene. (An-Nissa, Abou Dawoud et At-Termidhi).


    [11] Le hadith: Quand vous faites vos ablutions commencez par vos droites. (Ahmad et Ibn Madja).


    Et : D'aprs 'AIcha, le Prophte (BP sur lui) prfrait commencer par le ct droit, qu'il s'agisse de mettre ses chaussures, de se peigner, de faire ses ablutions ou d'un acte quelconque. (Approuv lunanimit).


    [12] Le hadith: si vous faites vos ablutions, passez de l'eau entre les doigts et les orteils. (At-Termidhi).


    [13] Le hadith: Lorsque les gens de ma nation seront appels le jour de la Rsurrection, ils auront au front et aux mains des marques brillantes grce aux traces de leurs ablutions. Que celui d'entre vous qui pourra agrandir encore plus ses marques brillantes, le fasse. (Approuv lunanimit).


    [14] Le hadith: Amar Ibn yasser qui dit: et qu'est ce qui m'en empcherait ? Puisque j'ai vu le prophte passer l'eau dans sa barbe. (At-Termidhi).


    [15] Conduites rprhensibles pendant le Wud :


    [16] Le hadith: Le Prophte (BP sur lui) faisait ses ablutions avec un seul modd. (Le modd est une mesure de capacit quivalant un quart de s, qui lui-mme contient cinq rotl). (An-Nissa).


    [17] Le hadith: Il lui a appris qu'il devait laver chaque membre trois fois et dit: " ainsi se font les ablutions et celui qui en fait plus dpasse les limites et commet une injustice. (An-Nissa et Abou Dawoud)


    [18] ce qui cause linvalidit du Wud :


    [19] Le hadith: Allah n'accepte pas la Salat de l'un dentre vous qui a les ablutions rompues (par le fait de l'une des causes qui rompent l'ablution) jusqu' ce qu'il refasse ses ablutions


    [20] Le hadith: Lil (ltat de veille) est le nud dattache de lexutoire de derrire (lhomme tant conscient, retient lchappement de toute impuret accidentelle) si quelquun dentre vous a dormi, il lui incombe de faire les ablutions.


    [21] Le hadith: celui qui touche ses parties gnitales ne doit faire la Salat qu'aprs avoir refait ses ablutions. (At-Termidhi).


    [22] Hadith Ibn Omar : Le baiser donn de lhomme sa femme ainsi que le fait de la caresser par la main sont des actes de toucher. Celui qui donne un baiser sa femme ou la caresse doit faire les ablutions. (Malek)


    [23] Le hadith: le propos du Prophte (BP sur lui) Fatima Bent Jahch: puis fais tes ablutions pour chaque Salt. (Al-Boukhari).


    [24] Tout comme la femme qui est en menstrues continuelles, l'nurtique doit refaire ses ablutions pour chaque salt.


    .

  4. #4
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    07-12-2016
    At
    10:09 PM

    Default

    Leon 33


    Le bain de propret (Ghusl)


    bullet
    Un bain de propret (Ghusl) est obligatoire[1] dans les cas suivants:
    a) Etre atteint dimpuret majeure la suite du cot ou de ljaculation[2].
    b) Aprs larrt des menstrues et au retour des couches[3].
    c) A loccasion de la conversion lIslam[4].
    bullet
    Le Ghusl devient recommandable[5] dans les cas suivants:
    a) Avant de se rendre la mosque pour la prire du vendredi[6].
    b) Avant de passer ltat de sacralisation rituelle (al-ihrm) et pour se rendre La Mecque et la station de `Arafa.
    bullet
    Ce Ghusl consiste plonger le corps dans leau tout en le frottant autant que possible, en faisant en sorte que leau atteigne entre les doigts, entre les orteils, les cheveux et le nombril, etc. et en faisant rpandre de leau sur les parties quon est incapable de frotter, pour quen fin de compte, on soit sr que leau avait vraiment atteint tout le corps.
    bullet
    Parmi les actes -relevant de la Sunna- relatifs au Ghusl:
    a) Commencer par dire Au nom dAllah.
    b) Se laver les mains.
    c) Éliminer tout dabord les impurets.
    d) Se rincer la bouche, aspirer leau par les narines et se nettoyer le creux de loreille.
    e) Commencer par le lavage des membres du Wud (exception faite aux pieds).
    bullet
    Parmi les conduites rprhensibles pendant le Ghusl[7] figurent:
    a) Lusage abusif de leau[8].
    b) Le fait de se laver dans leau stagnante ou dans un endroit souill, ou sans se drober aux regards[9].
    bullet
    Il est interdit ceux qui sont en un tat dimpuret majeure de:[10]
    a) Rciter le Coran[11] ou toucher au Livre Saint[12].
    b) Pratiquer la prire.
    c) Accder la mosque sauf au passage[13].
    Preuves du Coran et Sunna


    [1] Le verset:


    ] [ [ : 6]


    "Et si vous tes pollus junub, alors purifiez-vous (par un bain)"
    (Al-M'ida (LA TABLE SERVIE) : 6).


    [2] Le verset:


    ] [ [: 43]


    " et aussi quand vous tes en tat d'impuret [pollus] - moins que vous ne soyez en voyage - jusqu' ce que vous ayez pris un bain rituel... " An-Nis' (LES FEMMES) : 43).


    Et le hadith: Si les parties gnitales (de lhomme et de la femme) se touchent, il faut faire les ablutions (Mouslim)


    [3] Le verset:


    ] [ [: 222].


    "Eloignez-vous donc des femmes pendant les menstrues, et ne les approchez que quand elles sont pures. " Al-Baqara (LA VACHE) : 222).


    Et le hadith: Abstiens-toi de la Salt (la prire) un nombre de jours gal celui de tes menstrues, puis lave-toi et prie. (Mouslim).


    [4] Le hadith: le Prophte avait ordonn Thamamat Al-Hanafi de prendre le bain rituel (ghusl) lors de sa conversion (dans les deux sahihs)


    [5] Ghusl devient recommandable:


    [6] Le hadith: le bain rituel est obligatoire le jour du vendredi pour toute personne ayant atteint la pubert. (Approuv lunanimit).


    [7] Les conduites rprhensibles pendant le Ghusl :


    [8] Le hadith: Le Prophte (BP sur lui) faisait le Ghusl avec un sa deau et ses ablutions avec un seul modd. (NdT. Le modd est une mesure de capacit quivalant un quart de s, qui lui-mme contient six litres). (Mouslim).


    [9] Le hadith : Allah (Que son nom soit glorifi et sublim) est pudique et discret. Il aime pour autant la pudeur et la rserve. Si lun dentre vous fait la lotion, quil se mette labri. (Abou Dawoud)


    [10] Il est interdit ceux qui sont en un tat dimpuret majeure de:


    [11] Le hadith de Ali : Le Prophte (BP sur lui) nous rcitait le Coran en tout etat, tant quil ntait pas Junub (en tat d'impuret majeure). (At-Termidhi)


    [12] Le verset:


    ] [ [ : 79]


    " que seuls les purifis touchent; " Al-Wqi`a (L'EVENEMENT) : 79).


    [13] Le verset:


    ] [ [ : 43]


    " N'approchez pas de la Salt alors que vous tes ivres jusqu' ce que vous compreniez ce que vous dites, et aussi quand vous tes en tat d'impuret [pollus] - moins que vous ne soyez en voyage - jusqu' ce que vous ayez pris un bain rituel " An-Nis' (LES FEMMES) : 43).


    .

  5. #5
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    07-12-2016
    At
    10:09 PM

    Default

    Leon 34
    Les ablutions sec

    bullet
    Il est permis davoir recours aux ablutions sec (at-tayamum) faute deau ou par crainte de se servir dune eau nuisible[1].
    bullet
    Le Tayamum se fait en touchant la terre pure, puis en en passant sur le visage et les mains.
    bullet
    Le Tayamum sannule par les mmes causes que le Wud, ainsi que par la prsence de leau ou la disparition de lexcuse rendant possible dy recourir.
    bullet
    Il est permis de passer sa main humidifie sur les babouches ou les chaussettes[2] aux conditions suivantes:
    a) Les chausser aprs stre purifi[3].
    b) Ne pas se dchausser que pour se laver les pieds.
    c) Cette permission est octroye durant une priode dun jour et dune nuit pour le rsident et de trois jours pour le voyageur[4].
    d) Ces babouches doivent cacher les pieds sans rien laisser transparatre.
    bullet
    Il est absolument permis de passer la main humidifie sur les bandages[5].
    Preuves du Coran et Sunna


    [1] Le verset:


    ] [
    [: 43]


    " Si vous tes malades ou en voyage, ou si l'un de vous revient du lieu o il a fait ses besoins, ou si vous avez touch des femmes et que vous ne trouviez pas d'eau, alors recourez une terre pure, et passez-vous-en sur vos visages et sur vos mains" An-Nis' (LES FEMMES) : 43).


    et le hadith : La surface de la terre pure est utiliser en ablutions pour le musulman mme sil ne trouve pas de leau dix ans durant. (An-Nissa).


    [2] Un autre interprtation de Le verset:


    ] [ [: 6]


    " O les croyants! Lorsque vous vous levez pour la Salt, lavez vos visages et vos mains jusqu'aux coudes; passez les mains mouilles sur vos ttes; et les pieds jusqu'aux chevilles"
    (Al-M'ida (LA TABLE SERVIE) : 6).


    Et les hadiths :


    On la vu (BP sur lui) passer sa main (humide) sur ses bottines. (Al-Boukhari)


    le Prophte (BP sur lui) ordonnait au rsident parmi nous de passer sa main humide sur ses bottines en faisant les ablutions pour une journe et une nuit et au voyageur (de le faire) pour une dure de trois jours. (AnNissa)


    Omar a dit : En prsence de notre Prophte (BP sur lui), nous passions nos mains humides sur nos bottines. (Ahmad)


    [3] Le hadith: Le Prophte (BP sur lui) dit Al-Moghra lorsque ce dernier voulut lui enlever ses bottines en lui faisant ses ablutions : "Laisse-les moi, j'avais fait mes ablutions quand je les ai chausses." (Approuv lunanimit)


    [4] Ali a dit : Le Prophte (BP sur lui) autorisa pour le voyageur le fait de passer sa main humide sur ses bottines en faisant les ablutions pour une dure de trois jours (durant trois jours) et durant un seul jour pour le rsident (Mouslim)


    [5] Le hadith du Prophte propos de celui qui est dcd aprs avoir pass de l'eau sur sa blessure la tte : Il lui suffisait de faire le Tayammom et de recouvrir sa blessure dun linge et ensuite il passait sa main humide dessus et lavait le reste de son corps (Abou Dawoud)


    .

  6. #6
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    07-12-2016
    At
    10:09 PM

    Default

    Les Cultes - La Prire


    Leon 35


    Les conditions et les actes de la Salat


    bullet
    La prire (As-Salt) est un lien attachant incessamment lhomme Son seigneur. Elle lui interdit la turpitude ou de commettre des actes rprhensibles. Elle ranime la pit et la soumission aux dcrets dAllah et inculque au musulman lesprit du groupe, la fraternit, lgalit et la discipline. Elle donne le modle typique de la communaut musulmane, en tant guide par le meilleur des musulmans de par son rudition, sa jurisprudence et sa moralit.
    bullet
    La prire qui est une pratique obligatoire[1] tout musulman, est clbre journellement cinq temps dtermins: laube (Fajr), le midi (Ad-Dohr), laprs-midi (`Asr), le coucher du soleil (Maghrib) et le soir (`ich).
    bullet
    Cest la meilleure des pratiques cultuelles, la pierre de vote de la religion et le premier pilier de lislam aprs la profession de foi[2].
    bullet
    Le Prophte a recommand certaines prires (supplmentaires) dont la pratique est parfois confirme et parfois non-confirme. Le musulman peut faire aussi dautres prires surrogatoires (An-Nawfil) sil le veut.
    bullet
    La prire prescrite est exige de tout musulman adulte et sain desprit. Par contre, celles qui ont leurs menstrues ou sont en couches sont dispenses de laccomplir[3].
    bullet
    Les conditions de la validit de la prire:[4]
    a) Se purifier[5] des impurets mineures (qui annulent les ablutions) en renouvelant le Wud, et des impurets majeures (Al-Janba) en prenant un bain rituel.
    b) Pour lhomme, cacher les parties de son corps situes entre le nombril et les genoux. Quant la femme, cacher tout son corps lexception du visage et des mains[6].
    c) Sorienter vers la Qibla.[7]
    d) Etre proprement habill.
    e) Etre sr que le temps de la prire a commenc.
    bullet
    Les actes obligatoires de la prire:
    a) Formuler lintention[8].
    b) Se tenir debout[9] surtout dans les prires obligatoires sauf si lon est incapable.
    c) Prononcer le Takbr de lihrm[10] (pour entamer laccomplissement de la prire).
    d) Rciter la Ftiha[11] chaque rak`a (sauf quand on est guid dans les prires faites haute voix).
    e) Faire une gnuflexion puis se redresser.
    f) Se prosterner deux reprises en restant assis dans lintervalle.[12]
    g) Accomplir sans hte les divers actes de la prire.
    h) Sasseoir (par terre) pour prononcer le Tachahod puis les salutations finales. [13]
    i) Suivre lordre en accomplissant ces divers actes.[14]

    Preuves du Coran et Sunna

    [1] Dans plusieurs versets tel:


    ] [ [: 103]


    " Quand vous avez accompli la Salt, invoquez le nom d'Allah, debout, assis ou couchs sur vos cts. Puis lorsque vous tes en scurit, accomplissez la Salt (normalement), car la Salt demeure, pour les croyants, une prescription, des temps dtermins. " (An-Nis' (LES FEMMES) : 103).


    Et les hadiths :


    Lislam est bti sur 5 piliers:tmoigner quil ny a pas d'autre divinit quAllah et que Mohammed est Son messager ; accomplir la Slat (la prire), saquiter de la Zakat, accomplir le plerinage et effectuer le jene du ramadan (Approuv lunanimit)


    "Entre lhomme et lathisme et le polythisme labandon de la Salt (prire) (Mouslim)


    "J'ai reu l'ordre de combattre les gens (idoltres) sans relche jusqu' ce qu'ils professent qu'il n'y a d'autre divinit quAllah et que Mohammed est Son messager ; qu'ils accomplissent la Slat (la prire) et qu'ils payent la Zakat. Le jour o ils feront tout cela, leurs vies et leurs biens seront pargns, sauf quand l'Islam permettra d'y porter atteinte. Pour le reste, ils ne devront de comptes qu' Allah." (Approuv lunanimit)





    [2] Le verset:


    ] [ [:45]


    " En vrit la Salt prserve de la turpitude et du blmable " (Al-`Ankabot (L'ARAIGNEE) : 45).


    Et les hadiths :


    La base de laffaire est lIslam, son support est la Salt (prire) et son bout culminant est le Djihd (At-Termidhi)


    On demanda au Prophte (BP sur lui) quelle tait luvre la plus mritoire. "C'est, rpondit-il, de faire chaque Salt (prire) en son temps dtermin.


    Les cinq Salt (prires) sont linstar dun fleuve coulant flots devant la porte de la maison de lun dentre vous pour y puiser afin de se laver chaque jour cinq fois. (Mouslim)


    Chaque Salt (prire) due par un musulman ayant bien fait ses ablutions, sa concentration et ses gnuflexions, fera pardonner tous les pchs qui lont prcde tant quil ny pas eu de pch capital ; et ce durant la vie entire de ltre. (Mouslim)


    [3] Le hadith : Lorsque tes menstrues apparatront, cesse de faire la Salt (la prire), et aussitt qu'elles finiront, lave-toi pour faire disparatre les taches de sang et prie. (Approuv lunanimit)


    Et : Abstiens-toi de la Salt (la prire) un nombre de jours gal celui de tes menstrues, puis lave-toi et prie. (Al-Boukhari)


    [4] Les conditions de la validit de la prire:


    [5] La purification :


    [6] Le verset :


    ] [ [: 31]


    " O enfants d'Adam, dans chaque lieu de Salt portez votre parure (vos habits)" Al-'A`rf : 31).


    Et les hadiths :


    La Salt (prire) dune femme ayant atteint lge de pubert ne sera admise quavec un voile couvrant sa tte. (Abou Dawoud)


    Il a dit (BP sur lui) au sujet de la Salt (prire) de la femme portant une chemise et un voile sans porter dIzar : Si la chemise est assez longue pour couvrir jusquau bas de ses pieds - Izar : (vtement quon porte autour de la taille et couvre la partie du bas du corps (Abou Dawoud)


    [7] Les versets:


    ] [ [:144]


    " Tourne donc ton visage vers la Mosque sacre. O que vous soyez, tournez-y vos visages " Al-Baqara (LA VACHE) : 144).


    ] [ [:149]


    " Et d'o que tu sortes, tourne ton visage vers la Mosque sacre. Oui voil bien la vrit venant de ton Seigneur. Et Allah n'est pas inattentif ce que vous faites. " Al-Baqara (LA VACHE) : 149).


    ] [ [:150]


    " Et d'o que tu sortes, tourne ton visage vers la Mosque sacre. Et o que vous soyez, tournez-y vos visages," Al-Baqara (LA VACHE) : 150).


    Essayer de s'orienter vers la qibla tant que possible, car on a vu le prophte prier sur le dos de sa monture en venant de la Mecque vers Mdine toute en laissant la bride libre la bte. (Approuv lunanimit)


    [8] Le hadith: Les actions ne valent que par les intentions. (Approuv lunanimit).


    [9] Le verset :


    ] [ [: 238]


    " et tenez-vous debout devant Allah, avec humilit. " Al-Baqara (LA VACHE) : 238).


    Et le hadith : "Prie debout ; si tu nen es pas capable (physiquement), prie assis. Si tu nen es pas capable (physiquement), prie (allong) sur les cts" (Al-Boukhari)


    [10] Le hadith : La cl de la Salt (prire) est la purification, sa sacralisation dbute par le takbir (Dire Allah Akbar = Allah est plus grand ) et prend fin par la salutation finale. (Abou Dawoud et At-Termidhi)


    [11] Le hadith : Nulle validit pour la Salat de celui qui n'a pas rcit la sourate Al Fatiha. (Approuv lunanimit).


    [12] Le hadith : Quand tu as lintention de faire la salt (la prire), fais bien les ablutions. Puis tourne - toi vers la qibla et prononce le takbr (Dire Allah Akbar = Allah est plus grand ), rcite ensuite ce quil test possible du Coran, puis incline toi pour une Raka jusqu ce que tu te tranquillises, relve toi et reste debout droit. Puis, prosterne toi jusqu ce que tu atteignes la tranquillit, redresse toi et reste assis bien droit. Puis, prosterne toi de mme ; enfin redresse toi et reste assis bien droit. Agis ainsi dans toute la salt (la prire). (Approuv lunanimit)


    [13] Le hadith : et prend fin par la salutation finale cit ci-dessus.


    [14] Le hadith : faites votre prire comme vous m'avez vu le faire. (Al-Boukhari)


    .

  7. #7
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    07-12-2016
    At
    10:09 PM

    Default

    Leon 36


    Les actes de la sunna


    bullet
    Les actes de la sunna dans laccomplissement de la prire, quils soient confirms (ex: obligatoire) ou non-confirms (ex: recommandable) font la pomme de discorde parmi les doctes des quatre doctrines religieuses. Cependant, cela ne fait que du bien.
    bullet
    Les actes confirms de la sunna en accomplissant la prire[1] sont:
    a) Rciter une courte sourate ou une partie du Coran aprs la Ftiha dans les deux rak`a de Fajr, les deux premires du Ad-Dohr, de `Asr, du Maghrib et du `Ich[2].
    b) Dire: Allah entend celui qui Le loue et Allah, Toi la louange (quon guide la prire ou quon laccomplit en solitaire); Allah, Toi la louange (si lon est guid dans la prire mmm)[3] et Gloire mon Seigneur, le Trs grand trois reprises lors des gnuflexions et Gloire mon Seigneur, le Trs-Haut) trois reprises lors de la prosternation.[4]
    c) Prononcer le Takbr en passant dun acte lautre, lexception du fait de se relever de la prosternation.
    d) Prononcer le premier Tachahod[5] et le second (chez les Malkites) en tant assis.
    e) Faire haute voix les deux rak`a de Fajr ainsi que les deux premires du Maghrib et du `Ich, tandis que les autres rak`a se font voix basse.
    f) Invoquer Allah en faveur du Prophte dans le second Tachahod en prononant les formules connues.[6]
    bullet
    Les actes non-confirms de la sunna[7] en accomplissant la prire sont:
    a) Prononcer une invocation avant dentamer la prire.[8]
    b) Al-Isti`dha[9] (demander refuge auprs dAllah contre Satan) lors de laccomplissement de la premire rak`a et avant la rcitation du Coran et Al-Basmala (dire: Au nom dAllah le Trs Misricordieux, le Tout Misricordieux) voix basse chaque fois avant toute rcitation coranique. c) Élever ses mains au niveau de ses paules en prononant le Takbr de lihrm, au moment de flchir les genoux et en se relevant, ainsi quen se redressant aprs laccomplissement des deux premires rak`a.[10]
    d) Dire Amen (`amn) aprs la Ftiha.[11]
    e) Rciter plus du Coran lors de la prire du Fajr contrairement la rcitation lors des prires de `Asr et du Maghrib; et prcher le juste milieu lors de celles de Ad-Dohr et du `Ich.
    f) Invoquer Allah dans lintervalle des deux prosternations.[12]
    g) Linvocation du Qonot (la soumission Allah) au cours de la seconde rak`a du Fajr ou de la rak`a du Witr aprs stre redress de la gnuflexion ou aprs la rcitation.[13]
    h) Conserver la posture assise habituelle.[14]
    i) Mettre ses mains sur sa poitrine: la main droite sur la gauche.[15]
    j) Invoquer Alla lors de e la prosternation[16] et du Tachahod final.[17]
    k) Commencer par le ct droit puis le ct gauche en faisant les salutations finales.[18]
    l) Évoquer Allah et Linvoquer aprs les salutations finales.[19]
    Preuves du Coran et Sunna



    [1] Les actes confirms de la sunna en accomplissant la prire :


    [2] Le hadith : Durant la salt du Dhohr (prire du milieu du jour), le Prophte (BP sur lui) rcitait la sourate de lOuverture du Coran dans les deux premires raka ainsi que deux autres sourates. Dans les deux dernires raka, il rcitait la sourate de louverture du Coran en nous laissant entendre de temps en temps certains versets. (Approuv lunanimit)


    [3] Les hadiths :


    Le Prophte (BP sur lui) disait quand il se relevait aprs une raka Allah entend celui qui Le loue et il disait ensuite en tant debout Seigneur, Toi les louanges . (Approuv lunanimit)


    Quand limam dit : Allah entend celui qui Le loue, dites : Allah, notre Seigneur, Toi les louanges). (Mouslim)


    [4] Le hadith : dites-le dans vos gnuflexions la rvlation du verset" Glorifie donc le nom de ton Seigneur, le Trs Grand! " Et dites-le dans vos prosternations la rvlation du verset " Glorifie le nom de ton Seigneur, le Trs Haut, " (Ahmad et Abou Dawoud)


    [5] Les mots dire lors du Tachahud : Salutations, Salt, meilleures oeuvres, toutes vont Allah. Que la paix soit sur toi, Prophte, ainsi que la misricorde et les bndictions dAllah. Que la paix soit sur nous et les vertueux serviteurs dAllah. Je tmoigne quil ny a pas de divinit part Allah et je tmoigne que Mohammed est Son Serviteur et Son Messager). (Approuv lunanimit)


    [6] (Ô Allah accorde Ta misricorde Mohammed et aux siens (de Mohammed), comme Tu las accorde Abraham et aux siens (dAbraham) et rpands Tes bndictions sur Mohammed et sur les siens (de Mohammed), comme Tu les as rpandues sur Abraham et sur les siens (dAbraham) dans tout lunivers. Certes, Tu es digne de louanges et Majestueux) (Les six (rapporteurs) et le propos par At-Termidhi)


    [7] Les actes non-confirms de la sunna:


    [8] (Gloire et louange Toi, Allah. Que Ton nom soit glorifi et Ton minence exalte. Il ny a certes point de divinit part Toi.) (Mouslim mawquf)


    [9] Le verset :


    ] [ [: 98]


    " Lorsque tu lis le Coran, demande la protection d'Allah contre le Diable banni. " An-Nahl (LES ABEILLES) : 98).


    [10] Le hadith : Quand le messager dAllah (BP sur lui) commenait la salt (prire), il levait les deux mains la hauteur de ses paules puis prononait le takbr (Dire Allahou akbar = Allah est plus grand ). Et quand il voulait effectuer une raka, il oprait de mme et rptait le mme geste lorsqu'il se relevait aprs la raka. (Approuv lunanimit)


    [11] Le hadith : Le Prophte (BP sur lui) a lu : "Non pas de ceux qui ont encouru Ta colre, ni des gars. " (Sourate Al-Fatiha: 7), et a dit : Amen en lallongeant. (At-Termidhi)


    Quand l'imam prononce ces mots : "Non pas de ceux qui ont encouru Ta colre, ni des gars. " (Sourate Al-Fatiha: 7), dites tous : Amen ! Celui qui aura prononc ce mot en mme temps que les Anges, obtiendra le pardon (la rmission) de ses pchs passs. (Al- Boukhari).


    [12] par ces mots : Ô Allah, absousmoi de mes pchs et accordemoi la misricorde, prserve-moi du mal, guidemoi et pourvoie-moi. (Abou Dawoud)


    [13] Ô Allah, guidemoi parmi ceux que Tu as guid, prserve-moi parmi ceux que Tu prserves, patronne-moi parmi ceux que tu patronnes, bnis ce que Tu mas octroy et protge-moi de ce que Tu as prescrit de Mal. Toi qui juges sans tre soumis au jugement des autres, quiconque dont Tu es le protecteur nest point humili, Allah Bni et Exalt sois-Tu. (At-Termidhi)


    [14] Le hadith : Quand le Prophte (BP sur lui) s'asseyait durant les deux premires raka, il se posait sur le pied gauche (repli sous lui) et dressait son pied droit. Quand il s'asseyait dans la dernire reka, il avanait son pied gauche, dressait son pied droit et se mettait assis sur son sant. (Al-Boukhari)


    [15] Le hadith : Le Prophte (BP sur lui) passa par un homme faisant la salt (la prire) tout en appuyant la main gauche sur la main droite. Le Prophte (BP sur lui) tira sur la droite et la posa sur la gauche. (Ahmad)


    [16] Le hadith : Il mest interdit de rciter le Coran dans la salt quand je suis en posture de gnuflexion ou de prosternation. Durant la posture de gnuflexion, glorifiez Allah, exalt et sublime soit-Il. Pendant la prosternation, dployez davantage deffort pour invoquer Allah. Certainement vos invocations seront exauces. (Mouslim)


    [17] Ô Allah, je me rfugie auprs de Toi contre le chtiment de lEnfer, la torture de la tombe, les preuves de la vie et celles de la mort et contre les tentations de Ad-Dajjl (l'Antchrist). (Mouslim)


    [18] Le Prophte faisait la salutation finale en tournant la tte droite et gauche tel point quon distinguait la blancheur de sa joue. (Mouslim)


    [19] Les hadiths :


    Le messager dAllah (BP sur lui), la fin de la salt (prire) demandait pardon Allah et disait : Ô Allah, Tu es la paix et la paix provient de Toi.Sois exalt et bni Toi lAuguste-Sublime . (An-Nissi)


    Celui qui dit la fin de chaque salt (prire) : gloire Allah trente trois fois et louange Allah trente trois fois et Allah est plus grand trente trois fois ; les rptant de la sorte quatre vingt dix neuf fois et dit- pour compter, ce faisant, 100 fois Il n'y a pas d'autre divinit part Allah lUnique ; Il n'a point d'associ, Lui appartient le pouvoir, Lui la louange ; en toutes choses Il est puissant aura toutes ses fautes remises (pardonnes), fussent elles (abondantes) comme lcume de la mer. (Mouslim)


    A la fin de chaque salt (prire), le messager dAllah (BP sur lui) demandait refuge auprs dAllah par ces paroles : Allah, je me rfugie auprs de Toi contre lavarice, contre la poltronnerie, contre la vieillesse, contre lpreuve de la vie et contre le supplice de la tombe . (Al-Boukhari)


    Ô Mouadh, je taime et je te conseille de ne jamais oublier de dire la fin de chaque salt (prire) : Allah, aidemoi Tinvoquer, Te remercier et bien Tadorer. (Abou Dawoud et Ahmad)


    Le Prophte (BP sur lui) disait la fin de chaque salt prescrite (prire obligatoire): Il n'y a pas d'autre divinit quAllah lUnique ; Il n'a point d'associ, Lui appartient le pouvoir, Lui la louange ; en toutes choses Il est puissant. Ô Allah, personne ne peut empcher ce que Tu donnes ; personne ne peut donner ce que Tu refuses ; Aucun minent nest utile, de Toi vient lminence. (Approuv lunanimit)


    .

  8. #8
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    07-12-2016
    At
    10:09 PM

    Default

    Leon 37


    Les actes permis, rprimands et qui annulent

    bullet
    Les actes permis au cours de la prire:[1]
    a) Ecarter ceux qui cherchent passer devant lui.[2]
    b) Egaliser les rangs (pendant la prire communautaire).[3]
    c) Dire: Gloire Allah haute voix pour attirer lattention de limam sil se trompe.[4]
    d) Faire un signe de la main celui qui le salue.[5]
    e) Se racler la gorge, biller, se gratter et se rajuster mais sans exagration.
    f) Tuer un scorpion ou un serpent si ceux-ci cherchent lui porter atteinte.[6]
    bullet
    Les actes rprimands au cours de la prire:[7]
    a) Tourner la tte ou les regards ou diriger ses yeux vers le haut.[8]
    b) Se proccuper de manier ses cheveux, ses vtements ou autres.[9]
    c) Mettre les mains sur la taille.[10]
    d) Retenir la satisfaction des besoins naturels.
    e) Faire la prire en prsence du repas.[11]
    f) Sasseoir sur ses talents en tendant les bras.[12]
    g) Rciter le Coran au cours des gnuflexions ou des prosternations.[13]
    bullet
    Les actes qui annulent la prire:[14]
    a) Ngliger laccomplissement de lun de ses actes obligatoires.[15]
    b) Parler sauf pour rappeler limam qui sest tromp.[16]
    c) Manger ou boire.[17]
    d) Rire aux clats.[18]
    e) Bouger sans cesse. Certaines doctrines religieuses ajoutent ces actes:
    f) Le fait de se rappeler dune autre prire prescrite quil avait oublie daccomplir avant celle-ci. g) Accomplir plus de rak`a ou autres par inadvertance.
    bullet
    Celui qui est inattentif pendant la prire en y ajoutant des actes ou en ngligeant laccomplissement dun acte de sunna confirme, doit faire deux prosternations avant les salutations finales. Celui qui prononce ces dernires sans parfaire sa prire, doit la refaire tout de suite et se prosterner aprs les salutations.[19]

    Preuves du Coran et Sunna





    [1] Les actes permis au cours de la prire:


    [2] Le hadith : "Quand l'un dentre vous fait sa Salt (prire), plac devant quelque chose qui le spare du public, et que quelqu'un veut passer devant lui, il doit le chasser. Si celui qui veut passer sentte le faire, que le prieur emploie la force, car ce passant est un dmon." (Approuv lunanimit)


    [3] Le Prophte (BP sur lui) plaa Ibn Abbas sa droite alors que celui-ci vint se tenir sa gauche pour la Salt (prire) nocturne ses cts. (Al-Boukhari)


    [4] Le hadith : Celui qui, faisant la Salt (prire), voulut exprimer quelque chose quil dise gloire Allah . (Approuv lunanimit)


    [5] Comme l'a fait le prophte (BP sur lui) (At-Termidhi)


    [6] Le hadith : (Pendant la salt (prire), tuez les deux noirs : le serpent et le scorpion. (At-Termidhi)


    [7] Les actes rprimands au cours de la prire:


    [8] Les hadiths :


    C'est un larcin fait par Satan sur la salt (la prire) du serviteur. (Al-Boukhari)


    Quont donc les gens qui, durant la salt (prire), lvent les yeux vers le ciel ? Qu'ils s'abstiennent absolument d'agir ainsi, sinon leur vue sera emporte ! (Approuv lunanimit)


    [9] Les hadiths :


    Priez avec quitude. (Mouslim).


    Jai reu lordre de me prosterner en mappuyant sur sept membres (os du corps) et de ne pas runir les pans des vtements, ni attacher les cheveux). (Mouslim)


    le hadith : Si quelquun dentre vous se lve pour faire la salt (prire) quil nessuie pas les cailloux au dessous de lui car la misricorde est en face de lui. et il a ajout ce propos : Sil est contraint le faire quil le fasse une seule fois. (Abou Dawoud et el At-Termidhi).


    [10] Le hadith : Le Prophte a interdit de mettre les mains sur la taille pendant la Salat. (Approuv lunanimit)


    [11] Le hadith : On ne doit pas faire la salt (la prire) quand le repas est prt ni en retenant lurine ni les matires fcales. (Mouslim)


    [12] Le hadith : Le messager dAllah (BP sur lui) a interdit le talon du diable (de sasseoir sur les talons) et dallonger (compltement) les bras dans la prosternation comme les animaux carnassiers. (Mouslim)


    [13] Le hadith: "il m'a t interdit de lire le coran en tat de gnuflexion ou de prosternation". (Approuv lunanimit)


    [14] Les actes qui annulent la prire:


    [15] Le hadith : "retourne refaire ta prire, car tu ne l'as pas accomplie correctement". (Mouslim)


    [16] Le verset :


    ] [ [: 238]


    " et tenez-vous debout devant Allah, avec humilit. " Al-Baqara (LA VACHE) : 238).


    Et le hadith : Ceci est une Salt (prire) dans laquelle toute parole est inadmissible. (Mouslim).


    [17] Le hadith : La salt (la prire) est une occupation absorbante. (Al-Boukhari)


    [18] Le hadith : Le sourire ninterrompt pas la salt (la prire) mais cest le rire (lhilarit) qui la rompt. (Al-Bahaqi: Daprs la ligne de conduite du musulman)


    [19] Les hadiths :


    Se dressant debout aprs la deuxime raka sans avoir dit la salutation, le Prophte (BP sur lui) sest prostern avant la salutation finale et a dit: si lun dentre vous est dans le doute au sujet de sa salt (prire), ne sachant sil avait fait trois ou quatre rakat, quil abandonne ce qui provoque en lui le doute pour ce qui lui est sr et quil fasse deux prosternations avant la salutation finale. Ce faisant, sil avait fait cinq rakat, elles viennent racheter sa salt (prire), et sil avait fait les quatre compltes, elles seront une humiliation pour le diable. (Mouslim).


    Le Prophte (BP sur lui) avait fait la salutation finale aprs deux rakat seulement et quand il sen est rendu compte, il est revenu la Salt (prire) pour la finir et il sest prostern aprs la salutation finale.)Approuv lunanimit).


    .

  9. #9
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    07-12-2016
    At
    10:09 PM

    Default

    Leon 38


    La prire communautaire



    bullet
    La prire communautaire[1] est une sunna obligatoire[2] exige de celui qui na pas dexcuses et comporte une grande rcompense.[3] Quant la femme, sa prire chez elle est plus mritoire. Toutefois, on ne lui interdit pas de prendre part aux prires communautaires, si elle le veut.[4]
    bullet
    Il est de la sunna de se rendre en toute quitude[5] la mosque et dy accomplir la prire de la salutation.[6]
    bullet
    La prire doit tre guide par celui qui mmorise le plus du Coran, par le plus instruit dans la religion, par le plus pieux ou par le plus g parmi le groupe des musulmans runis.[7] Lhte a le plus de droit pour guider ses invits dans leurs prires. La femme ne doit guider que ses congnres. Elle se tient au milieu de leur rang et sans les devancer.
    bullet
    Si le groupe de prire se constitue de deux personnes seulement, la personne guide (Mamm) doit se tenir droite de limam. Mais sil sagit dun groupe plus nombreux, les personnes guides dans la prire se tiennent derrire le chef de prire dans des rangs rectilignes: les hommes dabord, puis les impubres et enfin les femmes. Il nest pas permis au Mmm de se tenir dans un rang part, par contre, il faut quil essaye de sinsrer dans les tout premiers rangs.[8] De mme, il doit suivre limam et non le devancer.[9] Quant au chef de prire, il doit lallger autant que possible et ne pas la prolonger par considration pour les personnes quil guide.[10] A lissue de la prire, il doit sasseoir en faisant face aux gens qui se trouvent sa droite.
    bullet
    Celui qui se retarde sur le commencement de la clbration de la prire communautaire, doit suivre sa suite. Sil atteint lacte de gnuflexion, cela lui sera compt pour une rak`a. A la suite des salutations finales prononces par limam, le retardataire doit accomplir les rak`a quil avait rates.[11]
    bullet
    Il relve de la sunna de prter attentivement loreille limam pendant quil rcite le Coran dans les prires faites haute voix. En revanche, cest au Mmm de rciter le Coran par lui-mme dans les autres prires. Il est recommandable de rciter la Ftiha dans lintervalle o limam garde le silence au cours des prires faites haute voix. Et ce, si limam consacre du temps pour cette rcitation.[12]

    Preuves du Coran et Sunna


    [1] La prire communautaire:


    [2] Les hadiths :


    Le diable essaye de dominer toutes trois personnes dans un lieu urbain ou rural qui font la salt (la prire chacun de son ct). Faites donc la Salt en commun : le loup ne dvore que les isols des troupeaux. (Abou Dawoud, An-Nissi).


    Par celui qui tient ma vie entre Ses mains ! Jai parfois song donner l'ordre d'apporter du bois, puis, quand il serait l, d'enjoindre de faire l'appel la Salt (prire) et de dsigner quelqu'un pour la diriger, afin de pouvoir retourner sur mes pas et de mettre le feu aux habitations des gens qui ne sont pas alls la Salt (Approuv lunanimit)


    Quand un homme aveugle a dit au Prophte (BP sur lui) : Ô messager dAllah, je nai pas un guide pour mamener la mosque. , le Prophte lui permit de ne pas y aller. Et quand, il sen est all, le Prophte (BP sur lui) la rappel et lui a demand : (entendstu lappel la Salt (prire) ?), oui, rpondit lhomme. Le Prophte (BP sur lui) lui dit : rponds donc lappel. (Mouslim)


    Ibn Massoud a dit : nous ne manquons pas la salt (prire) en commun, celui qui la manque est un hypocrite dont lhypocrisie est connue. Lhomme (autrefois pour rpondre lappel de prire) tait amen, tran entre deux hommes pour se mettre dans le rang (Mouslim).


    [3] Les hadiths :


    La salt (prire) en commun est suprieure de vingt-sept degrs la (salt) prire faite individuellement. (Approuv lunanimit)


    La salt (prire) qu'un homme fait en commun vaut vingt-sept fois celle qu'il fait dans sa maison ou au march. Voici comment : lorsqu'il a fait ses ablutions et qu'il les a bien faites, puis qu'il se rend la mosque ne sortant que dans le seul but d'y faire sa salt (prire), il n'est pas un pas qu'il ne fasse sans que celui-ci ne l'lve d'un degr et ne lui efface un pch. Quand, ensuite, il entre dans la mosque, il ne cesse dtre en tat de Salt (prire) tant que celle l le retient ( la mosque). Les Anges invoquent Allah pour lui (prient sur lui) tant quil reste lendroit o il a fait la salt (la prire) et disent : "Ô Allah, fais-lui misricorde, pardonnelui, agre son repentir " tant quil ne lui survient aucune impuret accidentelle. (Approuv lunanimit).


    La salt (prire) quun fidle fait avec un autre est plus pure que celle faite individuellement, celle faite avec deux hommes est plus bnie que celle faite avec un seul. Plus le nombre (des prieurs) augmente, plus Allah -exalt soit-Il - est satisfait- (Abou Dawoud, An-Nissi).


    Ceux parmi les fidles qui, pour la salt (prire), recevront la plus grande rcompense, seront ceux qui seront les plus loigns, c'est--dire ceux qui auront la marche la plus longue faire (pour aller la mosque.) (Mouslim)


    [4] Les hadiths :


    Nempchez pas les servantes dAllah (les femmes) de se rendre dans les mosques dAllah, quelles y aillent sans tre parfumes. (Ahmad et Abou Dawoud)


    Toute femme stant parfume, nassiste pas la salt du soir (la prire du Icha) avec nous (cest--dire en commun). (Mouslim)


    Nempchez pas les femmes daller aux mosques tout en sachant que leurs demeures sont mieux pour elles. (Ahmad et Abou Dawoud).


    [5] Le hadith : Quand vous vous rendez ( la mosque) pour faire la salt (la prire), soyez sereins : la raka pour laquelle vous tes arrivs temps, faites l et compltez ensuite ce que vous aurez manqu.) (Approuv lunanimit)


    [6] Le hadith : Quand vous entrez dans les mosques, ne vous asseyez que lorsque vous aurez accompli deux raka de salutation. (Approuv lunanimit)


    [7] Le hadith : Que celui qui dirige la salt (prire) (parmi les fidles) soit le plus instruit quant la rcitation du Livre dAllah, sils sont gaux en rcitation (du Coran), quil soit le plus instruit en Sunna. Sils sont encore gaux quant la Sunna, quil soit le plus ancien parmi les Mohdjirs. Sils sont gaux au sujet de lmigration, quil soit le plus vieux dentre eux. Lhomme ne doit diriger la salt dun autre quand il est sous son autorit ni sasseoir dans sa maison ni sur son lit sauf avec sa permission. (Mouslim)


    [8] Les hadiths :


    Pour les hommes, les meilleurs rangs (de la salt) sont les premiers et les pires sont les derniers. Quant aux femmes, les meilleurs rangs sont les derniers et les pires les premiers. (Mouslim)


    Quils se placent derrire moi ceux qui sont dous dintelligence et de perspicacit ensuite ceux qui viennent aprs. (Mouslim)


    Daprs Anas (SA sur lui) : le Prophte (BP sur lui), en dirigeant notre Salt (prire), la mienne et celle de ma mre ma plac sa droite et la femme derrire nous. (Mouslim).


    Il a mentionn galement : Un orphelin et moi fmes la Salt (prire) placs derrire le Prophte (BP sur lui), dans notre maison. Ma mre, Omm-Solam, tait place derrire nous. (Al-Boukhari)


    Alignez bien vos rangs, car se faire mane de la perfection de la salt (prire). (Approuv lunanimit)


    Alignez vos rangs, sinon Allah vous ferait dtourner vos visages les uns des autres. (En dautres termes, cela amnerait des conflits de prsance qui dgnreraient en hostilits). (Approuv lunanimit)


    Serrezvous les uns contre les autres et redressezvous. (Ahmad)


    Certes Allah et Ses anges prient sur ceux qui compltent les rangs, celui qui comble un vide, Allah llve dun degr (Ibn Madja)


    Avancez et imitez-moi, et que ceux qui viennent aprs vous vous imitent. Tant que les gens prmditent dtre en retard, tant quAllah les lguera derrire. (Mouslim)


    Allah et Ses anges prient droite des rangs. (Abou Dawoud)


    [9] Les hadiths :


    Le rle de lImam est dtre imit : sil prononce le Takbir (Dire Allahou Akbar = Allah est plus Grand ), dites de mme ; sil effectue une gnuflexion, faites comme lui ; sil se relve, relevez-vous ; quand il dit Allah entend celui qui Le loue , dites, Ô notre Seigneur, Toi les louanges ; et quand il se prosterne, faites de mme (Approuv lunanimit)


    Lun dentre vous ne craindrait-il pas quen relevant la tte avant lImam quAllah ne lui transforme la tte comme celle dun ne, ou quAllah le mtamorphose limage dun ne. (Approuv lunanimit)


    [10] Le hadith : Que celui qui dirige les fidles dans la Salt (prire), la leur rende lgre, car il y a parmi eux des gens affaiblis, des malades, et des vieux. Par contre, celui qui prie tout seul peut allonger la dure tant quil voudra. (Approuv lunanimit)


    [11] Les hadiths :


    Si vous tes arrivs la salt (prire) pendant que nous sommes prosterns, prosternez-vous et ne la comptez pas (parmi les rakat de la salt). Et celui qui a pu faire la raka complte avec le groupe aura le mrite d'avoir accompli une prire collective. (Abou Dawoud)


    La raka pour laquelle vous tes arrivs temps vous la ferez avec les autres et vous complterez ensuite ce que vous aurez manqu. (Approuv lunanimit)
    [12] Les hadiths :


    Celui dont un Imam dirige sa Salt (prire), la rcitation (du Coran) de lImam est sienne aussi. (Ibn Madja)


    Et il avait dit : Pourquoi me dispute-t-on la rcitation du Coran ? Ds lors, les gens ont arrt de rciter le Coran quand le Prophte (BP sur lui) le faisait. (At-Termidhi)


    Le rle de lImam est quil soit imit : sil prononce le Takbir (Dire Allahou Akbar = Allah est plus grand ), dites de mme et sil rcite (le Coran), coutez. (An-Nissi)


    .

  10. #10
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    07-12-2016
    At
    10:09 PM

    Default

    Leon 39


    Lappel la prire, le raccourcissement
    et le rassemblement



    bullet
    Faire le premier appel la prire (Al-Adhn) dans les villes et les villages en usant des formules connues est une obligation religieuse solidaire.
    bullet
    Faire le second appel la prire (Al-Iqma) avec ses formules connues est une sunna obligatoire.
    bullet
    Il est recommandable que le muezzin soit connu par sa probit, quil fasse le premier appel la prire lentement et quil se hte en faisant le second. Il est aussi recommandable celui qui entend ladhn et lIqma de rpter leurs formules en silence, puis prier pour le Prophte et invoquer la grce dAllah.[1]
    bullet
    Le raccourcissement de la prire quaternaire en laccomplissant en deux rak`a seulement au cours desquelles la Ftiha et une sourate coranique sont prononces est permis au cours du voyage et cest une sunna confirme.[2] Selon certains jurisconsultes, ce raccourcissement est permis pour une distance parcourue de 80 kilomtres au moins.
    bullet
    Le droit au raccourcissement commence ds le dpart du voyageur et jusquau retour son pays; sauf sil a lintention de sjourner pendant quatre jours ou plus dans le pays de destination.
    bullet
    Il est permis au voyageur de rassembler laccomplissement de la prire de Ad-Dohr et celle de `Asr en les faisant soit davance midi soit en retard dans laprs-midi. De mme, pour ce qui est des deux prires du Maghrib et du `Ich. Le rassemblement des prires est aussi permis pour les habitants dun pays de climat rude, pour le malade qui trouve de la peine sacquitter de chaque prire en son temps et dans le temps de peur.[3]
    Preuves du Coran et Sunna


    [1] Les hadiths :


    Lorsque cest lheure de la salt (prire), que lun de vous fasse lappel la salt et que le plus g dentre vous la dirige. (Approuv lunanimit)


    Abou Mahdhoura a dit : le Prophte (BP sur lui) ma appris comment faire lappel la salt (prire) : Allah est plus grand , Allah est plus grand, je tmoigne quil ny a point de divinit part Allah (deux fois), je tmoigne que Mohammed est le messager dAllah (deux fois). Selon un rcit rapport par An-Nissi, Abou Mahdhoura a repris avec une voix moins leve et audible par son entourage : (je tmoigne quil ny a point de divinit part Allah (deux fois), je tmoigne que Mohammed est le messager dAllah (deux fois), honorez la salt (la prire) (deux fois), honorez le labeur (deux fois), Allah est plus grand, Allah est plus grand, il na point de divinit part Allah. (Mouslim, An-Nissi)


    Quand tu seras au milieu de tes troupeaux ou dans le dsert et que tu feras lappel la salt (prire), lve la voix en le prononant, car aussi loin que portera la voix de celui qui appelle la salt, quiconque lentendra, djinn, homme ou objet ne manquera pas de venir tmoigner en sa faveur le jour de la Rsurrection. (Al-Boukhari)


    Ô Bilal, dis le premier appel la salt (prire), lentement et dis le second rapidement. (At-Termidhi)


    Quand vous entendrez le muezzin, dites exactement ce quil dira, ensuite Fates les invocations pour moi ; celui qui le fait une fois, Allah le lui rend dix fois et priez Allah de mattribuer la place minente. Celle ci est un degr au Paradis qui nest assign qu lun des serviteurs dAllah. Jespre tre ce serviteur. Celui qui invoque Allah pour quil maccorde ce degr, lintercession lui sera srement acquise. (Mouslim)


    On rapporte que Bilal a entam le second appel la salt (prire), et quand il dit : la salt a lieu , le Prophte (BP sur lui) a dit : quAllah fasse que la salt soit accomplie, et ce perptuit. (Abou Dawoud).


    Entre le premier et le second appel la salt, aucune invocation nest rejete (toute invocation est exauce) (At-Termidhi)


    [2] Le verset :


    ] [ [: 101]


    " Et quand vous parcourez la terre, ce n'est pas un pch pour vous de raccourcir la Salt, si vous craignez que les mcrants ne vous mettent l'preuve, car les mcrants demeurent pour vous un ennemi dclar. " An-Nis' (LES FEMMES) : 101).


    Et le hadith : Quand il (BP sur lui) fut interrog sur labrgement de la salt (la prire), il a dit : cest une aumne faite par Allah votre gard, acceptez-donc Son aumne. (Mouslim)


    [3] Les hadiths :


    Le jour de Arafat, le Prophte (BP sur lui) fit le premier appel la salt puis le second appel et accomplit la salt du Dhohr (prire du milieu du jour). Il fit ensuite le second appel et accomplit la salt du Ar (prire de laprs midi). De mme, Il sest rendu Mouzdalifa o il fit la salt du Maghreb (prire de la fin de laprs midi) et de lIcha (prire du soir) suite un premier appel unique pour les deux salt et deux seconds appels pour chacune. (Mouslim)


    Quand il tait en selle pour le voyage, le messager (BP sur lui) runissait en une seule les deux salt du Dhohr (prire du milieu du jour) et du Ar (prire de laprs midi) et il faisait de mme pour celles du Maghreb (prire de la fin de laprs-midi) et du Icha (prire du soir). (Al-Boukhari).


    .

Page 1 of 2 1 2 LastLast

Leons sur Les Pratiques Cultuelles. Pour les nouveaux musulmans

Thread Information

Users Browsing this Thread

There are currently 1 users browsing this thread. (0 members and 1 guests)

Similar Threads

  1. Replies: 12
    Last Post: 10-09-2013, 11:22 PM
  2. Replies: 13
    Last Post: 10-09-2013, 05:58 PM
  3. je cherche des leons pour la prire
    By in forum Forum Franais
    Replies: 1
    Last Post: 07-12-2008, 03:54 AM
  4. Replies: 1
    Last Post: 19-07-2008, 11:16 AM
  5. Conseils aux Nouveaux Musulmans
    By azizcool in forum Forum Franais
    Replies: 0
    Last Post: 11-09-2006, 03:08 PM

Tags for this Thread

Bookmarks

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •  

Leons sur Les Pratiques Cultuelles. Pour les nouveaux musulmans

Leons sur Les Pratiques Cultuelles. Pour les nouveaux musulmans