Leons sur Les Pratiques Cultuelles. Pour les nouveaux musulmans

Last Post: / | == == | ! Last Post: * * | == == | Last Post: | == == | . Last Post: | == == | Last Post: | == == | ! ( ) Last Post: | == == | : : ... Last Post: | == == | Last Post: | == == | Nayer.tanyous Last Post: * * | == == | Last Post: 99 | == == |


 

       

         

 

    

 

 

    

 

Leons sur Les Pratiques Cultuelles. Pour les nouveaux musulmans

Page 2 of 2 FirstFirst 1 2
Results 11 to 18 of 18

Thread: Leons sur Les Pratiques Cultuelles. Pour les nouveaux musulmans

  1. #11
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    04-12-2016
    At
    12:45 AM

    Default

    Leon 40


    La prire du malade, de la crainte et la prire du vendredi


    bullet Si le malade est incapable de se tenir debout pendant la prire, il lui est permis de la faire en tant assis et en faisant pencher son buste plus en avant pour faire signe de prosternation que pour faire signe de gnuflexion. Sil en est toujours incapable, quil laccomplit donc en tant couch sur le ct ou sur le dos et en faisant de gestes de sa tte (en signe de gnuflexion et de prosternation).[1]
    bullet
    La prire de la crainte est permise au temps de la bataille:
    a) Pendant le voyage (la prire raccourcie): les guerriers se divisent en deux groupes. Lun se charge de faire face lennemi, tandis que lautre accomplit une rak`a en tant guid de limam, puis une autre sans celui-ci. Tandis que limam reste sa place, les deux groupes changent les leurs.
    b) En cas de rsidence, cest la mme chose que pendant le voyage sauf que chaque groupe accomplit deux rak`a tant guid de limam et deux autres, seuls.
    c) Lors de la grande mle ou en poursuivant lennemi ou le fuyant, laccomplissement de la prire est permis tant pied ou sur sa monture.[2]
    bullet
    La prire du vendredi[3] est obligatoire pour runir les musulmans et pour tirer profit des leons du discours prononc en cette occasion. Elle se fait de deux rak`a au lieu de la prire de Ad-Dohr. La prire du vendredi doit tre accomplie par tout homme adulte, bien portant et qui nest pas en voyage. Son accomplissement est aussi permis aux femmes et aux impubres. Le discours qui y est prononc est lune de ses conditions de validit. Tandis quil est de la sunna de prononcer deux discours spars dun court intervalle.[4]
    bullet
    Celui qui atteint limam au moment de laccomplissement de la seconde rak`a de la prire du vendredi, doit pour achever sa prire faire la premire rak`a aprs les salutations finales de limam. Sil natteint pas mme cette deuxime rak`a, il doit accomplir la prire quaternaire du Ad-Dohr.[5]
    bullet
    Les actes de la sunna pour la prire du vendredi[6]:
    a) Prendre un bain, shabiller proprement et se parfumer.
    b) Se rendre tt la mosque avant larrive de limam.
    c) Prier quelques rak`a surrogatoires avant son accomplissement.
    d) Ne pas avoir dautres proccupations pendant le discours de limam.
    e) Ne pas enjamber par-dessus les personnes assises ou simmiscer parmi eux (pour atteindre les premiers rangs)[7].
    f) Prier frquemment pour le Prophte[8] et invoquer Allah, le Trs-Haut[9].
    g) Rciter la sourate de la Caverne (Al-Kahf) au cours de la journe ou de la nuit du vendredi[10].
    bullet
    Il est strictement interdit de faire du commerce ds le premier appel la prire du vendredi et jusqu sa fin.



    Preuves du Coran et Sunna


    [1] Le hadith : Imrn Ibn Hosain (SA sur lui) a dit : Javais des hmorrodes; aussi comme jinterrogeais le Prophte (BP sur lui) au sujet de la salt (prire), il me rpondit : prie debout. Si tu nen es pas capable, prie assis. Si l encore tu nen es pas apte, prie sur le ct (Al-Boukhari)


    [2] Le verset :


    ]
    [ [: 102]


    " Et lorsque tu (Muhammad) te trouves parmi eux, et que tu les diriges dans la Salt, qu'un groupe d'entre eux se mette debout en ta compagnie, en gardant leurs armes. Puis lorsqu'ils ont termin la prosternation, qu'ils passent derrire vous et que vienne l'autre groupe, ceux qui n'ont pas encore clbr la Salt. A ceux-ci alors d'accomplir la Salt avec toi, prenant leurs prcautions et leurs armes. Les mcrants aimeraient vous voir ngliger vos armes et vos bagages, afin de tomber sur vous en une seule masse. Vous ne commettez aucun pch si, incommods par la pluie ou malades, vous dposez vos armes; cependant prenez garde. Certes, Allah a prpar pour les mcrants un chtiment avilissant. " An-Nis' (LES FEMMES) : 102).


    Et le verset :


    ] [ [ : 239]


    " Mais si vous craignez (un grand danger), alors priez en marchant ou sur vos montures" Al-Baqara (LA VACHE) : 239).


    Les hadiths :


    Un groupe de fidles se mirent en rangs (pour accomplir la salt avec le Prophte (BP sur lui) et un autre groupe resta face lennemi. Il (BP sur lui) les dirigea en une raka et se maintint debout jusqu ce quils accomplissent leur salt seuls. Ceux ci sen allrent et se mirent en rang face lennemi tandis que lautre groupe des fidles vinrent pour que le Prophte (BP sur lui) les dirigea dans la raka manquante de sa salt. Il (BP sur lui) se maintint assis jusqu ce quils accomplissent leur salt seuls et fit ensuite la salutation finale avec eux. (Mouslim)


    Lorsque musulmans et infidles sont aux prises, la salt se fait en restant immobile. Ibn Omar ajoute, daprs le Prophte (BP sur lui) : quand lennemi est trop pressant, la salt (prire) se fait debout ou cheval. (Al-Boukhari)


    Quand le messager dAllah (BP sur lui) la envoy la recherche dAl-Hodolliy, Abdallah Ibn Anis (SA sur lui) a dit : jai crains que le parcours qui nous spare soit si long quil me ferait retarder la salt. Je me mettais en marche tout en priant. Jtais dans sa direction tout en faisant les gestes de la salt. Une fois tout proche de lui, ) (Abou Dawoud et Ahmad)


    [3] La prire du vendredi:


    [4] Le verset :


    ] [ [: 9]


    " O vous qui avez cru! Quand on appelle la Salt du jour du Vendredi, accourez l'invocation d'Allah et laissez tout ngoce. Cela est bien meilleur pour vous, si vous saviez! " Al-Joumou`a (LE VENDREDI) : 9).


    Les hadiths :


    Que les gens qui neffectuent pas les Salat des vendredis cessent de le faire, sinon Allah scellerait leurs coeurs et ils seraient ensuite compts parmi les imprvoyants. (Mouslim)


    Le mrite du Vendredi : Le meilleur des jours (que le soleil a vu natre) est certes le Vendredi, en lui fut cr Adam (Paix sur lui) et en lui il entra au paradis et en fut chass ; dautant plus que lheure suprme naura lieu quun vendredi. (Mouslim)


    [5] Le hadith : Celui qui rattrape la Salt (du vendredi) dune raka est comme sil la entirement effectue (et il sera temps pour la complter.) (An-Nissi)


    [6] Les hadiths :


    Tout musulman doit faire la lotion du vendredi, porter le propre de ses vtements, et user du parfum sil en trouve. (Ahmad)


    La lotion du vendredi est due tous ceux qui ont atteint lge de la pubert. (Approuv lunanimit)


    Quiconque, le vendredi, aura pris le bain rituel prescrit aprs l'uvre de chair, puis se rendra la prire (ds la premire heure) sera comme celui qui a fait l'aumne d'une chamelle grasse. Celui qui s'y rendra la seconde heure sera comme celui qui a fait l'aumne d'une vache; celui qui s'y rendra la troisime heure sera comme celui qui a fait l'aumne d'un blier cornu; celui qui s'y rendra la quatrime heure sera pareil celui qui a fait l'aumne d'une poule; celui qui s'y rendra la cinquime heure sera comme celui qui a fait l'aumne d'un uf. Lorsque l'imam sort (pour monter en chaire), les anges viennent couter l'vocation d'Allah". (Approuv lunanimit)


    Quun homme prenne un bain le vendredi, quil se purifie autant quil pourra le faire, quil se ointe parfaitement ou se parfume de ce quil trouve chez lui, puis sorte la prire sans passer entre deux personnes, prie ce quAllah lui a voulu de prier, et coute ce que lImam dit ; cet homme l sera pardonn tous les pchs entre ce vendredi l et lautre vendredi. (Al-Boukhari)


    [7] Les hadiths :


    Lorsque, le jour du vendredi, pendant que l'imam prche vous dites votre voisin : tais-toi, vous aurez dit des futilits. (Approuv lunanimit)


    Rien que de jouer avec les cailloux sera compt comme si vous avez dit des futilits. (Mouslim)


    Si lun dentre vous arrive la Salt du vendredi alors que lImam est en train de prcher, quil effectue deux Raka et quil allge. (Mouslim)


    Il (BP sur lui) a dit celui quil a vu passer devant les gens assieds-toi, tu as caus prjudice . (An-Nissi et Abou Dawoud)


    [8] Le hadith : Multipliez les invocations pour moi durant le jour et la nuit du vendredi. Celui qui le fera, je lui servirai de tmoin et dintercesseur le jour du jugement dernier. (Al-Baihaqi : Daprs la ligne de conduite du musulman)


    [9] Le hadith : Le vendredi, il y a une heure avec laquelle si linvocation dun musulman concide, pour demander un bien Allah ; Allah le lui donne. (Approuv lunanimit)


    [10] Le hadith : Quiconque rcite la sourate de Al Kahf (la Caverne) la veille du Vendredi, il lui sera donne une lumire qui clairera le chemin le sparant de lAntique Maison. (Ad-Daramy)


    .

  2. #12
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    04-12-2016
    At
    12:45 AM

    Default

    Leon 42


    Les prires surrogatoires



    bullet
    Les prires de sunna non-confirme[1]:
    a) Les deux rak`a accomplies avant et aprs la prire de Ad-Dohr, autres les quatre autres relevant de la sunna confirme.
    b) Les deux rak`a accomplies avant la prire de `Asr.
    c) Les deux rak`a accomplies avant la prire du Maghrib[2].
    d) Les deux rak`a accomplies aprs la prire de `Ich en plus de celles relevant de la sunna confirme (avant la prire du Witr).
    bullet
    Parmi les prires surrogatoires relevant de la sunna, citons aussi[3]:
    a) Les deux rak`a accomplies pour la salutation de la mosque[4].
    b) La prire accomplie pendant les nuits de Ramadan (Al-Tarwih) en huit ou vingt rak`a[5].
    c) La prire de la glorification accomplie ne ft-ce quune seule fois de sa vie[6].
    d) La prosternation faite au cours de la rcitation des versets coraniques prchant cette posture[7].
    e) La prire de la matine (Ad-Duha) accomplie en quatre ou huit rak`a[8].
    f) Les deux rak`a accomplies chaque fois qu'on fait les ablutions[9].
    g) Les deux rak`a de la prire de Al-Istikhra avec son invocation connue[10].
    h) Les deux rak`a de la prire du repentir[11].
    i) La prosternation en signe de remerciement Allah[12];
    j) Les deux rak`a accomplies de retour du voyage[13].

    bullet
    Il est recommandable de faire dautres prires surrogatoires dans dautres temps sauf les suivants pendant lesquels la prire est rprhensible: Aprs laccomplissement de la prire du Fajr et jusqu dix minutes peu prs du lever du soleil, au moment o le soleil est au znith ainsi que dans lintervalle sparant la prire de `Asr de celle du Maghrib.

    bullet
    La prire funbre est une obligation religieuse solidaire. Elle a les mmes conditions que les autres prires. Au cours de son accomplissement, les musulmans se tiennent debout sans ni gnuflexion ni prosternation. Elle se fait en prononant quatre fois le takbr: rciter la Ftiha aprs le premier takbr, prier pour le Prophte en usant des formules du Tachahod aprs le second takbr, invoquer Allah en faveur du dfunt aprs le troisime takbr et invoquer Allah en usant des formules connues ou comme on veut aprs le quatrime et le dernier takbr et enfin prononcer les salutations finales[14].



    Preuves du Coran et Sunna


    [1] Les hadiths :


    Le Prophte (BP sur lui) ne dlaissait jamais quatre Raka avant la Salt du Dhohr (Salt du milieu du jour) et deux raka avant le lever du jour. (Al-Boukhari)


    Entre chaque deux appels la Salt (prire), une Salt (une prire). (Approuv lunanimit)


    La misricorde dAllah serait accorde celui qui a effectu avant le Ar (prire de laprs-midi) quatre raka. (At-Termidhi)


    [2] Le hadith : Priez avant la Salt du Maghreb (prire de la fin daprs-midi), Priez avant la Salt du Maghreb (prire de la fin daprs-midi) ; et la troisime, il a ajout : pour celui qui le souhaite. (Al-Boukhari)


    [3] Les hadiths :


    Il ny a pas de plus prfrable Allah que de faire deux rakat. La bont pieuse est accorde au serviteur tant quil est en Salt (prire). (At-Termidhi)


    Au jour du jugement dernier, la salt (prire) sera la premire des uvres de laquelle les serviteurs seront appels donner des comptes. Allah dira Ses Anges et Il est le plus instruit : Assurez-vous du fait que Mon serviteur a accompli sa salt ou sil la tronque. Si elle est sans faille, elle sera consigne comme tel. Si il la tronque, Il dira : Regardez (dans son registre) si Mon serviteur a fait des prires surrogatoires . Si on y trouve, Il dira : prlevez de sa salt surrogatoire pour complter sa salt prescrite ; et cest ainsi que les comptes des actions seront soumis au jugement. (Abou Dawoud, At-Termidhi, Ahmad)


    [4] Le hadith : que celui parmi vous qui entre dans une mosque ne s'y assoit qu'aprs avoir accompli deux raka.


    [5] Le hadith : "Quiconque veillera les nuits du Ramadan en priant avec une foi sincre et en vue dAllah seul, obtiendra le pardon de ses fautes passes." (Approuv lunanimit)


    [6] Le hadith : Ô mon oncle paternel Abbass, je te donne, te prte, toctroie ce qui est de plus agrable, te dis dix choses que si tu les fais, Allah pardonnera tes pchs les premiers comme les derniers, les anciens comme les rcents, les petits comme les grands, ceux faits en secret ou en public, dlibrment ou par mgarde, dix choses : prie quatre raka durant lesquelles tu rcites le premier chapitre du Livre (le Coran) et une autre sourate. Quand tu finis la rcitation dans la premire raka dis, tout en restant debout : Gloire Allah et louange Allah et il n'y a point d'autre divinit part Allah et Allah est grand quinze fois, ensuite inclinetoi et dis de mme dix fois pendant la raka (gnuflexion). Lve la tte et dis de mme dix fois, puis prcipitetoi pour te prosterner et dis de mme dix fois au cours de la prosternation, lve la tte de la prosternation et dis ainsi dix fois encore, ensuite prosternetoi et dis de mme dix fois. Lve la tte et dis pareillement dix fois. Cela compte soixantedix frquence de cinq fois chaque raka et tu le fais pendant les quatre raka. Si tu pouvais faire cette salt une fois par jour, fais-la, sinon une fois par semaine, sinon une fois par mois, si ce nest, une fois par an, sinon une fois de toute ta vie. (Abou Dawoud, At-Termidhi, Ibn Madja)


    [7] Les hadiths :


    Quiconque dentre vous en rcitant un des versets de prosternation et se prosterne suite cette lecture obligera le diable se retirer tout en larmes en disant : Malheur moi ! On lui a ordonn de se prosterner et il la fait mritant ainsi le Paradis ; alors quon ma ordonn de me prosterner et jai dsobi : mon sort sera lEnfer. (Mouslim)


    Le Prophte (BP sur lui) a appris Amr Ibn AlA quinze prosternations dans Coran, dont trois relatives aux sourates allant de Qaf jusqu celle de Al-Nass (dites Al Moufassal ) et deux dans la sourate du plerinage ( Al Hadj ) (Abou Dawoud)


    [8] Le hadith : Allah le trs haut dit : fils dAdam, fais pour Moi quatre raka au dbut de la journe, je te donnerai en change de quoi te satisfaire sa fin. (At-Termidhi)


    [9] Le hadith : Tout homme musulman fait ses ablutions avec soin et effectue une Salt (prire), il lui sera pardonn tout ce quil y aura entre cette Salt et celle qui va suivre. (Mouslim)


    [10] Les hadiths :


    Lorsque lun de vous songe faire quelque chose, quil fasse deux raka en dehors de la Salt due, puis quil dise : Allah, je Te demande de minspirer dans mon choix par Ta science, de mappuyer par Ton pouvoir et de me faire grce par Ta sublime bont. Tu peux tout et je ne peux rien ; Tu sais tout et je ne sais rien, car Tu connais toutes les choses caches. Ô Allah, si Tu sais quil y aura un bien pour moi dans cette affaire (et il la nomme), au point de vue de ma religion, de ma vie ici-bas et ma vie future, alors dcide en ma faveur, fais que tout me soit facile et fais quensuite cette affaire soit bnie. Si Tu sais quil y aura un mal pour moi dans cette affaire, au point de vue de ma religion, de ma vie ici-bas et ma vie future, alors loignela de moi et loignemoi delle et dcide le bien pour moi l* o il se trouve, puis fais que jen sois satisfait. (Al-Boukhari)


    Quiconque fait ses ablutions intgrales et fait ensuite deux raka bien accomplies, Allah lui donnera tout ce quil demande tt ou tard. (Ahmad)


    [11] Le hadith : Allah pardonne tout homme qui aprs avoir commis un pch, fais ses ablutions puis entame une salt (prire) et demande le pardon Allah. (At-Termidhi)


    [12] Le hadith : Il a t rapport que quand Gabriel (P sur lui) vint dire au Prophte (BP sur lui): quiconque prie sur toi une fois, Allah prie sur lui dix fois. Il (BP sur lui) se prosterna par gratitude Allah le Trs Haut. (Ahmad la ligne de conduite du musulman)


    [13] Le hadith : A son retour du voyage, le Prophte (BP sur lui) commence tout dabord par faire la salt la mosque. (Approuv lunanimit : deux raka dans la version de Mouslim).


    [14] Le hadith : Tout dfunt pour qui trois rangs de musulmans ont fait la salt des funrailles, le Paradis lui est assur. (At-Termidhi)


    .

  3. #13
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    04-12-2016
    At
    12:45 AM

    Default

    La Zak


    Leon 43


    Les charges de la Zak


    bullet
    La Zak qui est le second pilier de lislam aprs celui de la profession de foi, est dobligation tout musulman possdant une somme dargent imposable. Quiconque la nie, nest plus croyant et quiconque sabstient de la payer, doit tre forc la verser, sinon on lui fait la guerre[1].
    bullet
    Le pourquoi de la Zak: La solidarit entre les musulmans, la purification de lme de lavarice et de la cupidit, la bonne rpartition de la richesse et la stimulation de lconomie.
    bullet
    Les biens imposables la Zak sont:
    a) Lor et largent et leur quivalent en numraire ou en biens commerciaux, ainsi que les mtaux et les minerais (les trsors enfouis).
    b) Les fruits de la terre et les grains.
    c) Les bestiaux dont les chameaux, les bovins et les ovins.
    bullet
    La Zak perue sur lor et largent et sur leur quivalent en numraire: est de 2,5 %. Ce versement est conditionn par lcoulement dune anne entire. Il faut galement que leur somme dpasse le taux minimum imposable quivalant 85 grammes dor massif ou 624 grammes dargent[2].
    bullet
    La Zak perue sur les biens commerciaux: Est comme celle leve sur leur quivalent en espces.
    bullet
    La Zak perue sur la crance: Si la crance est rcuprable nimporte quel temps, sa Zak sera calcule avec celle perue sur lor, largent et les biens commerciaux; sinon elle devra tre leve lors de son excution aprs lcoulement dune seule anne.
    bullet
    Le taux de la Zak perue sur les trsors enfouis est le cinquime[3].
    bullet
    Le taux de la Zak perue sur les mtaux est le cinquime, comme celle leve sur les trsors enfouis. Quant aux gisements dor et dargent extraits de la terre, leur Zak peut tre calcule de la mme manire que celle perue sur les trsors enfouis ou celle perue sur lor et largent.
    bullet
    Le taux de la Zak perue sur les fruits de la terre et les grains, qui est exigible leur mrissement et leur rcolte: Serait le dixime si lirrigation ntait pas onreuse et la moiti du dixime, si les terrains avaient t irrigus laide des machines et des outils. La somme imposable la Zak est de cinquante mesures ou un poids quivalent[4].
    bullet
    La Zak perue sur la production industrielle, les biens immeubles et les proprits foncires est la mme que celle perue sur les biens commerciaux (2,5 %) ou celle leve sur les fruits de la terre et les grains: Le dixime, au cas o leur investissement serait fait aisment; et la moiti du dixime, sil est pnible.
    bullet
    La Zak perue sur les bestiaux[5] condition quils soient errants (cest--dire quils paissent sans frais):
    a) Le nombre de chameaux[6] imposables est de cinq, c.--d. contre tous cinq chameaux, on paye une brebis en aumne, et ainsi de suite si on a en sa possession jusqu vingt-cinq chameaux. Si lon possde plus que cela, on doit payer en aumne une chamelle ge dun an; puis, autant le nombre de chameaux en possession augmente, autant la Zak exige augmente, comme cest bien dtaill par la Sunna.
    b) Le nombre des bovins[7] imposables est de trente ttes, leur Zak est un veau g dun an. Quant la Zak perue sur une quarantaine de ttes, cest une vache ge de deux ans. Si le nombre des btes est plus que cela, on doit payer en aumne un veau contre toutes trente ttes et une vache ge de deux ans contre toutes quarante ttes.
    c) Le nombre des ovins[8] et caprins imposables est de quarante ttes, leur Zak est une brebis ge de huit ou de neuf mois. Quand le nombre des ovins en sa possession dpasse les cent-vingt, la Zak exige slve deux brebis; et quand ce nombre dpasse les deux cents, la Zak exige devient trois brebis. Quand ce nombre dpasse les trois cents, contre tous cent ttes, on doit payer une brebis en aumne.
    bullet
    Il y a dans les ouvrages du Fiqh plus de dtails sur le nombre de ttes imposables et le taux de la Zak qui doit tre verse, en rapport chaque genre de bestiaux. Rfrez-vous-y, en cas de besoin.

    Preuves du Coran et Sunna


    [1] Le verset :


    ] [ [: 103]


    " Prlve de leurs biens une Sadaqa par laquelle tu les purifies et les bnis, " At-Tawba (LE DESAVEU ou LE REPENTIR) : 103).


    Et :


    ] [ [: 20]


    " Accomplissez la Salt, acquittez la Zakt, " Al-Mouzzammil (L'ENVELOPPE) : 20).


    Et les hadiths :


    Lislam est bti sur 5 piliers: tmoigner quil ny a pas d'autre divinit quAllah et que Mohammed est Son messager ; accomplir la Slat (la prire), sacquitter de la Zakat, accomplir le plerinage et effectuer le jene du ramadan (Approuv lunanimit)


    "J'ai reu l'ordre de combattre les gens jusqu' ce qu'ils tmoignent quil n'y a de divinit quAllah et que Mohammed est Son messager, quils effectuent la Salat, quils sacquittent de la Zaka (laumne lgale). Sils font cela, cest quils ont pargn leurs vies et leurs biens sauf au cas o lIslam permet dy porter atteinte (c'est--dire s'ils commettent un crime.), et Allah rglera leurs comptes." (Approuv lunanimit)


    Dans lun de ses commandements Moudh quand il la envoy en mission au Ymen, il a dit : Tu vas arriver chez des gens du Livre, invite-les donc la profession de foi quil ny a point de divinit en dehors dAllah et que je suis Son messager. Sils rpondent ton invitation, informe-les quAllah leur a prescrit cinq Salt (prire) par journe entire (de jour et de nuit). Sils obissent, informe-les quAllah leur a prescrit laumne, due de leurs riches et rendue leurs pauvres. Sils sy plient, prends garde de porter atteinte leurs biens, et redoute linvocation de celui qui lon cause un prjudice parce quentre lui et Allah, il ny a pas de voile.


    Abou Bakr (SA sur lui) a dit : Je jure par Allah que si quelquun me refuse un chevreau d au Messager (BP sur lui), je laurai combattu pour avoir agit de la sorte. (Al-Boukhari). Les compagnons lont tous approuv lunanimit


    [2] Les hadiths :


    En-dessous de vingt dinars (en or), tu ne dois pas payer la zak. Un demi dinar en or est d pour chaque vingt dinars en or ayant dpass un an sans tre dpenss. Pour les sommes excdantes, le compte sera rgl de la sorte. Largent qui na pas dpass un an (chez son propritaire) ne se verra pas diminuer pour la Zak. (Abou Dawoud)


    La Zak ne compte pas en dessous de cinq onces (dargent). (Approuv lunanimit)


    [3] Le hadith : Le propritaire dun animal, celui dun puits ou dune mine, ne paye pas pour ces proprits. Le rikz (cest-dire lobjet enfoui dans le sol avant lislam, quil soit abondant ou non) doit payer le cinquime. (Al-Boukhari)


    [4] Le verset :


    ] [ [ : 267]


    " O les croyants! Dpensez des meilleures choses que vous avez gagnes et des rcoltes que Nous avons fait sortir de la terre pour vous" Al-Baqara (LA VACHE) : 267).


    Et le verset :


    ] [ [ : 141]


    " et acquittez-en les droits le jour de la rcolte " Al-'An`m (LES BESTIAUX) : 141).


    Et les hadiths :


    Les terres arroses suite une pluie, par les sources ou par des canaux de drivation, doivent la Zak (le dixime). Celles qui seront arroses par leau extraite (artificiellement) du sol payeront la moiti de la zak. (Al-Boukhari)


    En dessous de cinq charges (de grains ou de dattes) wassk, il ny a pas de Zak payer. (Approuv lunanimit) (Cette charge Al wassk est de 165 litres).





    [5] Les hadiths :


    À celui qui linterrogea au sujet de lmigration, il (BP sur lui) a rpondu : Malheureux ! Cest l une chose grave. As tu des chameaux sur lesquels la Zak est due ? - oui, rpliqua lArabe. - Eh ! bien, reprit le Prophte (BP sur lui), pratique la religion Outre-mer et Allah ne diminuera en rien le mrite de tes actions. (Approuv lunanimit)


    Par celui en dehors de qui il ny a point de divinit, tout homme ayant eu chameaux, boeufs ou moutons, et qui naura pas pay la Zak leur sujet, ne manquera, au jour de la Rsurrection, de voir ces animaux amens plus gros et plus gras quils ntaient (sur terre). Ces animaux le fouleront des pieds et lui donneront des coups de cornes. Chaque fois que le dernier de ces animaux aura pass, le premier reviendra et cela durera jusqu ce que les comptes des hommes aient t rgls. (Approuv lunanimit)


    La Zak nest pas payer en dessous de cinq chameaux (zawd). (Approuv lunanimit) (zawd est un troupeau de trois dix chameaux.)


    [6] Le hadith : Si le nombre des chameaux atteint vingt-cinq trente-cinq chameaux, la Zak sera dune chamelle ayant un an. De trentesix chameaux quarantecinq inclusivement, la Zak sera dune chamelle de deux ans rvolus. (Al-Boukhari)


    [7] Les hadiths :


    Si le nombre des bovins a atteint trente, la Zak sera dun bovin dun an, mle ou femelle. Quand il atteint les quarante, la Zak sera dune vache de deux ans rvolus. (An-Nissi).


    Pour trente bovins, la Zak sera dun boeuf ayant dpass un an et pour chaque quarante bovins, une vache de deux ans rvolus. (At-Termidhi)


    [8] Le hadith : Quant aux moutons vivant au pturage, la Zak sera dun mouton quand le troupeau renferme de quarante moutons cent vingt moutons. Au-dessus de cent vingt moutons et jusqu deux cents moutons, la Zak est de deux moutons. Audessus de deux cents moutons et jusqu trois cents, la Zak est de trois moutons. Audel de trois cents moutons, la Zak est dun mouton pour chaque centaine. (Abou Dawoud)


    .

  4. #14
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    04-12-2016
    At
    12:45 AM

    Default

    Leon 44



    Les Voies de la Zak -
    La Zak du fitr


    bullet
    Les voies de dpense de la Zak sont huit[1]:
    a) Pour les pauvres dont le montant de largent mme sil dpasse lassiette de la Zak- en la possession de lun deux, ne suffit pas lui assurer les besoins indispensables ainsi qu ceux qui sont sa charge.
    b) Pour les indigents qui ne disposent pas daucune source de revenu[2].
    c) Pour ceux qui y travaillent, c.--d. ceux qui la collectent, lenregistrent et la distribuent[3].
    d) Ceux dont les curs sont gagner lislam: Il sagit des novices qui viennent dembrasser lislam; et ce, dans lespoir daffermir leur foi; et de certains incroyants, pour assurer le bon voisinage et afin dviter leur malveillance.
    e) Pour laffranchissement des jougs, c.--d. pour contribuer affranchir les esclaves. Ctait en les achetant puis les affranchissant, ou en passant un contrat grce auquel lesclave rcupre sa libert en change dune somme dargent (lesclavage a disparu graduellement des pays musulmans grce cette lgislation)
    f) En faveur de ceux qui sont lourdement endetts: Les dbiteurs insolvables qui sont hors dtat de payer leurs dettes, condition que la dette ne soit pas contracte en vue dun pch duquel il ne s'est pas encore repenti[4].
    g) Dans le sentier dAllah et surtout pour le djihad en vue de propager lappel lislam, de soutenir les musulmans et de leur raliser tout intrt possible: infrastructure, commodits et services divers.
    h) Pour le voyageur en dtresse: qui se trouve dans le besoin et sans le sou.
    bullet
    Les impts levs par les gouvernements, lpoque actuelle, ne dispensent pas le musulman de payer la Zak; car, ils ne drivent pas de la mme source de lgislation, nont pas le mme systme et ne visent pas les mmes voies de dpense.
    bullet
    Les charges obligatoires: Celles dpenses pour subventionner les deux parents, les enfants et lpouse ne font pas partie de la Zak.
    bullet
    La Zak du Fitr:
    a) Elle est obligatoirement perue de chaque musulman, la fin du jene du ramadan, pour soi-mme et pour chacun des membres qui sont sa charge.
    b) Il est permis de la payer lavance au cours du mois du ramadan et jusqu la clbration de la prire de la Fte.
    c) Elle nest pas exige que de celui qui ne possde pas sa subsistance au jour et dans la nuit de la fte.
    d) Son taux peru pour chaque individu est de trois kilogrammes des vivres qui existent en gnral en abondance, comme: le bl, le riz, lorge, les dattes, les raisins secs, etc. ou suivant certaines doctrines- ce qui quivaut cette quantit[5].



    Preuves du Coran et Sunna


    [1] Le verset :


    ] [ [60]


    " Les Sadaqts ne sont destins que pour les pauvres, les indigents, ceux qui y travaillent, ceux dont les curs sont gagner ( l'Islam), l'affranchissement des jougs, ceux qui sont lourdement endetts, dans le sentier d'Allah, et pour le voyageur (en dtresse). C'est un dcret d'Allah! Et Allah est Omniscient et Sage. " (At-Tawba (LE DESAVEU ou LE REPENTIR) : 60).


    [2] Le hadith : Le malheureux nest certes pas celui qui mendie parmi les hommes et se contente dune ou de deux bouches de nourriture ou dune ou de deux dattes; mais le vrai malheureux est celui quaucune richesse ne peut combler, qui personne ne fait attention et ne donne laumne et qui ne va pas, lui, demander laumne aux gens. (Approuv lunanimit)


    [3] Le hadith : laumne nest licite aucun homme riche, hormis cinq (genres) : celui qui y travaille, celui qui la achete de son propre argent, celui qui est lourdement endett, le conqurant sur les sentiers d'Allah, et quand un indigent ayant reu laumne en a donn un riche. (Ahmad)


    [4] Les hadiths :


    La mendicit ne sied qu trois personnes : lhomme dune pauvret saillante, lhomme cribl dune lourde dette, et enfin celui qui doit un prix de sang douloureux. (Abou Dawoud)


    Si tu la remets (laumne) mon messager, tu ten acquitteras et tu auras sa rcompense. Elle sera considre comme pch pour toute personne layant substitu. (Ahmad)


    Si tu me la remets (laumne), tu ten acquitteras et ainsi tu auras sa rcompense. Le pch qui lui en est relatif dcoule de sa substitution. (Ahmad)


    [5] Les hadiths :


    Le Prophte (BP sur lui) a impos la Zak du Fitr (rupture de jene) dans le but de purifier le jeneur des futilits et des rapports charnels, ainsi quen tant que nourriture aux pauvres. Celui qui laurait remise avant la salt (prire), elle sera considre comme accepte. Tandis que celui qui laurait donne aprs la salt (prire), elle lui sera compte comme une aumne parmi tant dautres. (Ibn Madja et Abou Dawoud)


    Selon Abou Sad Al-Khodari : Du vivant du Prophte (BP sur lui), nous donnions comme Zak du Fitr (la rupture du jene) tout jeune individu, g, libre ou esclave, un s de petit lait ou un s de nourriture, de lait caill ou une mesure dorge, ou de dattes, ou une mesure de raisins secs. (Approuv lunanimit)


    .

  5. #15
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    04-12-2016
    At
    12:45 AM

    Default

    Le Jene



    Leon 45


    Les Jugements du Jene


    Le Jene[1]:
    bullet
    Le jene cest la privation volontaire de toute nourriture et de toute boisson et labstinence de tout plaisir sexuel ds laube et jusquau coucher du soleil, avec une ferme intention.
    bullet
    Le jene procure une grande rcompense divine, en plus de ses bienfaits spirituels, sociaux et hyginiques[2].
    bullet
    Le jene du ramadan est lun des piliers de lislam et il est exig de tout musulman, adulte et sain desprit.
    bullet
    La rcompense de toute uvre pie faite au cours du ramadan dpasse de loin celle des bonnes uvres accomplies pendant les autres mois de lanne, comme par exemple:
    a) Les prires et les invocations dAllah faites volontairement pendant la nuit[3].
    b) La rcitation du Coran[4].
    c) Les aumnes[5].
    d) La retraite spirituelle pendant les dix dernires nuits du ramadan[6].
    e) Lattente de la Nuit du Destin et sa clbration.
    f) l'accomplissement de l'Oumra[7].
    bullet
    Le commencement du ramadan est confirm par lobservation du croissant de lune, sinon aprs lcoulement des trente jours de la lunaison du Cha`bn. Lobservation de la nouvelle lune marque aussi le terme du mois du jene[8].
    bullet
    Les voyageurs, les malades, les femmes enceintes et les nourrices sont dispenss de lobservation du jene, condition de racheter plus tard les jours non-jens[9].
    bullet
    Il est permis aux personnes ges incapables ainsi quaux malades incurables de rompre le jene. En revanche, ils doivent nourrir un pauvre en compensation de chaque jour non-jen.
    bullet
    Il est obligatoire celles qui ont les menstrues ou sont en couches de rompre le jene et de racheter ces jours plus tard.
    bullet
    Celui qui meurt en ayant quelques jours de jene en dettes, sa famille doit le faire sa place[10].
    bullet
    Il est recommandable au jeneur de:
    a) Se hter rompre son jene et retarder son repas nocturne (le suhr)[11].
    b) Rompre son jene avec des dattes fraches ou sches ou en buvant de leau[12].
    c) Faire linvocation connue lors de la rupture du jene[13].
    d) prendre un repas avant l'aube (le suhr)[14] et le retarder tant que possible[15].
    bullet
    Il est permis au jeneur de:
    a) Se soigner en prenant de remde qui natteint pas lestomac travers la gorge.
    b) Boire, manger et pratiquer licitement le cot ds le coucher du soleil et jusqu laube[16].
    bullet
    Le jene reste valide mme si:
    a) On mange ou boit par inadvertance ou par oubli;
    b) On a jacul pendant le sommeil suite un rve ou quon est atteint dimpuret majeure (Janba) pendant la nuit.
    bullet
    Il est rprhensible au jeneur de:
    a) Commettre un parjure[17].
    b) Se quereller.
    c) Exagrer en se gargarisant ou en aspirant leau par les narines[18].
    d) Sexposer tout ce qui risque de provoquer le plaisir sexuel.
    bullet
    Les causes qui annulent le jene:
    a) Toute nourriture ou boisson qui atteint lestomac en passant par la bouche, mme si lon na pas lintention de rompre son jene.
    b) Ljaculation provoque par un acte voluptueux sans cot. Dans ces deux premiers cas (a et b), il est obligatoire de racheter ce jour du jene mais sans expiation.
    c) Pratiquer le cot, manger ou boire exprs. Cela rend lexpiation obligatoire pour chaque jour non-jen, et ce, par laffranchissement dun esclave, par lobservation du jene pendant deux mois conscutifs ou en nourrissant soixante indigents, tout en rachetant ce jour non-jen[19].
    Preuves du Coran et Sunna


    [1] Le verset:


    ] [ [: 183]


    " O les croyants! On vous a prescrit as-Siym comme on l'a prescrit ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la pit, " (Al-Baqara (LA VACHE) : 183).


    Et le hadith: les piliers de l'Islam sont cinq: la profession de foi (la chahada), la prire (la salt), l'aumne (la zaka), le jene et le plerinage la Mecque. (Approuv lunanimit).


    [2] Les hadiths :


    Celui qui jene un jour pour l'amour d'Allah (que Son nom soit glorifi et sublim), sera loign du feu, de la distance parcourue en 70 ans. (An-Nissi)


    Au Paradis, il y a un portail appel Rayyan (Labreuv) par lequel entrent les jeneurs, au jour du jugement dernier, et personne dautre ne passe par cette porte hormis eux. On dit : o sont ceux qui ont fait le jene? Ils rpondent lappel et personne dautre ne pourra passer par l leur exception. Une fois entrs, la porte se referme pour ne laisser personne dautre passer. (Approuv lunanimit).


    Le jene est un bouclier contre lEnfer linstar de celui de lun dentre vous dans le Djihd (combat). (Ibn Madja et An-Nissi)


    Au Fitr (la rupture du jene), le jeneur a une invocation accepte doffice. (Ibn Madja)


    Les Fautes passes de celui qui veille en prire pendant le Ramadan par foi et par confiance dans la gnrosit dAllah sont pardonnes. (Approuv lunanimit).


    Entre les laps de temps sparant les cinq Salt (prires), du vendredi au vendredi et du Ramadan au Ramadan il y aura pardon tant que les pchs capitaux sont vits. (Mouslim)


    Ds la premire nuit du mois du Ramadan, les diables et les gnies de Djinn sont garrotts; les portes de lEnfer se referment et aucune ne sera ouverte tandis que les portes du paradis souvrent et aucune ne se refermera. On appelle ds lors : Ô toi qui veut le bien, approche ; Ô toi qui veut le mal, ne vas pas plus loin. Chaque nuit, Allah pargne des gens de lEnfer. (At-Termidhi)


    [3] Les hadiths :


    Les Fautes passes de celui qui veille en prire pendant le Ramadan par foi et par confiance dans la gnrosit dAllah sont pardonnes. (Approuv lunanimit).


    Quand les dix derniers jours du Ramadan sannoncent, le Prophte (BP sur lui) devient plus nergtique rendre les cultes, veille sa nuit et rveille les siens. (Mouslim)


    [4] Le hadith: Le jour du jugement dernier, le jene et le Coran seront les intercesseurs pour les serviteurs dAllah. Le jene viendra dire: Seigneur, je lui ai interdit manger et boire pendant le jour, faites quil jouisse de lintercession. Le Coran viendra dire : je lui ai interdit le sommeil, faites donc que lintercession lui sera admise. (Ahmad)


    [5] Les hadiths :


    Celui qui donne manger un jeneur aura la mme rcompense que lui. Ceci dit, rien ne sera soustrait de la rcompense du jeneur mme. (At-Termidhi)
    Le Prophte (BP sur lui) tait des plus gnreux parmi les gens, et il le devient davantage durant le Ramadan essentiellement lors des visites de Gabriel. (Al-Boukhari)


    [6] Le hadith : La mosque est le foyer de tout pieux et Allah garantit la paix, la misricorde et le passage sur le Sirt (pont vers le paradis) vers lagrment dAllah et le Paradis pour celui dont la mosque est un foyer. (AtTabarani daprs la ligne de conduite du musulman)


    [7] Le hadith : Une Omra durant le Ramadan est lquivalent dun plerinage en ma compagnie. (Approuv lunanimit)


    [8] Le verset :


    ] [ [: 185]


    " Donc, quiconque d'entre vous est prsent en ce mois, qu'il jene! " (Al-Baqara (LA VACHE) : 185).


    Et le hadith : "Commencez le jene ds que vous voyez le croissant (du ramadan) et arrtez-le ds que vous voyez celui (de chawwl). Si le temps est brumeux, jenez un trentime jour. (Mouslim)


    [9] Le verset :


    ] [ [ : 184]


    " Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter qu'(avec grande difficult), il y a une compensation: nourrir un pauvre..." (Al-Baqara (LA VACHE) : 184).


    Et les hadiths :


    Daprs Abou Sad Al-Khodari : Nous allions au combat avec le messager (BP sur lui) au cours de Ramadan. Parmi nous se trouvaient celui qui jenait, et celui qui mangeait durant la journe. Le jeneur ne blmait pas celui qui mangeait et vice versa (celui qui mangeait ne blmait pas celui qui jenait) : ils pensaient que ctait bon de jener pour celui qui trouvait en lui la force de le faire, mais aussi que ctait bon de manger pour celui qui sentait une faiblesse. (Mouslim)
    Selon Ibn Abbas : Il tait permis aux vieux (Hommes et femmes) de manger durant le Ramadan et de racheter chaque jour par le fait de nourrir un pauvre. Il en tait de mme pour la femme enceinte et celle qui allaite si elles craignaient pour elles-mmes. (Abou Dawoud)
    [10] Les hadiths :


    Celui qui meurt en ayant quelques jours de jene en dettes, son tuteur peut faire le jene sa place. (Approuv lunanimit)
    A celui qui avait demand : Ma mre est morte alors quelle doit un mois de jene. Puis-je prendre en charge ce d sa place ? le Prophte (BP sur lui) a dit Oui. Les dettes envers Allah sont les plus dues tre rendues. (Approuv lunanimit)

    [11] Le hadith : Les gens resteront bien tant quils se pressent de rompre le jene. (Approuv lunanimit)

    [12] Le hadith : Le Prophte (BP sur lui) rompait le jene avant de faire la Salt (la prire) par des dattes. Si ce ntaient pas des dattes, ctaient alors des fruits. Sinon, il buvait des gorges deau. (At-Termidhi)
    [13] Le hadith : En rompant le jene, le Prophte (BP sur lui) dit : Ô Allah, pour Toi jai jen, et par Ta subvention jai rompu mon jene. (Abou Dawoud)
    [14] Les hadiths :


    La diffrence entre notre jene et celui des gens du Livre est le repas que nous prenons avant laube. (Mouslim)


    Prenez un repas avant laube. Certes, il y en a une bndiction. (Approuv lunanimit)


    Les gens resteront bien tant quils se pressent de rompre le jene. (Approuv lunanimit)


    Zad Ibn Thabet rapporte ce qui suit : nous avons pris un met avant laube avec le Prophte (BP sur lui), puis il sest lev pour effectuer la Salt (prire). Jai donc dit : Combien yavait-il entre lappel la Salt (Adhan) et le met davant laube. Il a rpondu : lquivalent de la rcitation de cinquante versets . (Approuv lunanimit)


    [15] Le hadith : Ma Omma restera bien tant quelle se presse pour rompre le jene et sattarde pour consommer le met davant laube. (Ahmad)


    [16] Le hadith : Que celui qui, en oubliant quil fait le jene, a mang ou a bu continue son jene parce que cest Allah qui la nourri et qui lui a donn boire. (Approuv lunanimit)


    [17] Le hadith : "Celui qui ne sabstient pas du faux tmoignage et du mensonge, alors Allah na gure besoin quil sabstienne de manger et de boire."


    [18] Le hadith : Exagrez en aspirant leau avec le nez (pendant les ablutions), sauf si vous jenez. (At-Termidhi)


    [19] Les hadiths :


    Que celui qui vomit volontairement refasse son jene [qui a donc t annul]" (At-Termidhi)


    Un homme est venu voir le Prophte (BP sur lui) et il lui dit Je suis perdu Messager . Il lui demanda alors : Et quest-ce qui a caus ta perte ? Lautre dit : Jai eu des rapports intimes avec ma femme pendant une journe de Ramadan . Il lui dit : As-tu de quoi dlivrer un esclave? Il dit non. Il lui demanda alors Pourras-tu jener deux mois successifs ? Il dit non. Pourras-tu alors nourrir soixante besogneux ? Continua le Prophte. Lautre dclara que non, puis il sassoit. Le Prophte (BP sur lui) lui apporta alors une natte pleine de dattes et lui dit : Fais laumne avec ceci . Lhomme dit : Y a-t-il plus pauvre que nous ? Il ny a pas de gens qui ont plus besoin que nous de ceci . Le Prophte (BP sur lui) rit au point que ses canines apparaissent, puis il dit : Va ! Nourris les tiens avec ceci . (Approuv lunanimit)


    .

  6. #16
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    04-12-2016
    At
    12:45 AM

    Default

    Leon 46
    Les jenes recommandable,
    rprhensible et illicite


    bullet
    Il est recommandable de jener en certains jours[1] de lanne, dont:
    a) Le jour de `Arafa[2] (pour ce qui naccomplit pas le hajj).
    b) Le jour de `Achr ainsi que le jour davant[3].
    c) Six jours de la lunaison de Chawwl[4].
    d) Des jours choisis volontairement pendant la premire moiti de la lunaison de Cha`bn[5].
    e) Les neuf premiers jours de la lunaison de Dh Al-Hijja[6].
    f) Des jours choisis volontairement pendant la lunaison de Muharam[7].
    g) Les trois jours blancs de chaque lunaison: le 13, le 14 et le 15[8].
    h) Les lundis et les jeudis[9].
    i) Jener un jour sur deux[10].
    j) Observer frquemment le jene pour le clibataire incapable financirement de lier un mariage[11].
    bullet
    Il est rprhensible dobserver le jene pendant certains jours:[12]
    a) Le jour de `Arafa pour le plerin[13].
    b) Le vendredi[14] ou le samedi seul[15].
    c) Pendant la seconde moiti du Cha`bn[16].
    bullet
    Il est rprhensible, voire illicite dobserver le jene pendant:[17]
    a) Le jour du doute[18] (le trentime jour de la lunaison du Cha`bn).
    b) Toute lanne[19].
    c) Deux jours ou plus conscutivement sans rupture[20].
    d) Les autres mois de lanne autre le ramadan pour la femme sauf avec lautorisation de son mari[21].
    bullet
    Il est illicite dobserver le jene pendant:[22]
    a) Les premiers jours de la fte de la rupture du jene et de celle du sacrifice[23].
    b) Les trois jours de Tachrq (ds le deuxime jusquau quatrime jour de la fte du sacrifice).
    c) Le jene du malade dont la sant risque de se dtriorer. d) Le jene de celle qui a ses menstrues ou en couches[24].


    Preuves du Coran et Sunna


    [1] Le Jene recommandable :


    [2] Le hadith : On demanda au prophte (BP sur lui) au sujet du jene du jour de Arafat, il dit : Il fait pardonner les pchs de lanne dernire et le reste de lactuelle .


    [3] Les hadiths :


    On linterrogea au sujet du jene du Jour de Achoura, il dit : Il fait pardonner les pchs de lanne dernire (Mouslim)


    A propos de Achoura encore, il dit : Lanne prochaine, nous jenerons le neuvime jour si Allah le veuille. (Mouslim)


    [4] Le hadith : Celui qui jene le Ramadan puis le fait suivre du jene de six jours du mois de Chawwl est comme sil a jen depuis la nuit des temps. (Mouslim)


    [5] Le hadith : Je nai jamais vu le Prophte (BP sur lui) faire le jene dun mois en entier hormis Ramadan; et jamais je ne lai vu jener le plus de jours quen mois de Chabne. (Approuv lunanimit)


    [6] Le hadith : Que sera-t-il meilleur que ces jours ci ? (Il veut dire le premier dcan du mois de Dhoul Hijja). On lui a dit : Mme pas le Djihd ? Il a rpondu : Mme pas le Djihd, hormis une personne ayant risqu sa propre personne et ses biens et a tout perdu . (Al-Boukhari)


    [7] Le hadith : Quand on demanda au Prophte (BP sur lui) : Quels seraient les meilleurs jours pour jener en dehors de Ramadan ? Il a rpondu : Le mois sacr que vous appelez Mouharram (le premier mois du calendrier musulman) . (Ibn Madja)


    [8] Le hadith : Daprs Abou Dharr, le Prophte (BP sur lui) nous a donn lordre de jener les trois jours du milieu du mois, soit les 13, 14 et 15. (An-Nissi)


    [9] Le hadith : On raconte quil jenait plus les lundi et jeudi. On lui alors demand la raison, il a dit : les uvres sont prsentes chaque lundi et jeudi. Allah pardonne tout Musulman, ou tout croyant, except ceux en dispute ; Il dit : Reportez-les . (Ahmad)


    [10] Le hadith : Le jene le plus mritoire pour Allah est le jene de David et la Salt (prire) la plus mritoire pour Allah est la Salt de David : Il dormait la moiti de la nuit puis veillait (en prire) son tiers, ensuite en dormait le sixime. Il jenait un jour et mangeait le jour suivant. (Approuv lunanimit)


    [11] Le hadith : Quiconque parmi vous possde la capacit physique et les moyens financiers ncessaires au mariage, qu'il se mette en mnage. Certes, le mariage contraint les regards lascifs et prserve la chastet. Quant celui qui n'en possde pas les moyens, qu'il jene, car le jene le protgera contre la tentation. (Approuv lunanimit)


    [12] Il est rprhensible dobserver le jene pendant certains jours:


    [13] Le hadith : le prophte a dconseill de jener le jour de Arafat pour celui qui s'y trouve. (Ahmad daprs la ligne de conduitre du musulman)


    [14] Le hadith : Ne jenez le vendredi quen le faisant prcder ou suivre dun jour. (Approuv lunanimit)


    [15] Le hadith : Ne jenez pas le samedi sauf ce qui vous a t rendu obligatoire. Et si lun dentre vous ne trouve que lcorce dune vigne ou un brindille, alors quil le mche. (At-Termidhi)


    [16] Le hadith : Si le mois de Chabne atteint sa moiti, ne jenez plus. (Abou Dawoud)


    [17] Il est rprhensible, voire illicite dobserver le jene pendant:


    [18] Le hadith : Celui qui jene le jour du doute (Le jour dans lequel nous ne sommes pas srs si son lendemain sera le premier jour du Ramadan ou pas) a dsobi Abou Al-Qassem (le Prophte, BP sur lui). (Al-Boukhari)


    [19] Les hadiths :


    Suppos quil na jamais jen celui qui est ternellement en tat de jene. (Approuv lunanimit)


    Celui qui ne cesse de jener (sans arrt) na jamais jen en fait ni rompu son jene. (An-Nissi)


    [20] Le hadith : Ne Continuez pas (le jene) sans arrt. (Al-Boukhari)


    [21] Le hadith : La femme marie ne jene quaprs avoir eu la permission de son mari prsent. (Approuv lunanimit)


    [22] Il est illicite dobserver le jene pendant:


    [23] Les hadiths :


    Voici deux jours que le Prophte (BP sur lui) a strictement interdit de jener : Le jour du Fitr (Jour marquant la fin du Ramadan) et le jour o vous mangez de votre sacrifice (la fte des sacrifices). (Approuv lunanimit)


    Les trois jours du Tachriq (11, 12 et 13 de Dhoul Hijja, jours durant lesquels le plerin jette les pierres) sont des jours durant lesquels boire et manger sont de rigueur. (Mouslim)


    [24] Le hadith : "O femmes! Faites l'aumne et sollicitez plus frquemment le pardon d'Allah, car je vous ai vu former la majorit des rprouvs de l'Enfer". Une femme -parmi elles ayant l'esprit judicieux- s'exclama: "Et pourquoi cela, Envoy d'Allah?". - "C'est, rpondit-il, que vous multipliez vos maldictions et vous tes ingrates envers vos poux. Je n'ai vu parmi les tres faibles en intelligence et en religion personne qui, mieux que l'une de vous, fasse perdre l'esprit un homme sens". - "En quoi, reprit-elle, Envoy d'Allah, consiste le dfaut de notre intelligence et de notre religion?". - "Le tmoignage de deux femmes quivaut celui d'un homme... Voil pour le dfaut de l'intelligence, rpliqua le Prophte, et quand elles ont leurs menstrues, les femmes ne cessent-elles pas de prier et de jener des nuits durant?... Eh bien! Voil pour celui de la religion". (Al- Boukhari)


    .

  7. #17
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    04-12-2016
    At
    12:45 AM

    Default

    Le Plerinage et la Oumra




    Leon 47


    Les piliers du Hajj : Lihrm - Le Tawf


    Le Grand Plerinage (Le Hajj)


    bullet
    Le Hajj est une prescription et un des cinq piliers de lislam qui doit tre accompli au moins une fois dans la vie[1].
    bullet
    Il est des conditions sine qua non pour accomplir le Hajj (grand plerinage) ou la `Umra (petit plerinage): Etre musulman, sain desprit, adulte et capable (c.--d. possder les frais du voyage, disposer dun moyen de transport et sassurer de la scurit routire).
    bullet
    La `Umra est une sunna obligatoire[2].
    bullet
    Le Prophte (BP sur lui) a prconis laccomplissement du Hajj et de la `Umra et a mis en garde contre leur ngligence[3].
    bullet
    Il est permis daccomplir le Hajj au nom de toute personne incapable de sen acquitter cause de la maladie, de la vieillesse ou de la mort; condition que le remplaant ait dj accompli le Hajj pour lui-mme[4].
    bullet
    Le Hajj et la `Umra ont des rites, des obligations, des interdictions et des actes recommands par la Sunna.
    bullet
    Les rites: Ce sont les actes dont laccomplissement est indispensable pour que ni le Hajj ni la `Umra ne soient pas frapps de nullit.
    bullet
    Les obligations: Quiconque les nglige, est pcheur. Chaque obligation nglige est expie laide dun jugement dj dtermin par le Lgislateur.
    bullet
    Les interdictions: Englobent tout ce qua t interdit par le Lgislateur. Chacune delles comporte des jugements.
    bullet
    Les actes recommands par la Sunna: Il sagit de tout acte recommand par Le Prophte (BP sur lui), en dehors des rites et des obligations. Il est donc recommandable de le pratiquer; mais, quiconque sabstient de le faire, nest pas considr comme pcheur.
    bullet
    Les rites du Hajj sont quatre: a) Lihrm (lentre en tat de sacralisation). b) Le Tawf (les tournes rituelles faites autour de la Ka`ba). c) Le Sa` (les sept trajets parcourus entre les deux monts, As-Saf et Al-Marwa). d) Larrt au Mont `Arafa.
    bullet
    Les rites de la `Umra sont trois: a) Lihrm (lentre en tat de sacralisation). b) Le Tawf (les tournes rituelles faites autour de la Ka`ba). c) Le Sa` (les sept trajets parcourus entre les deux monts, As-Saf et Al-Marwa).
    Lihrm[5]:


    bullet
    Les obligations de lihrm: a) Entrer en tat de sacralisation depuis les lieux dj spcifis par le Lgislateur. b) Les hommes en tat de sacralisation ne doivent pas porter des vtements cousus. Quiconque nglige lune de ces obligations, doit expier son erreur soit par lgorgement dune bte du sacrifice, soit par le jene dune dizaine de jours (dans le cas de son incapacit sacrifier une bte).
    bullet
    Les interdictions de lihrm[6]: a) Se couvrir les cheveux. b) Se raser ou se raccourcir les cheveux. c) Se couper les ongles. d) Se parfumer. e) Se vtir des vtements cousus. Quiconque commet lune de ces interdictions, doit une expiation: observer un jene de trois jours, nourrir six ncessiteux ou gorger une brebis.
    bullet
    Ces actes sont galement interdits: f) Avoir des rapports charnels. Ceci annule le Hajj; cependant, il est ncessaire daccomplir les rites du Hajj; puis gorger une chamelle ou une vache ou observer un jene de dix jours. g) Entreprendre les prliminaires de lunion charnelle. Cet acte est expi par lgorgement dune brebis. h) Poursuivre et tuer le gibier. Cet acte est expi par le sacrifice dun nombre similaire aux victimes de chasse. i) Entreprendre des fianailles ou contracter un mariage. Il ny a pas dexpiation ceci, sauf le repentir et la demande du pardon auprs dAllah.
    bullet
    Les actes de lihrm recommands par la Sunna: Prendre un bain rituel (Ghusl) avant de se sacraliser et se vtir dun blanc drap propre. Entrer en ihrm juste aprs laccomplissement dune prire. Pratiquer les actes de la nature primordiale (se couper les ongles, se raser la moustache, se dbarrasser des poils des aisselles et de ceux du pubis). Faire incessamment la Talbiya, rpter des invocations et prier pour Le Prophte (BP sur lui) (La Talbiya est lune des obligations de lihrm, selon les Malkites)[7].


    Le Tawf (la circumambulation)[8]:


    Il y a trois types de Tawf au cours du Hajj: Le Tawf de dferlement qui est lun des piliers du Hajj, le Tawf darrive et le Tawf dadieu qui sont dobligation.


    bullet
    Les conditions de laccomplissement du Tawf sont semblables celles exiges pour accomplir la prire: Lintention, la purification des impurets aussi mineures que majeures, se couvrir les parties juges intimes par la Loi musulmane (dites `Awra), en plus de: a) Laccomplir au sein de la Mosque Sacre, b) Faire en sorte que la Ka`ba soit sa gauche (tourner dans le sens inverse des aiguilles dune montre), c) Faire sept tournes successives.
    bullet
    Les actes du Tawf recommands par la Sunna: a) Embrasser la Pierre Noire avant de commencer le Tawf si cest possible-; sinon, il suffit de la toucher ou de faire signe en sa direction, b) Linvocation: Faite au dbut du Tawf, la fin de chaque tourne, ainsi quau cours de chacune delles[9], c) Toucher le coin ymnite de la main et embrasser la Pierre Noire chaque tourne si cest possible-, d) Faire une prire de deux rak`a la fin du Tawf derrire la Station dAbraham[10], e) Boire de leau de Zamzam.
    bullet
    Parmi les actes recommands par la Sunna lintention des hommes: Ar-Raml, cest le fait de presser le pas en marchant au cours des trois premires tournes du Tawf darrive et Al-Itib`, il sagit de ne pas couvrir son paule droite au cours du Tawf darrive galement[11].
    bullet
    Parmi les biensances du Tawf: Se recueillir et observer le silence, sauf en cas de ncessit.


    Preuves du Coran et Sunna


    [1] Le verset :


    ] ... [ [ : 97]


    "Et c'est un devoir envers Allah pour les gens qui ont les moyens, d'aller faire le plerinage de la Maison" ('Al-`Imrn (LA FAMILLE D'IMRAN) : 97).


    Et les hadiths :


    les piliers de l'Islam sont cinq: la profession de foi (il n'y a de divinit qu'Allah et Mohammed est Son prophte), la prire, la zaka (l'aumone lgale), le jene du mois de ramadan et le hajj (plerinage la Mecque). (Approuv lunanimit)


    On lui a demand (BP sur lui) : Ô Messager dAllah, le plerinage se fait chaque anne ou une seule fois de la vie . Il a rpondu : Il nest fait quune seule fois. Tout ce qui excde est une uvre surrogatoire . (Abou Dawoud)
    [2] Le verset :


    ] [ [: 196]


    " Et accomplissez pour Allah le plerinage et l'Umra" (Al-Baqara (LA VACHE) : 196).


    [3] Les hadiths :


    On demanda au Prophte (BP sur lui) quelle tait luvre la plus mritoire. "C'est, rpondit-il, la foi en Allah et en Son Prophte. --- Et aprs cela ? lui dit-on. --- Le Djihd pour la cause dAllah, ajouta-t-il. ---Et ensuite ? demanda-t-on encore. --- Un plerinage pieusement accompli, rpliqua-t-il. (Approuv lunanimit)
    Celui qui a accompli le plerinage vers cette maison et na pas eu de rapports intimes et na pas t touch de perversion, retournera (du plerinage) comme le jour o sa mre la mis au monde. (Approuv lunanimit)
    Un plerinage pieusement accompli na de mrite que le Paradis. (Approuv lunanimit)
    Le Djihd du vieux, du petit, du faible et de la femme est le plerinage et la Omra. (An-Nissi)
    Dune Omra une autre, les pchs seront pardonns et un plerinage pieusement accompli na de mrite que le Paradis. (Approuv lunanimit)
    Celui qui a des provisions et une monture qui lui permettent datteindre la maison sacre et na pas accompli le plerinage quimporte quil meure en juif ou en chrtien. (At-Termidhi)

    [4] Le hadith : Accompli le plerinage et la Omra la place de ton pre, a-t-il rpondu celui qui lui dit : [mon] pre est vieux et ne peut plus faire le plerinage et la Omra ou supporter les peines du voyage . (At-Termidhi)
    [5] Les hadiths :


    Ibn Abbas rapporte que le Prophte (BP sur lui) a recommand aux gens de Mdine de se mettre en Ihrm (sacralisation) Dhoul Houlafa, aux gens de Syrie Johfa, aux gens du Nadjd Karn al Manazel et aux gens du Ymen Yalamlam. Il (BP sur lui) dit : Ces endroits leur sont assigns, eux ainsi qu ceux qui y passent alors quils ne sont pas des citoyens, pour accomplir la Omra et le plerinage. Ceux qui viennent dailleurs, quils se mettent en Ihrm partir de leurs emplacements, y compris les gens de la Mecque, quils se mettent en Ihrm la Mecque . (Al-Boukhari)


    un homme demanda l'Envoy d'Allah (BP sur lui): "Que doit porter un homme en tat d'ihrm (sacralisation)?". "Ne portez, rpondit l'Envoy d'Allah (BP sur lui), ni les chemises, ni les turbans, ni les pantalons, ni les burnous, ni les chaussons. Si vous ne trouvez pas de sandales, vous pouvez porter les chaussons mais en les coupant en dessous des chevilles. (Approuv lunanimit)


    [6] Les versets :


    ] [ [: 197]


    " alors point de rapport sexuel, point de perversit, point de dispute pendant le plerinage" (Al-Baqara (LA VACHE) : 197).


    Et :


    ] [ [: 196]


    " Si l'un d'entre vous est malade ou souffre d'une affection de la tte (et doit se raser), qu'il se rachte alors par un Siym ou par une aumne ou par un sacrifice" (Al-Baqara (LA VACHE) : 196).


    Et :


    ] [ [: 95]


    " O les croyants! Ne tuez pas de gibier pendant que vous tes en tat d'Ihram. Quiconque parmi vous en tue dlibrment, qu'il compense alors, soit par quelque bte de troupeau, semblable ce qu'il a tu, " (Al-M'ida (LA TABLE SERVIE) : 95).


    Et le hadith : celui qui est en tat de sacralisation ne contracte de mariage ni ne donne en mariage ni se fiance. (Mouslim)


    [7] Le hadith : Sa formule en est : Seigneur ! Me voici prsent Votre appel. Vous navez point dassoci ! Me voici prsent Votre appel. Certes, la louange, la grce et la royaut vous appartiennent ! Me voici rpondant Votre appel. (Approuv lunanimit).


    Une fois le Prophte (BP sur lui) finit la Talbiya (la formule cite ci haut), il demande Allah de lui faire une place au paradis et de le mettre labri des enfers. (Ach-Chafii et Ad-Daraqtany daprs la ligne de conduite du musulman)


    [8] Les hadiths :


    Le Tawf autour de la maison sacre est comme la Salt (la prire) sauf que vous pouvez parler en le faisant. Que celui qui parle en le faisant ne dise que du bien. (At-Termidhi)


    Daprs Ibn Omar : le Prophte (BP sur lui) a jet pierre par pierre jusqu compter trois et il a fait quatre pas. (Mouslim)


    [9] Le verset :


    ] [ [: 201]


    " Et il est des gens qui disent: Seigneur! Accorde nous belle part ici-bas, et belle part aussi dans l'au-del; et protge-nous du chtiment du Feu! " (Al-Baqara (LA VACHE) : 201).


    [10] Le verset :


    ] [ [: 125]


    " Adoptez donc pour lieu de prire, ce lieu o Abraham se tint debout - " (Al-Baqara (LA VACHE) : 125).


    [11] Le hadith : Il a t rapport que le messager dAllah (BP sur lui) et ses compagnons ont fait la Omra en commenant l'ihrm de Djirna. Ils se sont draps de leurs rida (manteaux) en les mettant en dessous de leurs aisselles et sur leurs paules. (Ahmad)


    .

  8. #18
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,672
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    04-12-2016
    At
    12:45 AM

    Default

    Leon 48
    Les autres rites et obligations du Hajj


    Le Sa`[1]:


    bullet
    Les conditions du Sa`: a) Lintention, b) Quil soit accompli la suite dun Tawf valide (indispensable soit-il ou dobligation), c) Faire sept trajets successifs.
    bullet
    Les actes du Sa` recommands par la Sunna: a) Sarrter sur les deux Monts As-Saf et Al-Marwa, en faisant le Takbr (dire: Allah est Grand) et en invoquant Allah chaque trajet parcouru[2], b) Faire le Sa` juste aprs laccomplissement du Tawf sans aucun cart temporel, c) Al-Khabab, il sagit de se hter parcourir lespace compris entre les deux signaux verts pour les hommes capables.
    bullet
    Parmi les biensances du Sa`: a) La purification, b) Se proccuper exclusivement de limploration et de linvocation dAllah[3].
    Larrt au Mont `Arafa[4] et les autres rites du Hajj[5]:


    bullet
    Larrt au Mont `Arafa doit se faire au neuvime jour du mois de Dhl-Hijja, aprs avoir formul lintention daccomplir le Hajj, nimporte quel moment aprs le midi et jusqu laube du jour suivant (dit le jour de lgorgement).
    bullet
    Parmi les obligations du Hajj: a) Larrt au Mont `Arafa doit se faire depuis laprs-midi et jusquau coucher du soleil, b) La nuit passe Muzdalifa est la dixime nuit de Dhl-Hijja, c) Le jet de la Jamrat Al-`Aqaba se fait au jour de lgorgement, d) Le rasage ou le raccourcissement des cheveux aprs le jet de la Jamrat Al-`Aqaba, e) Passer deux nuits Mina pour le press ou trois nuits (une sunna selon les Hanfites), f) Le jet des trois Jamart aprs le midi de chacun des jours dAt-Tachrq (deux ou trois), g) Le Tawf dadieu (sauf selon les Malkites)[6].
    bullet
    Parmi les actes du Hajj recommands par la Sunna: a) Se diriger vers Mina au huitime jour de Dhl-Hijja (le jour dAt-Tarwiya) et y passer la nuit du neuvime jour pour accomplir cinq prires prescrites, b) Raccourcir les prires du midi (Zuhhr) et de laprs-midi (`Asr) et sacquitter deux en mme temps en tant guid par limam Namira, avant larrt `Arafa, c) Diffrer laccomplissement de la prire du coucher du soleil (Maghrib) pour sen acquitter avec la prire du soir (`Ich) Muzdalifa, d) Faire face la Qibla (direction de la Ka`ba) auprs dAl-Mich`ar Al-Harm (le Mont Quzh) et jusquau temps du dpart, e) Respecter lordre suivant dans laccomplissement de ces actes: le jet de la Jamrat Al-`Aqaba, lgorgement, le rasage des cheveux et enfin laccomplissement du Tawf de dferlement, f) Accomplir le Tawf de dferlement avant le coucher du soleil au jour de lgorgement.
    bullet
    Il est recommandable au hadji de visiter la Mosque du Prophte[7] pour le saluer, ainsi que dautres sites de Mdine[8].
    bullet
    Quiconque entre en tat de sacralisation, puis se trouve incapable par une force contraignante daccder La Mecque ou de sarrter au Mont `Arafa, doit faire un sacrifice selon sa capacit- et lenvoyer au sanctuaire de La Mecque, puis se dsacraliser[9].
    bullet
    Le Hadji peut accomplir ensemble le Hajj et la `Umra de deux faons: a) Al-Qirn: Cest entrer en ihrm en formulant lintention daccomplir le Hajj et la `Umra ensemble et sacquitter des rites de chacun deux avant de se dsacraliser. b) At-Tamattu`: Il sagit daccomplir la `Umra dabord puis se dsacraliser et dentrer de nouveau en ihrm pour sacquitter des rites du Hajj. Dans les deux cas, il doit faire un sacrifice ou observer un jene de trois jours au cours du Hajj et sept autres en regagnant sa patrie.
    bullet
    Pour celui qui naccomplit pas le Hajj, il est de la Sunna de sacrifier une brebis, pour clbrer la Tradition du Prophte Abraham, au matin du jour de la Fte du Sacrifice aprs laccomplissement de la prire. Cest une sunna obligatoire exige de celui qui en possde les moyens. La bte du sacrifice gorge se rpartie comme suit: un tiers distribuer en charit, un tiers offrir ses proches et le dernier tiers consommer par sa famille. Il est, en outre, permis de la distribuer toute en charit[10].
    Preuves du Coran et Sunna





    [1] Le verset :


    ] [ [ : 158]


    " As-Saf et Al-Marwah sont vraiment parmi les lieux sacrs d'Allah. Donc, quiconque fait plerinage la Maison ou fait l'Umra ne commet pas de pch en faisant le va-et-vient entre ces deux monts. Et quiconque fait de son propre gr une bonne uvre, alors Allah est Reconnaissant, Omniscient. " (Al-Baqara (LA VACHE) : 158).


    Et le hadith : Faites le parcours entre AS-Safa et Al-Marwa, Allah vous la prescrit. (Ahmad)


    [2] En disant ; " Il n'y a pas d'autre divinit part Allah lUnique ; il n'a point d'associ, Lui appartient le pouvoir, Lui la louange; en toutes choses Il est puissant, Il n'y a pas d'autre divinit part Allah qui a tenu Sa promesse, a remport Son serviteur la victoire et a fait subir tout seul la dfaite aux coaliss. (Mouslim)


    [3] Le hadith : Le lancer des cailloux et la course entre As-Safa et Al-Marwa ne sont prescrits que pour honorer lvocation dAllah. (At-Termidhi)


    [4] Le hadith : le hajj c'est Arafa (NDT; le plerin qui n'arrive pas temps au mont de Arafa le jour du rite pour se receuillir Arafa ne peut pas considrer son plerinage accompli). (At-Termidhi et Ahmad)


    [5] Les hadiths :


    Tenez vos rites (de moi) et imitez moi. (Mouslim)


    Arrtez vous aux endroits sacrs des rites, car vous vous tes rendus une part de lhritage de votre pre Ibrahim (Ndt : le prophte Abraham) (At-Termidhi)


    Soyez sereins, la pit ne consiste pas forcer sa monture (NdT : ce nest pas un acte de bienfaisance que de forcer sa monture.) (Al-Boukhari)


    [6] Le hadith : Quaucun dentre vous ne parte avant davoir le rituel du plerinage par une circumambulation la Maison (sacre). (Mouslim)


    [7] Les hadiths :


    On ne sangle les montures que pour aller trois mosques : La mosque sacre (de la Mecque), ma mosque que voici et la mosque Al-Aqsa. (Approuv lunanimit)


    Une salt faite dans ma mosque vaut mieux que mille autres faites dans toute autre mosque lexception de la mosque sacre. (Mouslim, Ahmad) et la salt faite dans cette dernier vaut mieux que cent mille faites dans toute autre mosque. (Ahmad)


    Lespace compris entre ma demeure et ma chaire est un jardin du Paradis. (Approuv lunanimit)


    Celui qui fait dans ma mosque quarante Salt sans en rater une, il sera inscrit pour lui une immunit contre lEnfer, le chtiment et lhypocrisie. (Ahmad)


    [8] Les hadiths :


    Ô Allah, Abraham a sacralis la Mecque et je sacrilise l'espace compris entre les deux collines (Mdine). (Al-Boukhari)


    Mdine est sacre dans lespace compris entre Ar et Thawr. Celui qui y commettra quelque transgression, ou qui donnera asile celui qui en aura commis, subira la maldiction dAllah, celle des anges et celle des hommes, et on nacceptera de ce coupable ni repentir, ni compensation. Il (BP sur lui) a galement dit propos de Mdine : on ne fauchera pas son herbe, on ne fera pas fuir son gibier; on ne prendra ses objets trouvs que pour annoncer leur trouvaille; et il ne convient lhomme de porter une arme pour y mener une lutte ni de couper son arbre sauf pour nourrir son chameau. (Abou Dawoud)


    La foi se rfugiera Mdine comme le serpent se rfugie dans son trou. (Approuv lunanimit)


    Celui dentre vous qui pourrait mourir Mdine quil le fasse car je serais tmoin pour ceux qui y meurent. (Ibn Madja)


    Mdine est comme le soufflet de forge; elle expulse ses impurets et affine ses vertus. (Approuv lunanimit)


    Mdine vaudrait mieux pour eux, sils savaient, si quelquun sen dtourne (la quitte par haine), Allah y fait substituer un homme meilleur que lui, celui qui persvre dans (endurera) la faim et la difficult qui sy trouvent, je lui serais intercesseur ou tmoin le jour de la Rsurrection. (Mouslim)


    Personne ne cherchera duper les habitants de Mdine sans que sa ruse fonde comme fond le sel dans leau. (Al-Boukhari)


    Quiconque veut faire du mal aux habitants de Mdine, Allah le fondra en Enfer comme fond le plomb ou le sel dans leau. (Mouslim)


    [9] Le verset :


    ] [ [: 196]


    " Si vous en tes empchs, alors faites un sacrifice qui vous soit facile" (Al-Baqara (LA VACHE) : 196).


    Et le hadith : Il (BP sur lui) a dit Daba bent Az-Zobayr: fais le plerinage et stipule que ta dsacralisation sera lendroit o Allah taura empch (de continuer les rites). (Mouslim)


    [10] Le verset :


    ] [ [: 2]


    " Accomplis la Salt pour ton Seigneur et sacrifie. " (Al-Kawthar (L'ABONDANCE) : 2).


    Et les hadiths :


    Selon Abou Ayoub Al-Ansari, lhomme, lpoque du prophte (BP sur lui) sacrifiait un mouton en son nom et en celui de sa famille. (Ibn Madja, At-Termidhi)


    Au jour du sacrifice, il ny a pas un acte fait par le fils dAdam et qui est plus cher Allah que celui de verser le sang (des offrandes). Au jour de la Rsurrection, on apporte les cornes, les griffes et les poils de ces offrandes. En plus, leur sang est agr par Allah le Tout puissant et lExalt avant mme quil ne soit vers sur terre. Soyez donc satisfait (au sujet des offrandes). (Ibn Madja, At-Termidhi)


    Ils lui ont demand : pourquoi (faisonsnous) ces sacrifices ? cest la tradition de votre pre Abraham, rponditil (BP sur lui) --- Et quelle sera notre rcompense messager dAllah ? Par chaque crin il vous sera inscrit une bonne action, rpondit il, --- et pour la laine, messager dAllah ? Demandent ils, par chaque poil de laine il vous sera inscrit une bonne action. rpondit-il. (Ibn Madja)


    (Pour la fte du sacrifice) ngorgez quun sacrifice d'ge mr (chameau cinq ans rvolus ou bovin deux ans rvolus ou caprin/ovin 1 an rvolu) moins que vous soyez dans la gne; alors gorgez un agneau ou un chevreau (moins d'un an). (Mouslim)


    Quatre offrandes ne seront pas rcompenses : la borgne dont limperfection est apparente, la malade dune maladie grave (vidente), la boiteuse dont la claudication (la boiterie) est manifeste, lamaigrie ayant la jambe casse. (At-Termidhi)


    Quiconque aura gorg son offrande avant la Salt du jour de la fte (des sacrifices) naura fait quun acte personnel et celui-l seul qui aura immol aprs la salt aura accompli les rites et sera conforme la tradition des musulmans. (Approuv lunanimit)


    Mangez (de la viande des sacrifices), conservezen une partie et faitesen laumne. (Approuv lunanimit)


    Daprs Ali (A dAllah sur lui), le prophte (BP sur lui) lui avait donn ordre de soccuper des chameaux (destins au sacrifice), de distribuer leurs chairs, leurs peaux et leurs caparaons, mais de ne rien donner pour leur dpeage. (Approuv lunanimit)


    .

Page 2 of 2 FirstFirst 1 2

Leons sur Les Pratiques Cultuelles. Pour les nouveaux musulmans

Thread Information

Users Browsing this Thread

There are currently 1 users browsing this thread. (0 members and 1 guests)

Similar Threads

  1. Replies: 12
    Last Post: 10-09-2013, 11:22 PM
  2. Replies: 13
    Last Post: 10-09-2013, 05:58 PM
  3. je cherche des leons pour la prire
    By in forum Forum Franais
    Replies: 1
    Last Post: 07-12-2008, 03:54 AM
  4. Replies: 1
    Last Post: 19-07-2008, 11:16 AM
  5. Conseils aux Nouveaux Musulmans
    By azizcool in forum Forum Franais
    Replies: 0
    Last Post: 11-09-2006, 03:08 PM

Tags for this Thread

Bookmarks

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •  

Leons sur Les Pratiques Cultuelles. Pour les nouveaux musulmans

Leons sur Les Pratiques Cultuelles. Pour les nouveaux musulmans