Le Statut de la Femme en Islam

Last Post: * * | == == | : Last Post: | == == | : Last Post: | == == | : ..!!!! Last Post: | == == | Last Post: * * | == == | Last Post: * * | == == | Last Post: * * | == == | Last Post: | == == | Last Post: | == == | Last Post: | == == |


 

       

         

 

    

 

 

    

 

Le Statut de la Femme en Islam

Page 1 of 2 1 2 LastLast
Results 1 to 10 of 15

Thread: Le Statut de la Femme en Islam

  1. #1
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,681
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    30-11-2017
    At
    11:44 AM

    Default Le Statut de la Femme en Islam

    Comment devenir
    musulman




    Abdou-Rahman ibn Abdoul Karim
    Ach-Chaiha




    Traduit de larabe par :
    Editions Assia




    http://www.islamland.com/Media/books...%20devenir.pdf


    .

  2. #2
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,681
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    30-11-2017
    At
    11:44 AM

    Default

    Avant-propos


    Louange Allah, que la misricorde et le salut soient sur notre prophte Muhammad, sa famille et ses compagnons.

    Avant toute chose, permettez-nous de vous prsenter nos flicitations les plus sincres en tant que frre qui vous aime pour Allah, flicitations pour la grce dont Allah vous a combl en vous guidant, en vous facilitant la dcouverte de la religion de vrit et en vous inspirant le dsir de ladopter. Je prie Allah qu'Il affermisse nos pas ainsi que les vtres et ceux de tout musulman qui chemine sur cette voie sublime jusqu'au jour o nous Le rencontrerons sans en avoir rien chang et sans en avoir dvi.

    Cher frre, sachez que tout croyant digne de ce nom prouve une grande joie lorsquun non musulman embrasse l'Islam, car il souhaite ce quil y a de mieux pour autrui et invite chacun et chacune partager en ce bas monde lexistence si riche spirituellement et si sereine que lui prodiguent les enseignements de l'Islam, lesquels sont placs sous le signe de la clmence. Allah (U) dit ce sujet: Quiconque, mle ou femelle, fait une bonne uvre, tout en tant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie et Nous les rcompenserons, certes en fonction des meilleures de leurs actions [1].
    Quant celui qui ne croit pas en Allah (U) et refuse de suivre la religion de la vrit, Allah (U) lui rserve un destin funeste : Et quiconque se dtourne de mon rappel, mnera certes, une vie pleine de gne, et le jour de la rsurrection nous l'amnerons aveugle au rassemblement. Il dira: mon Seigneur, pourquoi m'as-Tu amen aveugle alors qu'auparavant je voyais? [Allah lui] dira: De mme que nos signes (enseignements) t'taient venus et que tu les as oublis, ainsi aujourd'hui tu es oubli." [2]. Le musulman authentique souhaite aussi son prochain le bonheur ternel dans l'au-del, monde des dlices perptuels. Allah (U) dit : Ceux qui croient et font de bonnes uvres auront pour rsidence les jardins du "Firdaws" (paradis).o ils demeureront ternellement, sans dsirer aucun changement [3]. Lenjeu de notre vie terrestre est de prparer notre destination finale, qui sera soit celle dune flicit sans fin, soit celle dun tourment infini. En effet, celui qui meurt mcrant, c'est dire non-musulman, qu'Allah nous en prserve, entrera en enfer pour y demeurer ternellement. Allah (U) dit : Les infidles parmi les gens du livre, ainsi que les associateurs iront au feu de l'enfer, pour y demeurer ternellement. De toute la cration, se sont eux les pires [4].

    Cher frre, c'est vraiment une immense faveur qu'Allah vous a faite en vous guidant vers l'Islam, et en vous sauvant de la mcrance car peu nombreux sont ceux qui ont eu lopportunit dapprendre connatre cette religion, et parmi ce petit nombre, peu ont fait le choix de la suivre. Remerciez Allah, mon frre, du fait qu'Il vous a donn ce bienfait, ce privilge dont tant dhommes ont t privs. Demandez-Lui de vous maintenir sur cette voie jusqu'au jour o vous Le rencontrerez. Allah (U) dit : Ils te rappellent leur conversion l'Islam comme si c'tait une faveur de leur part. Dis : "Ne me rappelez pas votre conversion l'Islam comme une faveur. C'est tout au contraire une faveur dont Allah vous a combls en vous dirigeant vers la foi, si toutefois vous tes vridiques" [5]. Nous autres tres humains, sommes trs dpendants vis--vis dAllah. Nous avons constamment besoin de Lui, comme nous le rappelle Allah (U) : hommes, vous tes les indigents ayant besoin d'Allah, et c'est Allah, Lui qui se dispense de tout et Il est Le Digne de louange [6].
    Allah, gloire Lui, est linfiniment Riche, et peut se passer totalement de nous : notre obissance et nos actes d'adoration ne lui apportent aucun avantage tandis que notre impit et notre dsobissance ne lui causent aucun inconvnient. Allah (U) dit : Si vous ne croyez pas, Allah se passe largement de vous. De ses serviteurs cependant, Il n'agre pas la mcrance. Et si vous tes reconnaissants, Il l'agre pour vous. Nul pcheur ne portera les pchs d'autrui. Ensuite, vers votre Seigneur sera votre retour: il vous informera alors de ce que vous faisiez car il connat parfaitement le contenu des poitrines [7]. Le Prophte (r), rapporte dans un hadith divin quAllah (U) dit : mes esclaves, Je me suis Moi-mme interdit l'injustice et Je l'interdis entre vous, ne commettez donc pas l'injustice les uns contre les autres. Mes esclaves, vous tes tous gars, sauf ceux que Je guide. Demandez-Moi de vous guider et Je vous guiderai. Mes esclaves, vous tes tous affams sauf ceux que Je nourris. Demandez-Moi de vous nourrir et Je vous nourrirai. Mes esclaves, vous tes tous nus sauf ceux que Je vts. Demandez-Moi de vous vtir et Je vous vtirai. Mes esclaves, vous commettez des fautes, de nuit comme de jour, or Je pardonne toutes les fautes. Demandez-Moi de vous pardonner et Je vous pardonnerai. Mes esclaves, vous ne pourrez jamais russir Me causer un prjudice et jamais vous ne russirez M'apporter un avantage. Mes esclaves, si les premiers et les derniers d'entre vous, les djinns et les humains parmi vous, avaient tous un cur aussi pieux que le plus pieux d'entre vous, cela n'ajouterait rien de plus Ma royaut. Mes esclaves, si les premiers et les derniers d'entre vous, les djinns et les humains parmi vous, avaient tous un cur aussi impie que le plus impie d'entre vous, cela ne diminuerait rien Ma royaut. Mes esclaves, si les premiers et les derniers d'entre vous, les djinns et les humains parmi vous, se lvent en un mme lieu et Madressent une demande et que Je donne chacun ce qu'il demande, alors cela ne diminuera pas plus de ce que Je possde que ce que diminue une aiguille l'ocan quand elle y est plonge. Mes serviteurs, ce sont uniquement vos uvres que Je dnombre pour vous, puis c'est pour elles que Je vous rtribue. Pour celui qui trouvera du bien, louanges Allah et quant celui qui trouve autre chose, quil ne sen prenne qu' lui-mme [8].


    .

  3. #3
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,681
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    30-11-2017
    At
    11:44 AM

    Default

    Comment embrasser l'Islam

    Pour devenir musulman, vous n'avez pas besoin de vous soumettre des rites et des crmonies religieuses particulires effectuer en des lieux prcis, en prsence de certaines personnes censes servir de mdiation entre les cratures et son Seigneur. Il n'y a pas d'intermdiaire entre vous et Lui. De mme, vous n'avez pas besoin de dployer des efforts particuliers pour devenir musulman. Ds lors que vous avez pris la ferme rsolution d'embrasser l'Islam, il vous suffit de prononcer quelques mots simples en apparence mais lourds par leur signification, les deux attestations de foi (ach-chahdatn) qui sont : Ach-hadu an-l ilha illallh wa ach-hadu anna Muhammadan `Abdullhi wa Rasluh (J'atteste qu'il n'y a de divinit digne d'adoration quAllah et j'atteste que Muhammad est lesclave dAllah et Son envoy).
    Ces deux attestations sont la cl de la conversion l'Islam. Celui qui les prononce dsavoue par l toutes les autres religions et toutes les croyances qui sont contraires lIslam. Il jouit ds lors des droits dont bnficient les musulmans, et est astreint aux mmes devoirs. Son sang, ses biens et son honneur sont sacrs et intouchables sauf dans le cadre des pnalits prvues dans lislam en cas de crimes. On reconnat un individu le statut de musulman en se fondant sur son attitude apparente, car seul Allah connat le secret des curs.

    Revenons sur les deux attestations et leur signification :
    Le sens de L ilha illallh : (Il ny a de divinit digne d'adoration quAllah)
    Elle exprime la reconnaissance de l'Unicit divine. Elle est la raison dtre de la Cration, du paradis et de lenfer.
    Allah (U) dit : Je n'ai cr les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent [9].
    Elle constitue la base du message de tous les envoys et prophtes -Paix sur eux, depuis Adam jusqu'au dernier d'entre eux, Muhammad (r).
    Allah (U) dit : Et nous n'avons envoy avant toi aucun Messager qui Nous n'ayons rvl : "Point de divinit en dehors de moi. Adorez-moi donc" [10].
    Elle signifie :
    - Que ce monde n'a pas d'autre crateur qu'Allah. Allah (U) dit : Voil Allah, votre seigneur ! Il n'y a de divinit que Lui, crateur de tout. Adorez-le donc. C'est Lui qui a charge de tout [11].

    - Que ce monde n'est la proprit de personne d'autre qu'Allah et que nul autre que Lui n'en dispose sa guise. Allah (U) dit : Votre Seigneur, c'est Allah, qui a cr les cieux et la terre en six jours, puis S'est tabli "istaw" sur le trne. Il couvre le jour de la nuit qui poursuit celui-ci sans arrt. (Il a cr) le soleil, la lune et les toiles, soumis son commandement. La cration et le commandement n'appartiennent qu' Lui. Toute gloire Allah, Seigneur de l'univers ! [12].
    - Quil nest aucun tre en dehors de Lui digne dtre vnr et pris comme divinit. Allah (U) dit : C'est Allah qu'appartient, ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre. Que suivent donc ceux qui invoquent, en dehors d'Allah, [des divinits] qu'ils lui associent ? ils ne suivent que la conjecture et ne font que mentir [13].

    - Il possde les qualits de la perfection, et est exempt de tout dfaut ou faiblesse. Allah (U) dit : Il n'y a rien qui Lui ressemble; et c'est Lui l'Audient, le Clairvoyant [14].

    Les implications de L ilha illallh
    Celui qui reconnat lUnicit divine doit :
    1. Savoir que toutes les divinits autres qu'Allah qui font lobjet dun culte sont fausses et qu'aucun tre en dehors de lui ne mrite dtre ador et de se voir vouer des actes dadoration tels que la prire [rituelle], les invocations, le sacrifice d'animaux, les vux, ou des sentiments de ferveur et despoir etc, fut-ce un prophte ou un ange. Quiconque agit ainsi devient de ce fait un mcrant (kfir) mme s'il a prononc les deux attestations de foi

    2. Avoir une certitude inbranlable qui nadmet aucun doute. Allah (U) dit : Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en son messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin d'Allah. Ceux-l sont les vridiques [15].

    3. Accepter cette vrit, y adhrer pleinement et ne pas la rejeter. Allah (U) dit : Quand on leur disait: "Point de divinit part Allah", ils se gonflaient d'orgueil [16].

    4. Se soumettre aux rgles quelle implique, donc agir selon les ordres d'Allah et viter Ses interdits, Allah (U) dit : Et quiconque soumet son tre Allah, tout en tant bienfaisant, s'accroche rellement l'anse la plus ferme. La fin de toute chose appartient Allah [17].

    5. Etre sincre dans sa foi. Allah (U) dit : Ils disent avec leurs langues ce qui n'est pas dans leurs curs [18].
    6. Vouer exclusivement Allah ses actes d'adoration. Allah (U) dit : Il ne leur a t command, cependant que d'adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif () [19].

    7. Aimer Allah, Son prophte, Ses amis [allis] et Ses adorateurs pieux, har et considrer comme ennemis ceux qui sont hostiles Allah et Son prophte et donner la priorit ce qu'aiment Allah et Son envoy mme si cela va l'encontre de nos dsirs. Allah (U) dit : Dis: "Si vos pres, vos enfants, vos frres, vos pouses, vos clans, les biens que vous gagnez, le ngoce dont vous craignez le dclin et les demeures qui vous sont agrables, vous sont plus chers qu'Allah, son messager et la lutte dans le sentier d'Allah, alors attendez qu'Allah fasse venir Son ordre". Et Allah ne guide pas les gens pervers [20].
    La reconnaissance de lUnicit divine implique aussi dadmettre que le droit de lgifrer dans les domaines du culte, de l'organisation des relations sociales (tant au niveau priv qu lchelle de la communaut) et de dclarer ce qui est licite ou illicite est un privilge qui appartient Allah seul, quIl nous a fait connatre par l'intermdiaire de son prophte (r). Allah (U) dit : Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu'il vous interdit, abstenez-vous en; [21]


    .

  4. #4
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,681
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    30-11-2017
    At
    11:44 AM

    Default

    Les bienfaits de la croyance en Allah
    1. En prononant solennellement L ilha illallh (Il n'y a de divinit digne d'adoration quAllah), l'homme abandonne le culte des hommes pour se consacrer au culte du Seigneur des hommes. Dsormais, il ne sera plus asservi aux autres cratures par les sentiments de peur ou de vnration quil leur portait. Allah (U) dit : Dis: "Voyez-vous ceux que vous invoquez en dehors d'Allah; si Allah me voulait du mal, est-ce que [ces divinits] pourraient dissiper son mal ? Ou s'il me voulait une misricorde, pourraient-elles retenir Sa misricorde ?" Dis : "Allah me suffit: c'est en lui que placent leur confiance ceux qui cherchent un appui " [22].

    2. Le croyant accde grce la foi la paix et la tranquillit du cur. Allah (U) dit : Ceux qui ont cru, et dont les curs se tranquillisent l'vocation d'AllahN'est-ce point par l'vocation d'Allah que se tranquillisent les curs? [23].

    3. Il prouve un sentiment de protection car il sait quil dispose d'un abri vers lequel il peut se diriger en cas de malheur. Allah (U) dit : Et quand le mal vous touche en mer, ceux que vous invoquiez en dehors de Lui se perdent. Puis, quand Il vous sauve et vous ramne terre, vous vous dtournez. L'homme reste trs ingrat ! [24].

    4. Il connat aussi un bien-tre spirituel car le but auquel il cherche parvenir ne peut tre atteint qu'aprs la mort (le paradis). On le voit alors persvrer dans la recherche de cet objectif, en multipliant les bonnes actions et en faisant preuve dune dvotion humble et sincre pour Allah. Allah (U) dit : Dis: "En vrit, ma alt, mes actes de dvotion, ma vie et ma mort appartiennent Allah, Seigneur de l'Univers. A Lui nul associ! Et voil ce qu'il m'a t ordonn, et je suis le premier me soumettre " [25].

    5. Allah guide le croyant et lui facilite [le bien]. Allah (U) dit : Et quiconque croit en Allah, [Allah] guide son cur. Allah est omniscient [26].

    6. Il insuffle son cur l'amour des vertus et des bonnes actions, de sorte que le croyant est zl dans la diffusion du bien parmi les hommes. Allah (U) dit : Quiconque fait un bien ft-ce du poids d'un atome, le verra [27]. Le Prophte (r) a dit: Celui qui indique le bien est comme celui qui l'accomplit. [28].

    Celui qui croit en Allah doit galement croire aux messages quIl nous a fait parvenir et adhrer aux autres piliers de la foi que nous allons passer en revue :

    La croyance aux anges
    Elle consiste croire qu'Allah possde des anges dont le nombre n'est connu que de Lui seul. Ils font partie du monde de l'Invisible (ghayb). Allah (U) les a crs pour Son culte. Ils excutent Sa volont concernant l'organisation, la surveillance et la protection de cet univers avec tout ce qu'il contient de cratures, conformment ce qu'Il a dcrt. Allah (U) dit : Jamais le Messie ne trouve indigne d'tre un serviteur d'Allah, ni les Anges rapprochs [de Lui] [29].
    Il les a crs pour qu'ils soient Ses ambassadeurs auprs de Ses envoys humains. Allah (U) dit : et l'Esprit fidle est descendu avec cela sur ton cur, pour que tu sois du nombre des avertisseurs en une langue arabe trs claire [30].
    Il les a crs aussi pour qu'ils accomplissent les travaux qu'Allah leur ordonne. Allah (U) dit : Ils craignent leur Seigneur, au-dessus d'eux, et font ce qui leur est command [31].
    Ces anges ne sont ni les gaux dAllah ni Ses enfants. On doit cependant les respecter et les aimer. Allah (U) dit : Et ils dirent : "Le Tout Misricordieux s'est donn un enfant". Puret Lui ! Mais ce sont plutt des serviteurs honors. Ils ne devancent pas Son Commandement et agissent selon Ses ordres [32].
    Ils consacrent tout leur temps vnrer Allah, Le glorifier et Le louer. Allah (U) dit : Ils exaltent Sa Gloire nuit et jour et ne s'interrompent point [33].

    Ils ont t crs de lumire, comme nous la appris le Prophte (r) dans un hadith : Les anges ont t crs de lumire, les djinns d'un mlange de feux purs et Adam a t cr de ce qui vous a t dcrit [34]. Cependant, ils restent invisibles nos regards, sauf lorsquAllah leur enjoint de revtir une forme visible ; ils en ont en effet la capacit comme notre Seigneur (U) l'a montr propos de Jibrl (l'ange Gabriel), qui est venu Maryam (Marie) sous une forme humaine. Allah (U) dit : Elle mit entre elle et eux un voile. Nous lui envoymes Notre Esprit (Gabriel), qui se prsenta elle sous la forme d'un homme parfait. Elle dit : "Je me rfugie contre toi auprs du Tout Misricordieux. Si tu es pieux, [ne m'approche point] ". Il dit : "Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d'un fils pur" [35].
    Le Prophte (r) a vu Jibrl, sous sa forme relle, cest--dire celle sous laquelle Allah l'a cr : il avait six cents ailes et couvrait l'horizon tant il tait immense[36].
    Parmi les anges dont Allah nous a rvl les noms et les fonctions figure justement, Jibrl, qui est charg de la rvlation. Allah (U) dit : et l'Esprit fidle est descendu avec cela sur ton cur, pour que tu sois du nombre des avertisseurs [37].
    Citons aussi Isrfl, charg de souffler dans le cor (la trompe) le jour de la Rsurrection et Mk'l, qui s'occupe de la pluie et de la vgtation.
    Tout homme a avec lui deux anges, dont l'un est prpos l'enregistrement des bonnes actions et l'autre l'enregistrement des mauvaises. Allah (U) dit : quand les deux recueillants, assis droite et gauche, recueillent. Il ne prononce pas une parole sans avoir auprs de lui un observateur prt l'inscrire [38].
    Il y a galement l'ange de la mort dont Allah (U) dit : Dis : "L'Ange de la mort qui est charg de vous, vous fera mourir. Ensuite, vous serez ramens vers Votre Seigneur " [39].
    Mlik est le gardien du feu de l'enfer. Allah (U) dit : et ils crieront: " Mlik ! Que ton Seigneur nous achve !" Il dira : "En vrit, vous tes pour y demeurer (ternellement)"! [40]. Ridwn, quant lui, est le gardien du paradis.
    Outre ces exemples, il y a des anges qui sont chargs de protger les hommes, et daccomplir certaines missions en leur sein, comme le rapportent le Coran et la Sunna. Quant aux anges propos desquels nous navons pas reu dinformations, nous sommes nanmoins tenus de croire en leur existence.


    .

  5. #5
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,681
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    30-11-2017
    At
    11:44 AM

    Default

    Les bienfaits de la croyance aux anges
    1. Croire aux anges permet davoir un aperu de la grandeur d'Allah (U); de Sa puissance et Sa capacit tout dominer, car la grandeur de la crature est un indice de la grandeur du Crateur.

    2. Cette croyance encourage le musulman accomplir de bonnes uvres et dlaisser les actions blmables, aussi bien secrtes que publiques, quand il a prsent l'esprit que des anges surveillent ses paroles et ses actes et que chacune de ses actions est consigne ou bien son avantage ou bien son dtriment.

    3. Elle met le croyant labri des superstitions et illusions dont sont victimes ceux qui nient lexistence du monde de l'invisible (ghayb).

    4. Le musulman prend aussi conscience de la misricorde d'Allah et de Sa bienveillance l'gard de Ses cratures dans la mesure o Il charge les anges de les protger et de s'occuper de leurs intrts.

    La croyance aux Livres saints
    Elle consiste croire qu'Allah (U) a rvl Ses envoys, destination des hommes, des Livres clestes qui proclament lexistence et l'unicit d'Allah (U), en tant quIl est le souverain unique de lUnivers (rubbiyya), la seule divinit digne dadoration ('ulhiyya) et en tant quIl possde des noms et attributs (ift) qui Lui sont propres. Allah (U) dit : Nous avons effectivement envoy nos messagers avec des preuves videntes, et fait descendre avec eux le Livre et la balance, afin que les gens tablissent la justice... [41].
    Parmi les livres dont les noms sont parvenus jusqu nous, citons :

    Les feuilles d'Ibrahim [Abraham] et de Ms [Mose]. Le Coran voque certains des principes religieux noncs dans ces feuilles. En effet, Allah (U) dit : Ne lui a-t-on pas annonc ce qu'il y avait dans les feuilles de Mose et celles d'Abraham qui a tenu parfaitement (sa promesse de transmettre) qu'aucune (me) ne portera le fardeau (le pch) d'autrui et qu'en vrit, l'homme n'obtient que (le fruit) de ses efforts et que son effort, en vrit, lui sera prsent (le jour du jugement). Ensuite il en sera rcompens pleinement [42].

    La Thora [tawrt]: il s'agit du Livre saint rvl Ms ; Allah (U) dit : Nous avons fait descendre la Thora dans laquelle il y a guide et lumire. C'est sur sa base que les prophtes qui se sont soumis Allah, ainsi que les rabbins et les docteurs jugent les affaires des Juifs. Car on leur a confi la garde du Livre d'Allah, et ils en sont les tmoins. Ne craignez donc pas les gens, mais craignez Moi. Et ne vendez pas Mes enseignements vil prix. Et ceux qui ne jugent pas d'aprs ce qu'Allah a fait descendre, les voil les mcrants [43].

    Le Zabour : c'est le Livre rvl Dwd. Allah (U) dit : et Nous avons donn le Zabour David [44].

    L'Evangile [al-Injl]: c'est le Livre saint rvl 's. Allah (U) dit : Et Nous avons envoy aprs eux Jsus, fils de Marie, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui. Et Nous lui avons donn l'Evangile, o il y a guide et lumire, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux [45].
    Il incombe au musulman de croire en lexistence et en lorigine divine de tous les Livres clestes, mais il ne doit pas se conformer leurs prceptes, lexception du Noble Coran, car ils ont t rvls pour une poque donne, l'intention de peuples prcis et ont t abrogs avec la venue de Muhammad, le Messager d'Allah (r) et lavnement de l'Islam. Le Noble Coran voque par endroits le contenu de la Torah et de l'Evangile, notamment l'heureuse annonce de la venue de Muhammad (r). En effet Allah (U) dit : Et Ma misricorde embrasse toute chose. Je la prescrirai ceux qui (Me) craignent, acquittent la Zakt, et ont foi en nos signes, Ceux qui suivent le Messager, le Prophte illettr qu'ils trouvent crit (mentionn) chez eux dans la Thora et l'Evangile. Il leur ordonne le convenable, leur dfend le blmable, leur rend licite les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur te le fardeau et les jougs qui taient sur eux [46].

    Ce quil faut savoir propos du Noble Coran
    1. Il est la parole d'Allah, rvl Muhammad (r) par l'intermdiaire de Jibrl, en une langue arabe claire. Allah (U) dit : et l'Esprit fidle est descendu avec cela sur ton cur, pour que tu sois du nombre des avertisseurs, en une langue arabe trs claire [47].

    2. Il est le dernier Livre cleste rvl, confirmant ce qui a t rvl dans les Livres antrieurs concernant l'Unicit d'Allah et l'obligation de Lui obir et de L'adorer. Allah a abrog par lui les Livres prcdents, comme Il le dit : Il a fait descendre sur toi le Livre avec la vrit, confirmant les Livres descendus avant lui. Et il fit descendre la Thora et l'Evangile auparavant, en tant que guide pour les gens. Et Il a fait descendre le Discernement [48].

    3. Il inclut toutes les prescriptions divines. Allah (U) dit : Aujourd'hui, j'ai parachev pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et j'agre l'Islam comme religion pour vous[49].

    4. Il a t rvl pour tous les hommes et non pour un peuple donn, comme cela tait le cas avec les Livres clestes qui l'ont prcd. Allah (U) dit : Et nous ne t'avons envoy qu'en tant qu'annonciateur et avertisseur pour toute l'humanit. Mais la plupart des gens ne savent pas [50].

    5. Allah le protge de tout ajout ou retranchement et de tout changement ou falsification. Allah (U) dit : En vrit c'est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c'est Nous qui en sommes gardien [51].


    .

  6. #6
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,681
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    30-11-2017
    At
    11:44 AM

    Default

    Les avantages de la croyance aux Livres saints
    Elle permet de voir quel point Allah est misricordieux vis--vis de Ses cratures et combien Il les aime, puisqu'Il leur a rvl des Livres qui leur montrent le chemin qui conduit Son agrment ; Il ne les pas laisses dans lincertitude, en proie aux suggestions des dmons et leurs propres passions.

    Elle nous fait connatre la sagesse d'Allah qui a lgifr pour chaque peuple les lois qui correspondent ses besoins.

    Elle sert de critrium pour distinguer les croyants sincres des autres : en effet, celui qui croit en son propre Livre saint doit croire aux autres livres rvls et aux autres prophtes qui y sont annoncs.

    Elle favorise la multiplication des bonnes actions (asant) par Allah au profit de Ses adorateurs car celui qui croit en son Livre saint ainsi qu'aux livres qui suivent reoit un double salaire.

    La croyance aux prophtes
    Elle consiste croire qu'Allah (U) a lu des messagers parmi les humains qu'il a envoys Ses cratures avec des lois prcises afin dinstituer le culte d'Allah, difier sa religion, affirmer son Unicit en tant que souverain et divinit possdant ses noms et ses attributs spcifiques. Il leur a ordonn de les transmettre aux hommes, afin que ceux-ci n'aient aucune excuse pour justifier leur ignorance devant Allah aprs la venue des prophtes. Ceux-ci apportent aux croyants la bonne nouvelle de l'agrment d'Allah et de Son paradis et avertissent les mcrants de la colre d'Allah et de Son chtiment. Allah (U) dit : Nous n'envoyons des messagers qu'en annonciateurs et avertisseurs : ceux qui croient donc et se rforment, nulle crainte sur eux et ils ne seront point affligs. Et ceux qui traitent de mensonges Nos preuves, le chtiment les touchera, cause de leur perversit [52].
    Les envoys et les prophtes d'Allah sont nombreux. Seul Allah connat leur nombre exact. Allah (U) dit : Certes, Nous avons envoy avant toi des Messagers. Il en est dont Nous t'avons racont l'histoire; et il en est dont Nous ne t'avons pas racont l'histoire [53].
    Il nous faut croire en tous les envoys et les considrer comme des tres humains pourvus des mmes caractristiques que les autres. Allah (U) dit : Nous n'avons envoy avant toi que des hommes qui Nous faisions des rvlations. Demandez-donc aux rudits du livre, si vous ne savez pas. Et Nous n'en avons pas fait des corps qui ne consommaient pas de nourriture. Et ils n'taient pas ternels [54].
    Il faut souligner quils ne possdent aucune caractristique divine : en effet, ils ne peuvent apporter ni bien ni mal, ni contrler l'Univers ou linfluencer dans une quelconque mesure, ni accomplir les actes qui sont du seul ressort dAllah. Allah (U) dit : Dis: "Je ne dtiens pour moi-mme ni profit ni dommage, sauf ce qu'Allah veut. Et si je connaissais l'Inconnaissable, j'aurais eu des biens en abondance, et aucun mal ne m'aurait touch" [55].
    Nous devons aussi reconnatre qu'ils ont accompli la mission qui leur a t confie, qu'ils ont transmis le message divin, qu'ils sont les hommes les plus verss en science [religieuse] et les plus pieux par leur pratique et qu'Allah les a prmunis du mensonge, de la trahison et de ngligence dans la transmission du message. Allah (U) dit : Et nous avons certes envoy avant toi des messagers, et leur avons donn des pouses et des descendants. Et il n'appartient pas un messager d'apporter un miracle, si ce n'est qu'avec la permission d'Allah... [56].
    Celui qui croit en certains d'entre eux seulement et renie les autres est de ce fait mcrant et sort de l'Islam. Allah (U) dit : Ceux qui ne croient pas en Allah et en Ses messagers, et qui veulent faire distinction entre Allah et Ses messagers et qui disent : "Nous croyons en certains d'entre eux mais ne croyons pas en d'autres", et qui veulent prendre un chemin intermdiaire (entre la foi et la mcrance), les voil les vrais mcrants ! Et nous avons prpar pour les mcrants un chtiment avilissant [57].
    Parmi ces prophtes, il y a ceux que l'on appelle les dous de dtermination (ulu-l-`azm), ce sont les prophtes qui ont t les plus remarquables de tous par la faon dont ils ont reu et transmis le Message aux hommes et par lendurance dont ils ont fait preuve dans cette tche. Il sagit de Nh (No), Ibrhm (Abraham), Ms (Mose), `s (Jsus) et Muhammad, que les bndictions et les salutations divines les accompagnent. Le premier des messagers envoys aux hommes fut Nh. Allah (U) dit : Nous t'avons fait une rvlation comme nous fmes No et aux prophtes aprs lui.. [58]. Le dernier d'entre eux, celui qui clt la chane des prophtes, est Muhammad (r). Il n'y aura ni prophte (nabiyy) ni messager (rasl) aprs lui, jusqu' la fin des temps. Allah (U) dit : Muhammad n'a jamais t le pre de l'un de vos hommes, mais le messager d'Allah et le dernier des prophtes [59].
    La religion de Muhammad (r) complte celles qui sont venues avant elle, les abroge et y appose un sceau final. Elle est donc la religion parfaite et authentique qu'il faut suivre et qui demeurera jusqu' la fin des temps.


    .

  7. #7
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,681
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    30-11-2017
    At
    11:44 AM

    Default

    Qui est Muhammad (r)?

    Son nom complet est Abu-l-Qsim (pre de Qsim) Muhammad fils de `Abdullh fils de `Abdulmualib fils de Hchim. Il appartient la tribu arabe de Quraych, et sa gnalogie remonte jusqu' `Adnn qui est un descendant du prophte Ism'l, lui-mme fils d'Ibrhm, l'ami d'Allah. Sa mre est mina fille de Wahb et dont la gnalogie remonte jusqu' `Adnn, descendant d'Ism'l, prophte d'Allah et fils d'Ibrahim, l'ami d'Allah. Le Prophte (r) a dit ce sujet : Parmi les descendants d'Ism'l, Allah a lu Quraych ; au sein de Quraych il a lu la descendance de Hchim et parmi les descendants de Hchim, Il m'a choisi [60].
    Il est n en l'an 571 aprs J.C. la Mecque, qui tait considre comme le centre religieux de la pninsule arabe, et o se trouve la noble Ka'ba, construite par Ibrhm et son fils Ism'l.
    Sa vie tout entire (r) fut sincrit et intgrit. On ne lui a jamais connu le moindre mensonge ou malhonntet. Il tait dailleurs surnomm par les gens de son peuple "l'homme de confiance" (al-Amn). Ils laissaient chez lui leurs dpts de valeur et le chargeaient de veiller sur leurs biens quand ils partaient en voyage. Il tait aussi connu parmi eux comme tant "le vridique" (a-diq). Il avait des murs irrprochables, ses paroles taient avenantes et empreintes dune certaine loquence. Ctait vritablement un tre altruiste comme la dcrit son Seigneur. Allah (U) dit : Et tu es certes, d'une moralit minente [61].
    Il (r) reut la rvlation alors qu'il avait quarante ans. Il passa treize annes prcher, appelant les hommes reconnatre l'Unicit d'Allah puis il migra Mdine l'Illumine, o il poursuivit sa prdication. Les Mdinois se convertirent leur tour et Allah lui rvla les autres lois de la religion. Il remporta la victoire sur les Mecquois huit ans aprs son migration. Il mourut l'ge de soixante-trois ans aprs avoir reu la rvlation du Coran dans sa totalit, transmis toutes les prescriptions religieuses et vu tous les Arabes se convertir l'Islam.

    Les avantages de la croyance aux prophtes
    Elle montre quel point Allah est Misricordieux envers Ses cratures et les aime puisqu'Il a suscit en leur sein des prophtes qui leur transmettent Sa loi et qui servent de modles pour l'observance de la loi et son enseignement.

    Elle permet de distinguer les croyants sincres des autres, car celui qui croit rellement en son prophte doit aussi croire aux autres prophtes annoncs dans son livre.

    Elle favorise la multiplication des bonnes actions (asant) par Allah au profit de Ses adorateurs. En effet, celui qui croit en son propre prophte et en ceux qui viennent aprs, obtiendra un double salaire.

    La foi au Jour Dernier
    C'est croire que cette vie d'ici-bas va un jour finir et disparatre. Allah (U) dit : Tout ce qui est sur elle [la terre] doit disparatre, [Seule] subsistera La Face [Wajh] de ton Seigneur, plein de majest et de noblesse [62].
    Quand Allah voudra que le monde prisse, il ordonnera Isrfl de souffler dans la trompe. Toutes les cratures mourront alors puis Il lui demandera de souffler une deuxime fois et les hommes se dresseront hors de leur tombe, ressuscits. Tous les tres humains apparus sur terre depuis Adam se rassembleront alors, venant de tous les endroits de la terre. Allah (U) dit : Et on soufflera dans la Trompe, et voil que ceux qui seront dans les cieux et ceux qui seront sur la terre seront foudroys, sauf ceux qu'Allah voudra [pargner]. Puis on y soufflera de nouveau, et les voil debout regarder [63].
    La foi au jour dernier implique de croire en tous les lments relatifs lau-del et qui nous ont t rvls par notre Seigneur (U) dans Son livre et par le Prophte (r), et notamment :

    1. Le sjour des mes dans le monde intermdiaire, pendant une priode qui commence avec la mort et s'tend jusqu' la venue de l'Heure [fin du monde]. Les croyants y goteront une vie dlicieuse et les incroyants ngateurs y subiront des tourments. Allah (U) dit : le Feu, auquel ils sont exposs matin et soir. Et le jour o l'Heure arrivera (il sera dit): "faites entrer les gens de Pharaon au plus dur du chtiment "[64].

    2. La rsurrection. Il s'agit du jour o Allah redonnera la vie tous les tres, ceux-ci seront alors pieds nus, dvtus et incirconcis. Allah (U) dit : Ceux qui ont mcru prtendent qu'ils ne seront point ressuscits. Dis : "Mais si ! Par mon Seigneur ! Vous serez trs certainement ressuscits; puis vous serez certes informs de ce que vous faisiez. Et cela est facile pour Allah " [65].

    3. Le rassemblement. Allah rassemblera toutes les cratures pour le jugement. Allah (U) dit : Le jour o Nous ferons marcher les montagnes et o tu verras la terre nivele (comme une plaine) et Nous les rassemblerons sans en omettre un seul [66].

    4. La prsentation (`ard) des cratures devant Allah. Allah (U) dit : Et ils seront prsents en rangs devant ton Seigneur. "Vous voil venus Nous comme Nous vous avons crs la premire fois" [67].

    5. Le tmoignage des membres du corps. Allah (U) dit : Alors, quand ils y seront, leur oue, leurs yeux et leurs peaux tmoigneront contre eux de ce qu'ils oeuvraient. Ils diront leurs peaux : "Pourquoi avez-vous tmoign contre nous ?" Elles diront : "C'est Allah qui nous a fait parler, Lui qui fait parler toute chose C'est Lui qui vous a crs une premire fois et c'est vers Lui que vous serez retourns.". Vous ne pouviez vous cacher au point que ni votre oue, ni vos yeux et ni vos peaux ne puissent tmoigner contre vous. Mais vous pensiez qu'Allah ne savait pas beaucoup de ce que vous faisiez [68].

    6. Linterrogatoire auquel tous seront soumis. Allah (U) dit : Et Arrtez-les : car ils doivent tre interrogs. "Pourquoi ne vous portez-vous pas secours mutuellement ? " Mais ce jour-l, ils seront compltement soumis [69].

    7. L'existence du pont (ir) et la ncessit pour tout homme de le traverser (wurd). Allah (U) dit : Il n'y a personne parmi vous qui ne passera pas par [l'Enfer]: Car [il s'agit l] pour ton Seigneur d'une sentence irrvocable [70].

    8. La pese des uvres qui permettra Allah de rtribuer chacun selon ses uvres. A cette occasion, les vertueux seront rcompenss pour leurs bonnes actions, leur foi et leur obissance aux prophtes tandis que les pervers seront chtis pour leurs mfaits, leur mcrance et leur dsobissance. Allah (U) dit : Au Jour de la Rsurrection, Nous placerons les balances exactes. Nulle me ne sera lse en rien, ft-ce du poids d'un grain de moutarde que nous feront venir. Nous suffisons largement pour dresser les comptes [71].
    9. La distribution des feuilles et des livres [consignant les actes de chacun]. Allah (U) dit : Celui qui recevra son livre en sa main droite, sera soumis un jugement facile, et retournera rjoui auprs de sa famille. Quant celui qui recevra son livre derrire son dos, il invoquera la destruction sur lui-mme et il brlera dans un feu ardent [72].

    10. La rtribution finale qui assignera aux uns le paradis comme demeure ternelle, et aux autres lenfer. Allah (U) dit : Les infidles parmi les gens du Livre, ainsi que les associateurs iront au feu de l'enfer, pour y demeurer ternellement. De toute la cration, se sont eux les pires. Quant ceux qui croient et accomplissent de bonnes uvres, ce sont les meilleurs de la cration. Leur rcompense auprs d'Allah sera les Jardins de sjour, sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer ternellement. Allah les agre et ils L'agrent. Telle sera [la rcompense] de celui qui craint son seigneur [73].

    11. Lexistence du bassin (aw), la ralit de l'intercession et de toutes les autres choses enseignes par le Prophte (r).

    Les bienfaits de la croyance au Jour dernier
    Elle nous incite nous tenir prts pour ce jour-l, persvrer d'une part dans les actes de bien, dans l'espoir de recevoir la rcompense, et dlaisser d'autre part les actes de dsobissance par peur du chtiment divin.

    Elle est une consolation pour les croyants qui seraient tents de regretter les biens de ce monde qui leur chappent, car ils jouiront ce Jour-l des dlices qu'ils espraient d'Allah.

    Elle sert de critre pour distinguer les croyants sincres des autres.

    La croyance au Dcret Divin (qa') et au Destin (qadar). Elle consiste croire que de toute ternit, Allah (U) connat parfaitement toute chose avant qu'elle ne se ralise, quIl sait exactement comment elle sera une fois ralise, et QuIl l'amne l'existence conformment Sa prescience et ce qu'Il a prdtermin. Allah (U) dit : Nous avons cr toute chose avec mesure [74].

    Tout ce qui a t, est ou sera un jour dans cet univers est connu dAllah avant son existence puis Allah (U) cre effectivement cette chose selon Sa volont et ce qu'Il a prdestin. Le Prophte (r) a dit : Une personne n'est pas croyante tant qu'elle ne croit pas au destin (qadar) bon ou mauvais, et qu'elle ne sait pas que ce qui l'a touche ne pouvait la manquer et que ce qui l'a manque ne pouvait la toucher [75].

    Croire au destin implique donc que lon croie :
    Qu'Allah sait ce que feront les cratures, par Sa science ternelle, qualit qu'Il a toujours eue, de toute ternit.

    Qu'Allah a inscrit tout cela sur la Table garde (al-law al maf). Le Prophte (r) a dit : La premire chose qu'Allah a cre est le calame. Il lui dit : cris ! Il rpondit : qu'est-ce que j'cris ? Allah dit : Ecris tout ce qui arrivera jusqu' la fin des temps [76].

    Que la volont divine qui se ralise toujours a pouvoir sur tout. Autrement dit, ce qu'Allah veut se ralise, et ce qu'Il ne veut pas ne se ralise pas.
    Qu'il n'y a pas une seule crature sur terre ou dans le ciel qui nait t cre par Allah et qu'il nest pas de Crateur ni de Seigneur autre que Lui[77].
    Cette croyance ne contredit pas la ncessit de tenir compte des enchanements causaux et d'y recourir. Par exemple, si lon dsire avoir une progniture, il faut agir en consquence et donc se marier. On pourra ainsi atteindre le but recherch, mais rien ne le garantit pour autant car tout dpend, en dernier ressort, de la volont d'Allah (U). Ce ne sont donc pas les causes matrielles qui sont efficientes, mais plutt la volont d'Allah (U). Les moyens que nous mettons en uvre sont eux-mmes inclus dans ce qu'Allah (U) a prdtermin. C'est pour cela qu' ses compagnons qui lui disaient : Envoy d'Allah, il y a des formules conjuratoires que nous utilisions et des remdes avec lesquels nous nous soignions, est-ce qu'ils repoussent le destin dtermin par Allah (U) ? , le Prophte (r) a rpondu en expliquant : Cela fait partie du destin prvu par Allah [78].


    .

  8. #8
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,681
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    30-11-2017
    At
    11:44 AM

    Default

    Les bienfaits de la croyance au dcret divin et au destin
    Elle renforce notre attachement Allah et notre confiance en Lui quant au rsultat ds lors que nous avons fait ce qui tait en notre pouvoir.

    Elle nous apprend accepter ce qui arrive, et nous apporte ainsi la paix du cur et le repos de l'me. Il ny a alors plus de place pour le souci ou le regret face aux vnements qui ont eu lieu, ou au contraire, nont pas eu lieu. Allah (U) dit : Nul malheur n'atteint la terre ni vos personnes, qui ne soit enregistr dans un Livre avant que Nous l'ayons cr; et cela est certes facile Allah, afin que vous ne vous tourmentiez pas au sujet de ce qui vous a chapp, ni n'exultiez pour ce qu'Il vous a donn. Et Allah n'aime point tout prsomptueux plein de gloriole [79].

    Elle nous apprend aussi relativiser l'impact des malheurs qui nous touchent. Le Prophte (r) a dit : Le croyant fort est meilleur et plus aim d'Allah que le croyant faible et en tous, il y a du bien. Recherche avec dtermination ce qui t'apporte un intrt. Demande l'aide d'Allah et ne fais pas preuve de dfaillance ou d'incapacit. Si quelque chose [de mauvais] te touche, ne dis pas: Si (law) j'avais agi, il y aurait eu telle et telle chose mais dis plutt : Ceci est le destin dcrt par Allah, et ce qu'Il veut, Il le concrtise , car le "si" (law) ouvre la porte l'uvre du diable [80].

    Elle favorise l'augmentation des bonnes actions et l'effacement des mauvaises. Le Prophte (r) a dit : Tout ce qui touche le musulman : fatigue pnible, maladie douloureuse, souci, chagrin, prjudice ou angoisse, mme lpine qui le pique, sont autant doccasions pour Allah de lui faire rmission d'une partie de ses pchs [81].

    La croyance au destin n'est pas, comme s'imaginent certains, une invitation se fier aux autres tout en restant passif (tawkul) ou une invitation l'inactivit. Le Prophte (r) lui-mme a rpondu l'homme qui lui avait demand : Dois-je laisser ma chamelle sans l'attacher et placer ma confiance en Allah?" : "Attache-la et fais confiance Allah "[82].




    La signification de l'attestation "Muhammad est l'Envoy d'Allah"
    et ses implications

    Cette formule implique que lon croie en la vracit de son message, qu'il est le dernier et le sceau des prophtes et qu'il est le meilleur d'entre eux. Il n'y aura donc aprs lui ni Messager ni prophte comme la affirm Allah (U): Muhammad n'a jamais t le pre de l'un de vos hommes, mais le messager d'Allah et le dernier des prophtes [83].

    Elle implique aussi de croire en son infaillibilit (r) dans ce qu'il transmet de la part d'Allah (U) comme lexplique le verset : et il ne prononce rien sous l'effet de la passion ; ce n'est rien d'autre qu'une rvlation inspire [84]. Concernant les questions lies la vie terrestre, il reste un simple humain, qui pratique une rflexion personnelle (r). Le Prophte (r) a dit : Je ne suis qu'un tre humain. Des personnes ayant des diffrends se prsentent moi. Il se peut que l'un d'eux soit plus loquent que l'autre. Je crois alors qu'il est vridique et tranche en sa faveur. Celui en faveur de qui je tranche en lui accordant [par erreur] le droit d'un musulman, doit savoir que je lui ai tendu un morceau de feu ; qu'il parte donc avec ou qu'il le laisse [85].

    Il faut aussi reconnatre luniversalit de son message, lequel est destin aux deux espces, les djinns et les humains, jusqu' la fin des temps. Allah (U) dit : Et nous ne t'avons envoy qu'en tant qu'annonciateur et avertisseur pour toute l'humanit. Mais la plupart des gens ne savent pas [86].

    Lui obir (r) dans ce qu'il a ordonn, le croire dans ce qu'il a affirm et dlaisser ce qu'il a interdit, conformment la parole divine : Prenez ce que le Messager vous donne ; et ce qu'il vous interdit, abstenez-vous en ; et craignez Allah car Allah est dur en punition [87].

    Se conformer son exemple [sunna] (r), s'y attacher, ne rien y ajouter et uvrer sa diffusion, conformment la parole d'Allah (U): Dis: Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos pchs. Allah est Pardonneur et Misricordieux [88].

    Ce qu'il est conseill de faire selon la Sunna, aprs avoir prononc les deux attestations
    Se laver entirement le corps avec une eau pure et prier deux rak'a pour remercier Allah de Sa faveur envers vous, c'est--dire de vous avoir guid vers la religion vraie. Cette pratique est atteste par le hadith relatant la conversion de Thumma al anaf alors quil avait t fait prisonnier. Le Prophte (r) passait le voir le matin et lui demandait : Qu'as-tu dire, Thumma? et lui de lui rpondre : Si tu me tues, tu auras excut quelqu'un qui a vers le sang. Si tu me gracies, tu auras graci quelqu'un qui saura tre reconnaissant et si tu me rends mes biens, je t'en donnerais ce que tu voudras . Les compagnons du Prophte (r) prfraient la ranon et disaient: Qu'y a-t-il gagner excuter cet homme ? . Un jour, le Prophte (r) dcida de le gracier et Thumma se convertit alors l'islam. Le Prophte (r) le dlivra et le fit accompagner jusqu'au verger d'Ab ala, lui ordonnant de se laver. Il se lava donc et fit une prire de deux rak'a et le Prophte (r) dclara ce propos : La conversion de votre frre est correcte [89].


    .

  9. #9
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,681
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    30-11-2017
    At
    11:44 AM

    Default

    Description des ablutions majeures

    1. L'intention avec le cur, et non oralement, vous formulez dabord l'intention de vous purifier de l'impuret (adath) qui ncessite le lavage. Le caractre obligatoire de l'intention est prouve par ce hadith du Prophte (r) : Les actes ne valent qu'en fonction des intentions et chaque homme ne reoit que selon son intention... [90].

    2. Vous voquez le nom d'Allah en disant Bismillh et vous vous lavez les mains puis le sexe, de sorte le dbarrasser de toute souillure.

    3. Vous effectuez des ablutions (wu') compltes comme celles que l'on accomplit pour la prire.

    4. Vous versez sur votre tte trois contenances d'eau, c'est dire que vous faites couler l'eau sur votre tte, tout en massant vos cheveux et les poils de votre barbe et en y faisant pntrer les doigts de vos deux mains pour que l'eau parvienne jusqu' la racine des poils et au cuir chevelu.

    5. Vous versez l'eau sur l'ensemble de votre corps en frottant toutes les parties qu'il vous est possible de frotter, en commenant par la moiti droite du corps, puis la gauche. Il faut veiller faire parvenir l'eau jusquaux aisselles, aux oreilles, au nombril et dans les replis de peau ou bourrelets si lon est un peu corpulent. L'eau ruisselle depuis la couche de peau suprieure qui couvre la couche infrieure laquelle reste sche car l'eau de lavage n'y est pas parvenue. Aprs cela vous lavez vos pieds. Cette faon de procder nous a t transmise par un hadith de `'icha (t) qui rapporte : Quand le Prophte (r) faisait les grandes ablutions [impuret majeure], il commenait d'abord par laver ses mains, puis versait l'eau avec la main droite dans la gauche avec laquelle il nettoyait son sexe, puis faisait les ablutions que l'on fait pour la prire, puis prenait de l'eau et faisait pntrer ses doigts jusqu' la racine des poils. Quand il considrait qu'il s'tait suffisamment nettoy, il vidait sur sa tte trois contenances, puis faisait couler l'eau sur tout son corps et enfin il lavait ses pieds [91].

    Sachez que les ablutions majeures (ghusl) s'imposent :
    1. Aprs toute mission de sperme, suite un rve nocturne, un rapport sexuel ou toute autre raison.

    2. A la fin de la priode des menstrues pour la femme.

    3. A la fin de la priode des lochies pour la femme qui vient daccoucher.


    Lobligation de la prire (alt)

    La prire est un pilier fondamental, la base mme de la religion. Le Prophte (r) a dit : La chose capitale est l'Islam. Son pilier principal est la alt. Son point culminant est le combat dans le sentier d'Allah [jihd] [92].
    La alt est un ensemble de formules et de gestes codifis ; elle dbute par la formule de proclamation de la grandeur d'Allah [takbr ="Allhu Akbar"(Allah est plus grand)] et se termine par la salutation finale [taslm ="as-salmu `Alaykum wa Ramatullh")].

    La prire apporte de nombreux bienfaits
    Elle est la cl du bonheur spirituel car la alt cre un lien entre la crature et son Seigneur. Lors de la prire, lhomme sisole avec son Crateur. Il se confie Lui, se courbe humblement devant Sa majest et L'invoque.

    Elle favorise l'panouissement intrieur et la quitude du cur. Le Prophte (r) a dit : Allah m'a fait aimer les femmes et le parfum tandis que ma plus grande joie rside dans la alt [93].

    Elle loigne de la turpitude et des actes blmables. Allah (U) dit : accomplis la alt. En vrit, la alt prserve de la turpitude et du blmable [94].

    Elle renforce les liens d'amiti et de concorde entre les musulmans et brise toutes les diffrences sociales qui existent entre eux. En effet, lors de la prire, les jeunes et les vieux, les riches et les pauvres, les nobles et les gens modestes, sont tous aligns sur un mme rang, cte cte, tous gaux dans la soumission Allah, orients vers une mme direction de prire [qibla], accomplissant les mmes gestes, rcitant les mmes paroles, aux mmes horaires. Les prires quotidiennes prescrites de faon obligatoire tout musulman sont au nombre de cinq. Les hommes s'en acquittent la mosque, sauf ceux qui ont une dispense, et les femmes chez elles. Ces prires sont:


    .

  10. #10
    Join Date
    Jun 2008
    Posts
    11,681
    Religion
    Islam
    Gender
    Female
    Last Activity
    30-11-2017
    At
    11:44 AM

    Default

    Leurs horaires ont t dfinis par le Prophte (r) qui a dit : Le temps [d'accomplissement] du uhr est quand le soleil dcline et que l'ombre de l'homme a la mme longueur que lui, tant que l'heure du `Ar n'est pas arrive. Le temps du `Ar, s'tend jusqu'au jaunissement du soleil. Le temps du Maghrib s'tend jusqu' la disparition du crpuscule, le temps de la prire du `Ich' va jusqu'au milieu de la nuit et le temps du Fajr jusqu'au lever du soleil. Si le soleil se lve, abstiens-toi de prier car il se lve entre les cornes du diable [95].
    La prire requiert certaines conditions. Si l'une delles est nglige par le prieur, la prire n'est pas valable. Il faut donc:
    1. Se trouver dans la plage horaire correspondant ladite prire.

    2. Avoir fait ses ablutions mineures ou majeures selon les cas. Allah (U) dit : les croyants! Lorsque vous vous levez pour la alt, lavez vos visages et vos mains jusqu'aux coudes; passez les mains mouilles sur vos ttes; et lavez-vous les pieds jusqu'aux chevilles. Et si vous tes pollus "junub", alors purifiez-vous (par un bain); [96].

    3. Se purifier conformment l'ordre du Prophte (r) : Prmunissez-vous de l'urine car la plupart des chtiments de la tombe ont l'urine pour cause [97]. Purifier aussi ses vtements, conformment la parole divine : Et tes vtements, purifie-les [98]., et purifier de toute souillure l'endroit o l'on fait la prire, conformment au hadith voquant le bdouin qui avait urin dans la mosque. Les gens s'taient prcipits pour le molester. Le Prophte (r) dit alors : laissez-le et versez sur son urine l'quivalent d'un seau d'eau. Vous avez t envoys pour rendre les choses faciles et non pour les rendre compliques [99].

    4. Couvrir lors de la prire la nudit ('awra) qui pour l'homme est la zone comprise entre le nombril et le genou, alors que pour la femme elle englobe tout son corps, sauf son visage et ses mains jusqu'aux poignets. Allah (U) dit : enfants d'Adam, dans chaque lieu de alt, portez votre parure (vos habits) [100].

    5. Sorienter vers la qibla [direction de la Mecque] Allah (U) dit : Tourne donc ton visage vers la Mosque sacre. O que vous soyez, tournez-y vos visages [101].
    La femme en priode de menstrues ou de lochies est dispense de prire jusqu' leur cessation. Quand celles-ci se terminent, elle doit se laver le corps. Elle doit accomplir les petites ablutions (wu') chaque fois qu'elle les annule, pour pouvoir faire chaque prire. Elle n'a pas rcuprer les prires manques.
    Dans la situation o l'on ne trouve pas d'eau pour les ablutions ou le lavage, ou dans toute autre situation comme la maladie et l'incapacit utiliser l'eau, vous pouvez accomplir le tayammum (lustration pulvrale, ablutions sches).

    Voici la faon de procder
    Frapper une fois la terre avec les deux mains, les doigts carts.

    Frotter une fois tout le visage avec la face intrieure des doigts (du ct de la paume).

    Frotter une fois les deux mains jusqu'aux poignets avec les paumes.

    Description de la prire [102] :
    1. Faites correctement les ablutions en utilisant une eau pure, comme Allah l'a ordonn : les croyants! Lorsque vous vous levez pour la alt, lavez vos visages et vos mains jusqu'aux coudes; passez les mains mouilles sur vos ttes; et lavez-vous les pieds jusqu'aux chevilles [103].

    2. Orientez-vous compltement vers la qibla, c'est--dire en direction de la Mecque, en ayant l'intention dans votre cur d'accomplir la prire, celle-l mme que vous allez faire, sans exprimer oralement votre intention.

    3. Prononcez la formule de sacralisation Allhu Akbar , en dirigeant votre regard vers l'emplacement de la prosternation et en levant ce moment les mains au niveau des paules ou des oreilles ; les doigts de la main doivent tre espacs, les mains faisant face la qibla.

    4. Posez vos mains sur votre poitrine, la droite sur la gauche et rcitez l'invocation introductive : Subnaka allhumma wa biamdika wa tabraka ismuka wa ta`l jadduka wa l ilha ghayruka (Exalt et lou sois-tu Seigneur, ton nom est bni, ta puissance est grandiose, et il n'y a nulle divinit digne de vnration hormis Toi)]. Puis dites A`dhu billhi min ach-chayni ar-rajm. Bismillhi ar-ramni ar-ram (Je me rfugie auprs d'Allah contre le diable banni. Au nom d'Allah, le trs Misricordieux le Tout Misricordieux) et rcitez ensuite la sourate al-Ftia. Quand vous avez fini, dites : 'Amn voix haute dans la prire qui se fait voix haute et voix basse dans la prire silencieuse. Aprs cela, rcitez ce que vous pouvez du Coran.

    5. Faites l'inclinaison (ruk`) : elle consiste se pencher vers l'avant en disant "Allahu Akbar" en levant les mains au niveau des paules ou des oreilles, puis allonger votre dos en gardant la tte dans le prolongement du dos et en posant vos mains sur les genoux avec les doigts carts et les coudes loigns du flanc. Une fois dans cette posture, dites trois fois: Subna Rabb al `Am (Gloire et puret mon Seigneur le Sublime).

    6. Relevez la tte de l'inclinaison tout en levant les mains au niveau des paules ou des oreilles, et dites au moment de vous relever : Sami`allhu liman amidah (Allah entend celui qui le loue). Ceci ne vaut que si vous tes imam ou si vous priez seul. Dites ensuite, une fois que vous tes compltement debout, Rabban wa laka-l-amd (Notre Seigneur, Toi la louange). Si vous priez derrire un imam, vous dites au moment de vous relever : Rabban wa laka-l-amd (Notre Seigneur, toi la louange). Il est prfrable que vous posiez vos mains sur votre poitrine comme vous l'aviez fait avant de vous incliner.

    7. Prosternez-vous en disant : Allhu Akbar (Allah est plus grand), sans lever les mains et en posant les genoux avant les mains si possible. Si c'est difficile, posez d'abord vos mains avant les genoux. Vous vous prosternez en mettant en contact avec le sol votre front, votre nez, vos paumes de la main, vos genoux et l'intrieur des orteils. Les doigts et les orteils sont dirigs vers la qibla, les doigts des deux mains regroups, les bras sont loigns des flancs, le ventre des cuisses et les cuisses des jambes. Relevez les avant-bras pour qu'ils ne touchent pas le sol et dites trois reprises : Exalt soit mon Seigneur, le Trs Haut (Soubna Rabb al-'A`l) Il est recommand de faire de nombreuses invocations pendant votre prosternation, en raison de ce hadith du Prophte (r) : Lors de l'inclinaison, magnifiez le Seigneur, et lors de la prosternation, multipliez les invocations, car c'est un moment propice l'exaucement [104].

    8. Relevez votre tte en disant Allhu Akbar sans lever les mains. Etendez votre pied gauche et asseyez-vous dessus, dressez votre pied droit, posez vos mains sur les cuisses et les genoux et dites: Seigneur pardonne-moi (rabbi ghfirl] (3 fois), Allah pardonne moi (allhumma ghfirl), fais moi misricorde (wa-ramn), guide-moi (wa-hdin), accorde-moi ma subsistance (wa-rzuqn), pargne-moi (wa-`fin) et soigne-moi (wa-jburn) .

    9. Effectuez une deuxime prosternation en disant : Allhu Akbar , sans lever les mains et procdez comme vous avez fait dans la premire prosternation.

    10. Relevez votre tte en disant Allhu Akbar , sans lever les mains, puis relevez-vous pour vous mettre debout en vous appuyant sur les genoux si possible. Si cest difficile pour vous, appuyez-vous sur le sol l'aide des mains pour vous relever puis rcitez la sourate al-Ftia et ce que vous pouvez de Coran aprs al-Ftia, comme dans la premire Rak'a.

    11. Si la prire comporte deux rak'a comme la prire du Fajr, du vendredi et des deux ftes ('d), asseyez-vous aprs la deuxime prosternation de la deuxime rak'a : vous dressez votre pied droit, talez votre pied gauche sur lequel vous vous asseyez, posez votre main droite sur votre cuisse droite, pliant tous vos doigts sauf l'index avec lequel vous indiquez l'unicit au moment de mentionner le nom d'Allah ou pendant l'invocation (du`'). Posez votre main gauche sur votre cuisse gauche et votre genou. En restant dans cette position assise (juls) rcitez le tachahhud (invocation de salutation et de glorification) qui dit : Les salutations et les prires sont pour Allah ainsi que les meilleures choses. Paix sur toi Prophte, ainsi que la Misricorde et les bndictions d'Allah. Paix sur Nous et sur les vertueux parmi les esclaves d'Allah. Je tmoigne qu'il n'y a nulle divinit hormis Allah et je tmoigne que Muhammad est Son esclave et Son envoy. (at-taiyytu lillh wa-alawtu wa-ayyibtu. Assalmu `alayka ayyuha-n-nabiyyu wa ramatullhi wa baraktuh. Assalmu `alayn wa `al `ibdillhi lin. Ach-hadu an l ilha illallhu wadah l charka lah wa ach-hadu anna Muhammadan `abduh wa rasluh) Allah, accorde ta misricorde Muhammad et sa famille comme tu l'as accorde Ibrhm et sa famille. Tu es certainement digne de louange et de gloire. Accorde ta bndiction Muhammad et sa famille comme tu l'as accorde Ibrhm et sa famille. En vrit tu es digne de louange et de gloire (Allhumma alli `Al Muhammad wa `Al li Muhammad kam allayta `al Ibrhm wa li Ibrhm innaka amdun majd. Allhumma Brik `Al Muhammad wa `Al li Muhammad kam brakta `al Ibrhm wa ala li Ibrhm innaka amdun majd) .
    Recherchez la protection divine contre le mal de quatre choses en disant : Allah je cherche Ta protection contre le chtiment de la ghenne, contre les tourments de la tombe, contre la tentation de la vie et de la mort et contre la tentation du Messie menteur (Allhumma inn a`dhu bika min `adhbi jahannama wa min `adhbilqabr wa min fitnatilmay walmamt wa min fitnatil masiddajjl) . Ensuite, faites des invocations pour demander ce que vous voulez des biens de ce monde ou de l'au-del.

    12. Aprs cela, saluez votre droite en tournant la tte vers la droite et en disant: Assalmu `Alaykum wa ramatullh . Ensuite saluez votre gauche en tournant la tte dans cette direction et en disant: Assalmu `Alaykum wa ramatullh .

    13. Si la prire comporte trois rak'a comme le Maghrib ou quatre rak'a comme les prires du uhr, du `Ar et du `Ich', alors, aprs avoir dit : Je tmoigne qu'il n'y a de divinit digne dadoration quAllah et je tmoigne que Muhammad est son esclave et son envoy. (Ach-hadu an l ilha illallhu wadah l charka lah wa ach-hadu anna Muhammadan `abduh wa rasluh), vous devez vous relever pour effectuer la ou les rak'a restantes, toujours en levant les mains hauteur des paules et en disant Allhu Akbar . Faites comme pour les rak'a prcdentes, puis asseyez-vous pour le dernier tachahhud. Une fois termin votre tachahhud, concluez votre prire en prononant la salutation (taslm).
    Sachez qu'il y a des prires qu'on appelle les prires sunna rgulires (rawtib) qui ajoutent des bonnes actions (asant), qui lvent en degrs et rparent les ventuelles dficiences des prires obligatoires. Elles ont t cites dans le tableau prcdent. Sachez galement que la prire surrogatoire est permise toute heure, sauf pendant les moments d'interdiction prciss par le Lgislateur et qui sont :
    Aprs l'apparition de l'aube jusqu ce que le soleil s'lve de l'quivalent d'une longueur de lance.
    Quand le soleil est son znith, jusqu' ce qu'il dcline.
    De la prire du `Ar jusqu'au coucher du soleil.
    La Sunna (tradition prophtique) recommande fortement la prire du Witr, qui se constitue dune rak'a unique avec laquelle vous terminez vos prires surrogatoires nocturnes.


    .

Page 1 of 2 1 2 LastLast

Le Statut de la Femme en Islam

Thread Information

Users Browsing this Thread

There are currently 1 users browsing this thread. (0 members and 1 guests)

Similar Threads

  1. Le statut du suicide en islam
    By in forum Forum Franais
    Replies: 0
    Last Post: 01-12-2011, 01:42 AM
  2. La Femme dans le Nouveau Testament
    By Abou Anass in forum Forum Franais
    Replies: 10
    Last Post: 28-10-2008, 11:39 PM
  3. Rponse : la femme est infrieure l`homme
    By in forum Forum Franais
    Replies: 9
    Last Post: 08-03-2008, 04:33 AM
  4. Replies: 0
    Last Post: 23-06-2007, 01:39 AM
  5. La valorisation de la femme en Islam
    By azizcool in forum Forum Franais
    Replies: 0
    Last Post: 20-11-2006, 10:52 PM

Tags for this Thread

Bookmarks

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •  

Le Statut de la Femme en Islam

Le Statut de la Femme en Islam