Au nom d 'ALLAH le tout misricordieux




Les confessions de Sainte Hlne








.......


Lislam semble disparatre de ses propos au cours de son rgne, mais il refait lui aussi son apparition lors de son exil sur lle de Sainte Hlne (1815-1821).
L-bas, il a le temps ncessaire pour revenir sur sa vie et philosopher sur une multitude de sujets. Lors dune correspondance, prsente dans le Journal de Sainte Hlne, il parle des trois monothismes. Tout dabord, il considre que les juifs ont eu le tort de vouloir garder le message de Mose pour le confiner leur race dlus de Dieu . Par ailleurs, il admire Jsus, mais dplore que le christianisme ait t rcupr par un groupe de politiciens de Rome pour contrler le peuple, et quil ait dform lunicit de Dieu : Ils ont ensuite donn Dieu des partenaires. Ils taient maintenant trois en un . A la fin de son raisonnement, lempereur dchu en vient lislam, quil dcrit comme tel : Puis enfin, un certain moment de lhistoire, apparut un homme appel Mahomet. Et cet homme a dit la mme chose que Mose, Jsus, et tous les autres prophtes : il ny a quUn Dieu. Ctait le message de lIslam. LIslam est la vraie religion. Plus les gens liront et deviendront intelligents, plus ils se familiariseront avec la logique et le raisonnement. Ils abandonneront les idoles, ou les rituels qui supportent le polythisme, et ils reconnatront quil ny a quUn Dieu. Et par consquent, jespre que le moment ne tardera pas o lIslam prdominera dans le monde. (Correspondance de Napolon 1er - Journal indit de Sainte Hlne, de 1815 1818 (Gal Baron Gourgaud), Napolon Bonaparte, d. Comon et cie, 1847, t. 5, Affaires religieuses, p. 518) Plus tt, dans le mme Journal de Saint-Hlne dict au gnral Gouraud, il est mme possible de lire Jaime mieux la religion de Mahomet. Elle est moins ridicule que la ntre.


source :

http://www.afrik.com/article26856.html