1- Labstinence de nourriture, de boisson et de rapports sexuels depuis laube jusquau coucher du soleil. Les astronautes, en tant que voyageurs, sont dispenss de lobligation de jener pendant le voyage dans lespace. En ce qui concerne les musulmans du cercle polaire, ils doivent observer le jene, soit en se conformant aux horaires dun pays quilibr, soit en pratiquant labstinence pendant une dure de temps gale celle dune journe, soit douze, treize ou quatorze heures.

2- Lintention pralable, cest--dire avant le commencement du jene, et ce conformment aux prceptes suivants : Cependant, il ne leur a t ordonn que dadorer Allah comme de vrais croyants qui Lui rendent un culte exclusif et sincre. Coran 98.5 Celui qui na pas dcid de jener avec lintention de le faire avant laube, son jene est inacceptable. Hadith rapport par Ahmad Les oeuvres ne valent que par les intentions, et chaque homme nobtient que ce qui est conforme son intention. Hadith rapport par Umar b. al-Khattab Lintention na nul besoin dtre prononce ; il sagit dune dcision au niveau de la pense que lon doit prendre dans nimporte quelle partie de la nuit.

3- Etre musulman, pubre, capable, sain de corps et desprit, tabli. Ne sont pas obligs de jener : les enfants impubres, les personnes ges, les alins mentaux, les malades, les voyageurs, les femmes enceintes, en couches, indisposes, les nourrices, les secouristes lors des oprations de secours, ceux qui sont astreints des travaux pnibles. Il est prfrable que les enfants sexercent jener avant lge de la pubert. Parmi ces catgories, certains sont totalement dispenss de compensation, dautres sont tenus une compensation, soit par la nourriture dun pauvre pour chaque jour non jen, soit par un jene de rattrapage ultrieur :

a) Les personnes atteintes de dmence ou de snilit sont dispenses et du jene et de compensation.

b) Les vieillards, les malades incurables sont dispenss du jene sous condition de nourrir un pauvre pour chaque jour non jen.

c) Les malades curables, les femmes enceintes et les nourrices craignant pour leur sant ou celle de leurs bbs peuvent rompre le jene et le rparer ultrieurement en jenant un nombre de jours gal. Il en est de mme pour les femmes ayant leurs menstrues et les accouches. Elles doivent obligatoirement rompre le jene, le reprendre ds leur rtablissement et rparer ensuite en jenant un nombre de jours gal. Les pompiers, les sauveteurs, ceux qui affrontent un danger quelconque pour sauver une vie ou un patrimoine sont autoriss rompre le jene moyennant ensuite rparation. Le voyageur est galement autoris rompre le jene pendant le voyage, moyennant ensuite rparation. Il vaut mieux, toutefois, que celui-ci observe le jene si le voyage nest pas pnible. La pauvret nest jamais un motif de dispense du jene.

d) Il est permis au jeneur dextraire une dent, de soigner une plaie, dappliquer un mdicament ou dinstiller des gouttes dans les yeux, les narines ou les oreilles, de faire des injections intraveineuses et sous-cutanes, de subir une perfusion sanguine ou de srum, de se parfumer, de se brosser les dents, de se doucher, de se tremper la tte dans leau, de se rincer la bouche pour attnuer la soif.

e) Si le jeneur mange ou boit par erreur, oubli ou contrainte, il doit poursuivre son jene sans avoir le compenser ultrieurement ni subir une punition expiatoire (Kaffrah).

Le jeneur qui mange et boit par oubli, doit continuer son jene car cest Dieu qui la nourri et abreuv. Hadith rapport par Abu Hurayra

Celui qui rompt son jene pendant le mois de Ramadan par suite dun oubli ne doit ni le compenser ni subir une punition expiatoire. Hadith rapport par le mme compagnon Le vomissement involontaire nentrane pas la nullit du jene. Le rve rotique durant le sommeil de la journe nest pas une cause de nullit du jene. Il suffit que le jeneur fasse ses grandes ablutions en cas dimpuret majeure.